Posez vos questions d’orthographe, de grammaire, de syntaxe, de ponctuation… sur Question orthographe Voltaire.

Un nouveau site collaboratif dédié aux questions d’orthographe vient d’ouvrir à l’initiative du Projet Voltaire. En vous rendant sur www.question-orthographe.fr, vous pouvez interroger gratuitement des experts et des passionnés d’orthographe afin d’obtenir rapidement une réponse à votre question de grammaire, de syntaxe, de sémantique, de ponctuation…

logo question orthographe
Il n’est pas rare de buter sur une question d’orthographe pour laquelle les correcteurs automatiques ne sont d’aucune aide, et de se perdre dans les méandres des dizaines de réponses de votre moteur de recherche. Le site Question orthographe vous apporte une solution simple, gratuite et rapide à ce problème.

En vous connectant grâce à une adresse e-mail et un mot de passe, vous pouvez questionner la communauté en quelques clics. Basé sur la collaboration et l’entraide, ce site vous propose des réponses précises et argumentées. Votez pour la réponse qui vous convient le mieux.

Vous pouvez également mesurer l’expertise des membres qui vous répondent grâce à l’affichage de leur score au Certificat Voltaire et aux points cumulés lorsque les auteurs de questions votent pour leurs réponses. Les experts dignes de confiance sont ainsi facilement identifiables.

Rendez-vous donc sur le site www.question-orthographe.fr pour poser vos questions ou développer votre notoriété en y apportant des réponses !

Articles liés

Laissez un commentaire
*

Bonjour,
J’écris un objet de mail qui concerne moi et une amie donc deux femmes, comment bien orthographier cette phrase:

« L’un de vos nombreux produits ne nous a pas laissées indifférentes ! »

Bonjour,
Un gros doute au moment de la relecture dans cette phrase : « Un coquille s’est glissée dans l’envoi ». Glissé ou Glissée ?
merci de votre réponse

Je suis une fille comment écrire captivé (ée ou é?) dans cette phrase? J’ai d’ailleurs eu l’occasion de réaliser un TER concernant l’addiction à l’automutilation durant l’adolescence, un sujet qui m’a (captivée ou captivé?)

Bonjour, j’ai un petit doute concernant l’accord suivant : « lieux de baignade surveillée » ou bien « lieux de baignade surveillés » ?
J’ai tendance à privilégier la première forme mais mes collègues me font douter ! 🙂 Les deux versions me semblent correctes, selon sur quel élément on souhaite mettre l’accent.

    Bonjour Melie, qu’est-ce qui est surveillé ? La baignade ou le lieu ? La baignade, semble-t-il ! Donc « des lieux de baignade surveillée » (sous-entendu : « des lieux où la baignade est surveillée »). Bon après-midi et salutations à vos collègues :-).

Bonjour, j’aimerais connaître la forme exacte de la phrase suivante s’il vous plaît :
1. Que me prend-il à me soucier des autres ?
2. Que me prend-il de me soucier des autres ?
Merci d’avance, bonne journée.

    Bonjour Cloud, mettez la phrase au passé, et la réponse apparaît d’elle-même 🙂 : « Qu’est-ce qui m’a pris de… » Bonne journée !

Bonjour, j’aimerais savoir la forme la plus adaptée pour la phrase suivante s’il vous plaît:

1 – La pandémie de Covid-19 a changé
    – La pandémie du Covid-19 a changé

2  – l’ordre de nos priorités.
    – notre ordre de priorités.
    – notre ordre de priorité.

Merci

    Bonjour Amnoay, le conditionnel sortirais semble ici s’imposer dans un souci de concordance des temps, car le verbe de la principale est au passé. De plus, au moment où « j’ai cru », je n’avais aucune certitude (de m’en sortir) ! En revanche, on écrira : « Je crois que je m’en sortirai » (que tu t’en sortiras, qu’il s’en sortira…). Bonne journée.

Bonsoir,

Je n’ai peut-être plus l’esprit clair après une dure journée mais j’hésite sur l’accord du verbe « coaguler » dans la phrase suivante :
« Vous témoignez de ce qui les coagule(nt) entre eux : l’entraide et la solidarité. »

Pluriel ou singulier : Accorde-t-on le verbe avec « entraide et solidarité » ? Ou avec « ce » ?

Merci par avance pour vos lumières ?

    Bonjour Sofia, on écrira « de ce qui les coagule« , coaguler se conjugue ici avec « ce (qui) » donc à la 3e personne du singulier. J’en profite pour attirer votre attention sur le sens et la construction du verbe coaguler, qui figurent dans le dictionnaire (Le Petit Robert) :
    1 V. tr. Transformer (une substance organique liquide) en une masse solide. ? cailler, figer, gélifier, se grumeler, solidifier. La présure coagule le lait.? se coaguler V. pron. ? prendre.
    FIG. Se figer, se cristalliser. « les sentiments gardés trop longtemps au-dedans de nous semblent s’y coaguler » (Barbey).
    2 V. intr. Se coaguler. Le vinaigre empêche le sang de coaguler. Le sang coagule plus ou moins vite.
    Bonne journée !

Bonjour,
Dans les deux exemples qui suivent, les questions se ressemblent beaucoup, mais le pronom qui sera utiliser dans les réponses différent (y et leur; si je ne fais pas déjà une erreur). Ma question est donc la suivante, quelle est la règle qui détermine l’usage de tel ou tel pronom dans ces deux contextes?
Q 1 Est-ce qu’elle pense souvent à ses amies ?
R 1 Oui, elle …
Q 2 Est-ce q’elle répond souvent à ses amies ?
R 2 Oui, elle …
C’est une énigme pour moi. Merci de m’éclairer ou de me proposer une lecture explicative!

    Bonjour Jean, en effet, on dirai dans le premier cas « Oui, elle y pense » et dans le second « Oui, elle leur répond ».
    * Le pronom y remplace un groupe complément COI ou de lieu. Les verbes qui précèdent ces compléments sont suivis de à, au, à la, à l’, aux. Vous retrouverez les verbes comme : penser à, réfléchir à, faire attention à…
    * Le pronom leur remplace des êtres animés (personnes ou animaux) qui sont compléments d’objet indirects (COI). Les verbes qui précèdent ces COI sont suivis de à, au, à la, à l’. Ex :appartenir à, donner à, prêter à, emprunter à, rendre à, s’intéresser à, parler à, répondre à, téléphoner à, écrire à, obéir à, pardonner à, apprendre à, faire confiance à… On peut ajouter ici répondre à !
    Bonne journée !

Bonjour,

Dans la phrase suivante, « inoubliable » doit-il être au pluriel ?

De quoi passer une journée (et une soirée) inoubliable(s).

Je pense en mettre un mais j’ai un doute avec les parenthèses…

Merci beaucoup

    Bonjour lunallena, si vous voulez insister sur le fait que les deux seront inoubliables, mieux vaut ôter la parenthèse : une journée et une soirée inoubliables. Bonne journée.

Bonjour,

Peut-on mettre une préposition après un verbe transitif direct, car à ma connaissance le COD doit le suivre sauf s’il s’agit d’un pronom placé devant.

Le raisonnement suivant est-il juste?

Correct : donner qq chose à qqn (Je donne un chien à ma soeur)
Fautif : donner à qqn qq chose (Je donne à ma soeur un chien)

Correct : limiter qq chose à qq chose (L’école limite le nombre d’élève à 100.)
Fautif : limiter à qq chose qq chose (L’école limite à 100 le nombre d’élève)

Les exemples fautifs ne semblent pas respecter les règles syntaxiques.

Merci d’avance 🙂

Bonjour,
dans la phrase « elle aimait prendre soin, faire plaisir et servir ses amants » je me demande si elle est correcte car on ne dit pas « prendre soin ses amants » ni « faire plaisir ses amants ».

Je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire, mais si on change l’ordre des éléments de cette énumération, la préposition change. Par exemple, « elle aimait servir, faire plaisir et prendre soin DE ses amants » ou encore « elle aimait servir, prendre soin et faire plaisir À ses amants ».
Donc pour résumer, ces phrases sont-elles correctes bien que les éléments de l’énumération ne sont pas amovibles dans l’ordre à condition d’ajouter ou de changer la préposition du COD/COI « ses amants » ?

Bonjour, j’ai besoin d’aide ,j4ai besoin de savoir si ma lettre de motivation n’a pas de fautes.

Madame,Monsieur,

Actuellement en classe de terminal au lycée …….., je prépare le baccalauréat général option: physique-chimie et mathématiques.Je souhaiterais intégrer le département Génie Mécanique et Productique dans votre établissement à ……. ; dès la rentrée 2021.

Je suis très curieuse,comprendre les phénomènes scientifiques qui nous entourent et le fonctionnement d’un appareil suscite en moi un grand engouement.Je suis convaincue que votre formation en 3 ans m’apportera un savoir et des compétences solides en associant théorie et pratique.De plus, la formation en IUT est réputée pour ses qualités au niveau des travaux collectifs.Travailler en groupe me parait primordial afin de confronter les idées de chacun et apporter la meilleure réponse à un problème donné.Ainsi je prépare le diplôme de Cambridge, certifiant un niveau d’anglais élevé et reconnue à l’international.

Ce IUT réunit toutes les qualités nécessaires à la réalisation de mon projet: en effet je veux devenir ingénieure en mécanicien.C’est un métier intéressant, d’avenir et sollicité dans tous es domaines.Je suis déterminée à travailler de manière assidue grâce à ma détermination, mon ambition, mon sérieux et à m’investir totalement dans ces études qui me permettrons de réaliser mon projet en me donnant l’opportunité de devenir élève dans votre établissement.

En espérant que mon intérêt pour la formation que vous proposez puisse retenir votre attention.

Je vous prie d’agréer mes plus sincères salutations.

Bonjour j’ai un doute concernant la bonne formule s’il vous plaît.
Il y a toujours un pour me collé ou
Il y en a toujours un pour me collé ( au derrière).
Merci

    Bonjour Angie, on écrit : »Il y a toujours quelqu’un pour me coller » (par exemple) OU « Il y en a toujours un pour me coller ». Attention, dans les deux cas, coller est à l’infinitif. Vous diriez bien, « pour me faire », « pour me prendre ». Bon après-midi.

    Bonjour Michel, tout dépend de ce qui est « particulier », est-ce la forme ou le pied ? Dans le premier cas, vous pouvez déplacer l’adjectif : une forme particulière de pied. Dans le second cas, on pourrait dire simplement : un pied particulier. À vous de choisir ! Bon week-end.

bonjour, dans un questionnaire à l’attention des familles, vous notez : « Quel type d’activités souhaiterait faire votre enfant » ou « quel types d’activités souhaiterait faire votre enfant ».
idem :
on écrit « Etes-vous intéressé par ce service » ou « Etes-vous intéressés par ce service » lorsqu’on s’adresse aux familles
Merci

Bonjour, j’ai un doute sur la rédaction de cette phrase:
La télévision, c’est moi qui l’ai éteinte
Ou La télévision, c’est moi qui l’ai éteint
?

Bonjour,
J’ai une question concernant l’accord du mot « nécessaire » dans la phrase suivante: « Rejoindre cette formation me permettrait d’approfondir mes compétences dans ce domaine, nécessaires pour la réalisation de mon projet professionnel. » Doit-on écrire « nécessaire » au pluriel ou au singulier ?
En vous remerciant pour votre aide.

    Bonjour Julie, tout dépend de ce qui est nécessaire, sont-ce les « compétences » ou le « fait d’approfondir ces compétences » ? Ce n’est pas exactement la même chose :-). Pour qu’il n’y ait aucune ambiguïté, on pourra écrire : « approfondir les compétences nécessaires à la réalisation de mon projet professionnel » OU ’approfondir mes compétences dans ce domaine, ce qui est nécessaire à la réalisation de mon projet professionnel ». Bonne journée.

    Bonjour Claire41, on dira et on écrira : l’association « Les Restos du coeur » ou « Les Restos du coeur », tout court ! Écrire « l’association des Restos du coeur » reviendrait à en modifier le nom (on pourrait penser que « association » fait partie du nom). Bonne journée.

Bonjour,
Je bloque sur une terminaison.
À la suite de  » une histoire de  » le mot doit il est forcement au pluriel ?
Ex: Une histoire de voitures, de plantes, ..)
Je vous remercie pour votre aide !

    Bonjour Tristan, tout dépend de ce que raconte votre histoire :-). Si elle parle d’un embouteillage, alors, oui, c’est résolument une histoire de voitureS. En revanche, on écrira « une histoire de fou » (à devenir fou). Bon week-end.

*Dans le contexte d’une lettre de motivation*

« … telles qu’entre autres, … » ou « … telles que, entre autres, … »

Merci d’avance,
Cordialement.

Bonjour,

que pensez-vous de la formulation suivante :

1. « Un formulaire en ligne vous sera alors proposé pour vos choix de commandes, et réserver un créneau de passage. » pas de répétition de POUR, mais est-ce que la phrase est correcte ?
2. « Un formulaire en ligne vous sera alors proposé pour vos choix de commandes, et pour réserver un créneau de passage. » (répétition du POUR)

3. »Un formulaire en ligne vous sera alors proposé pour vos choix de commandes et de créneau de passage. » Répétition de « de »
4. « Un formulaire en ligne vous sera alors proposé pour vos choix de commandes et créneau de passage. » Répétitio de « de » supprimée, mais est-ce que la phrase est correcte ?

Merci pour vos lumières.

    Bonjour Law, pourquoi pas « Un formulaire en ligne vous sera alors proposé pour faire* vos choix de commande et réserver un créneau de passage. » ? Bonne journée. (*ou effectuer, réaliser).

    *** BONSOIR *** Pascal, On écrit « terrasses vue sur parc », sous-entendu « terrasses qui ont vue sur parc ». Bonne soirée.

Bonsoir bonsoir,

Dans un exercice, il est demandé de donner la nature et la fonction de « le fait », dans la phrase : »Les plus nombreux sans doute font dépendre de l’âge et de la maturité de l’enfant la fait de lui donner ou non de l’argent de poche. »

Pourrie-vous m’aidez ?

Merci d’avance pour votre réponse, bonne soirée 🙂

Bonjour tout le monde,

Je suis tombé sur ce morceau de phrase :
« Il semble que cela leur suffit […]. »
Bizarrement, cela ne me choque pas, et pourtant j’aurais plutôt le réflexe d’écrire :
« Il semble que cela leur suffise (…]. »

Est-il possible que les deux formulations soient correctes, en fonction du contexte peut-être ?

Merci d’avance pour vos éclaircissements et très bonne continuation !
Cordialement.

« La plupart des commerçants avait commencé à remballer les marchandises. »

Bonjour, dans cette phrase je ne comprend pas pourquoi le verbe « commencé » ne s’accorde pas en nombre pourquoi ce n’est pas « commencés »

Merci d’avance pour votre réponse

Bonjour,
Dans la phrase « Il y avait là de prestigieuses gens de robe. », la règle est « L’adjectif placé immédiatement avant le nom « gens » se met au féminin », par conséquent je ne comprends pas pourquoi cette phrase est fausse. Pouvez-vous m’expliquer svp ?
Merci

    Bonsoir Willuare, voici la règle complète :

    « Traditionnellement, l’adjectif qui précède le nom gens est féminin (vieilles gens, vraies gens). Cependant, le participe passé avec lequel il devrait s’accorde reste au masculin (Ce sont de bonnes gens que l’on a appréciés).

    Dans tous les autres cas, il est masculin, notamment quand « gens » est suivi d’un complément (de prestigieux gens de robe). Enfin, chaque fois que gens est précédé de deux adjectifs dont le second a la même forme aux deux genres, le premier adjectif est au masculin : ces prétendus braves gens. »

    Bonne soirée !

Bonjour 🙂

Cette phrase est-elle correcte?
« Je ne me souviens même pas quand est-ce que je suis allée au cinéma pour la dernière fois. »

Si oui, comment peut-on expliquer l’utilisation du « est-ce que » après le « quand »?

Merci d’avance!

    Bonsoir soleil30, étant donné qu’il s’agit d’une interrogation indirecte, on écrira, plus simplement, « Je ne me souviens même pas quand je suis allée au cinéma pour dernière fois ». OU alors, au style indirect : Quand suis-je allée… ?, voire Quand est-ce que je suis allée… ? Bonne soirée.

    Bonjour Orgachem, oui c’est correct grammaticalement, quoiqu’un peu lourd. Pourquoi ne pas dire, directement : « Les termes de cette formulation nécessitent d’être explicités », par exemple ?

Bonjour à tous,

Je souhaiterai mettre sur une pancarte : osez l’essayer, c’est l’adopter ! Est ce que je dois écrire oser er ou ez ?
Je vous remercie

Bonne journée

Bonjour,

Est-ce que les verbes à linfinitif ont des COD?

Exemple :

Louis n’arrivait pas à détacher son reagard de l’homme.

On analyse la phrase comme ceci :

Louis n’aarivait pas à quoi? à détacher (1 COI) détacher quoi? son regard ( 1 COD)

Ou comme cela :

Louis n’arrivait pas à quoi ? à détacher son regard de l’homme (1 COI)

Merci d’avance

Bonjour,
Cette phrase me pose un problème : « la communication se fait uniquement les jours où les chiffres augmentent » la subordonnée introduite par « les jours où » est elle une subordonnée conjonctive introduite par une conjonction de subordination, ou une proposition relative ? « les jours où » pouvant être considéré comme un pronom relatif précédé de son antécédent ..

Bonjour,
Ce groupe de mots « de manière à le faire accepter » dans la phrase « cela a été fait de manière à le faire accepter » on est d’accord qu’on a un groupe infinitif à l’intérieur d’un groupe prepositionnel ?

Bonjour,
Je me pose la question suivante : dans cette phrase : « plus de 300 universitaires se déclarent atterrés par les mesures … » le groupe nominal « par les mesures » est il complément d’agent ou complément circonstanciel ?

Bonjour,
Je voudrais savoir pourquoi on utilise un article définis (ici les) lorsqu’on dit « j’aime les films de science fiction » alors qu’on utilise un article partitif (ici des) lorsqu’on dit « j’aime regarder des films de science fiction ». Quelqu’un aurait une explication?

Bonjour à tous.

Je me demande comment accorder le participe passé dans la phrase suivante:
« Je l’ai mise au courant » (si « l’ » = une femme)
Ou bien « Je l’ai mis au courant » ?

Merci d’avance pour votre réponse !
Bien à vous.
Eve

    Bonjour Eve, on écrira : « Je l’ai mise au courant », « l » étant le COD (répond à la question « qui »), féminin singulier. Comme il est placé avant, on accorde le participe passé mis au féminin singulier. Bon après-midi.

Bonjour à tous.

Enorme doute quant à la phrase ci-dessous.

« En effet, je réside dans l’appartement n°4, mitoyen du votre. »

Doit-on écrire « votre » ou « vôtre » ?

Bien à vous.

Bonjour,
Dit-on plutôt « tomber dans un bruit sourd » ou « tomber avec un bruit sourd » ? Les deux expressions semblent exister, j’aimerais savoir si l’une est plus correcte que l’autre ? Merci d’avance !

    Bonjour popik, en effet, les deux sont possibles : « tomber dans un bruit sourd » (comme on dirait « dans le silence », ou « en silence ») ou « tomber avec un bruit sourd (la chute s’accompagne d’un bruit sourd, comme on dirait « avec fracas »). Bonne journée !

Bonjour

Je recherche le sens correct de la phrase la France laisse faire ça !

L on me dit que quand J utilise cette phrase je parle de tous les français.
Alors que je voulais exprimer le système administratif français (reconnaissance acte de naissance d un homme n’étant pas mon père et que je ne connais absolument pas)

Est ce que cela signifie que je parie de tous les français ou simplement de la France donc de son ensemble dont l administration qui appartient bien à la France il me semble ?!

On me dit que quand je dit ça je vise tous les français est ce vrai

    Bonjour Ilhem, effectivement « La France » peut métaphoriquement désigner à la fois son peuple et ses gouvernants ou, plus poétiquement, « une certaine idée de la France », pour reprendre les termes du général de Gaulle. Le mieux est de préciser votre propos. Exemple : les autorités françaises, le gouvernement français ou, comme vous le dites « le système administratif français »… Ainsi, pas d’ambiguïté ! Bonne journée.

Bonjour,

Est que ce que la phrase suivante est correcte : « Apparemment il y a trop de travail ce jour » sachant qu’on parle d’un jour ultérieur ?
Je suis bien conscient qu’utiliser « ce jour-là » ou « il y aura » aurait été plus approprié mais je veux juste savoir si ma phrase est correcte.
Merci

    Bonjour Loanatg, votre phrase est grammaticalement correcte, mais peu claire au niveau du sens. Sans plus de précisions, on pense en effet qu’il s’agit du jour où nous sommes. Comme vous l’indiquez, le futur et l’emploi de « ce jour-là » (quitte à le préciser) permettent d’ôter toute ambiguïté. Bonne journée.

Bonjour,
Sur votre plateforme, j’ai répondu qu’il y avait une faute dans la phrase suivante :
« Certains visiteurs, il les avait vus arriver une heure avant l’ouverture des portes. ».
Pour moi, il n’y a pas de « s » à « vus », puisque « il » n’effectue pas l’action du verbe infinitif « arriver ». Ce sont les visiteurs qui arrivent selon moi. Pourriez-vous expliquer mon erreur de jugement ici svp ?
Un grand merci (pour l’ensemble du site qui est vraiment génial…)
Cdt,
Wi.

Bonjour,
J’ai croisé l’expression française « haut les coeurs » récemment et je ne comprends pas pourquoi il n’y a pas de « s » à « haut », en sachant que ce sont les coeurs qui sont hauts (enfin je pense). Auriez-vous une explication ?

    Bonjour Saxo, ici « haut » a valeur d’adverbe et non d’adjectif. Voilà pourquoi il reste invariable. Cela équivaut à « hautement les coeurs ». De même : « mettre la barre haut » (= en haut). Bonne journée (et bonne année !).

Bonjour,

Laser est un acronyme au masculin, mais sa traduction est féminine (amplification de la lumière par émission stimulée de radiation).

Dans ce cas, j’aimerais comprendre pourquoi on ne dit pas « une laser », est-ce lié à une traduction différente ?

    Bonjour Pombor, votre remarque est tout à fait juste. Si l’on suit la logique selon laquelle le mot-noyau donne son genre à l’acronyme, « amplification », voire « lumière » sont bien féminins en français, par conséquent l’on devrait dire « une laser ». Il faut croire qu’à l’époque (1960), l’on faisait moins de cas de ces considérations. Si vous voulez interroger directement l’Académie française, laquelle s’est prononcée pour « la covid » (le mot-noyau disease, « maladie » étant féminin en français), vous pouvez toujours utiliser le formulaire suivant : http://www.academie-francaise.fr/la-langue-francaise-dire-ne-pas-dire/dire-ne-pas-dire. Bonne journée et bonne année !

Bonsoir à tous,

J’ai un gros doute concernant  » sortes  » dans la phrase suivante :

La végétation était presque alpestre : marguerites, bruyères, sortes de genêts et bien d’autres plantes.

N’aurait-il pas mieux fallu écrire  » sorte  » ?
Merci beaucoup.

Hello,
On écrit « la vie nous la fait à l’envers », « la vie nous la faite à l’envers », « la vie nous l’a fait à l’envers » ou alors «  la vie nous l’a faite à l’envers »

Merci d’avance mon cerveau est littéralement en surchauffe ?

    Bonjour Biendesmerveilles, on écrira, au présent de l’indicatif, « La vie nous la fait à l’envers », et au passé composé « La vie nous l’a fait à l’envers ». Bonne journée.

    Bonjour Dullinette, tout à fait ! Vous pouvez choisir d’inverser le sujet et le verbe, l’accord du participe passé reste le même. Bonne journée !

Bonjour,

Pourriez-vous m’aider à comprendre l’accord pour les opérations mathématique.

Dit-on:
– cinquante-cinq divisés par trois ou cinquante-cinq divisé par trois ?

Ne devrait-on pas comprendre cinquante-cinq qui sont divisés par trois. Autour de moi, on me dit « divisé » de façon invariable sans pouvoir m’expliquer pourquoi.

Merci d’avance,

Clément

Bonjour,
J’ai un doute sur l’accord au pluriel ou au singulier du mot « loisir » dans cette phrase :
« L’UNAPLA soutient la pratique de l’apiculture en informant le public, en soutenant les grands combats liés à la sauvegarde de l’abeille et en formant à l’apiculture de loisirs. »
Merci par avance !

Bonjour !
Pouvez-vous me dire la formule qui est correcte ?
La pluralité de l’offre de vos cours m’a vraiment marquée

La pluralité de l’offre de vos cours m’a vraiment marqué

Merci à vous !

Bonjour,

Besoin d’une aide. Je ne sais pas quelle conjugaison utiliser. J’ai fait des recherche et je conserve un gros doute. Alors :

« Le soir, après que Jean a ramené Nathalie chez elle, bien après qu’il s’est couché et endormi, je me suis installé sur la terrasse. »

ou

« Le soir, après que Jean ait ramené Nathalie chez elle, bien après qu’il se soit couché et endormi, je me suis installé sur la terrasse. »

À l’oreille, une préférence pour la seconde. Mais ce que je lis me dis qu’après « après », pas de subjonctif.

Alors selon vous ? Merci par avance pour votre aide…

Dans la phrase :

« Euh rien d’autre, ce sera tout pour ce que je viens de désactiver »
Où « ce » désignerait « l’auto-correcteur » de telle façon à ce que la phrase soit équivalente à :

« Euh rien d’autre, ce sera tout pour l’auto correcteur que je viens de désactiver »

La syntaxe est-elle si je puis dire, grammaticalement correcte ?

Merci d’avance pour vos retours,
MaloLM

Bonjour,

je travaille actuellement sur un projet et j’aimerais savoir quel pronom démonstratif il faut utiliser pour parler d’un déterminant précis dans une phrase où il y en a deux. Pour simplifier, voici un exemple de phrase : « Si vous mangez un plat avec un couteau, alors vous pensez à celui-ci ». Cette phrase bateau ne fait pas vraiment de sens, mais c’est juste pour l’exemple, j’aimerais savoir quel pronom démonstratif il faut utiliser pour parler et qu’on comprenne que je parle du plat et non du couteau. Je dois garder cette forme de phrase (je ne peux pas inverser les deux déterminants plat et couteau dans la phrase) et si possible il faudrait que le pronom démonstratif soit court.

Je précise que j’ai déjà fait plusieurs recherches sur internet, et j’ai trouvé que celui-ci/celle-ci fait référence à un élément récent alors que celui-là/celle-là fait référence à un élément plus éloigné, mais est-ce que cela est valable aussi pour les déterminants auquel quel utiliser celui-là/celle-là ferait référence au premier déterminant dans la phrase, et l’utilisation de celle-ci/celui-ci ferait référence au second dans la phrase ?

Merci d’avance.

Bonjour,
Voici cette phrase:
« Vos prochains message et document ne seront plus conservés »

en sachant qu’on a un seul message et un seul document, est ce que la précédente phrase est juste ?

doit on considérer la somme des deux mots « message » et « document » au pluriel ?

Merci pour vos réponses

Bonjour, j’ai un doute sur un petit point mais je ne trouve pas la réponse. Dans la phrase : « En fonction des pathologies, des difficultés et des troubles associés, les axes de travail diffèreront et ne pourront être travaillé en groupe. ». Doit-on noter le « pas » à la suite du « pourront »? Je dirais naturellement que non mais je ne trouve aucune règle précise…
Merci d’avance !

    Bonjour Clément, dans les tournures négatives, le « ne » est obligatoire et le « pas » est facultatif. On peut donc s’en pas…ser ! En revanche, on ne peut pas se passer du « s » à la fin de « travaillés » ;-). Bonne journée.

Bonjour
J’ai écris un petit mot mais je suis pas sûr de l’orthographe pourriez vous m’éclairer
Merci:
« Seules la rage et la colère surpassent les sentiments de joie et de bonheur .
Des émotions très éphémères qui peuvent detruirent la terre entière « 

Bonjour est-ce-qu’il y a une manière, dans le cas « pronom numéral + nom  » de mettre le nom au singulier pour des raisons purement esthétique? (PS: c’est pour le nom d’un produit ) ex : Forteresse Quatre-Rempart …. ( on ne veut pas utiliser quadruple )
Merci

Bonjour, pourquoi « armée de terre » et « armée de l’air » ? Ma question porte sur les déterminants. Pourquoi pas « armée de la terre » et/ou « Armée d’air » ? Merci d’avance.

Bonjour,
Le garçon a oublié son sac / les enfants ont oublié leur sac,
mais leur sac EST ou SONT sales ? Le sujet est grammaticalement au singulier, mais le sens est pluriel… Je n’arrive pas à trouver la réponse dans les ouvrages dont je dispose.
Merci !

J’ai acheté le Robert il y a 4 ans, je suis satisfait des corrections Mais : la pagination disparait après correction sur mon texte et impossible de la récupérer. Comment faire ?
Je travaille exclusivement sur word

Merci de répondre

    Bonjour Dspierre P_G, dans ce cas je vous invite à prendre directement contact avec Le Robert. Ici vous êtes sur le blog Projet Voltaire ;-). Bonne journée.

Bonjour pouvez vous me dire comment s ecrit le « ce » dans la phrase suivante: Vous êtes déjà beaucoup à demander à mes parents ce qui serait utile pour mon arrivée… CE ou SE

    Bonjour Nora, c’est le pronom neutre « ce » qui entre dans la construction « ce qui ». Il complète la préposition précédente (il est ici COD du verbe demander). Enfin, il peut être remplacé par « la chose » : « …demander à mes parents la chose qui serait utile… » Ce n’est donc pas le possessif « se » ;-). Bonne journée.

Bonjour à tous,
Quelqu’un sait-il me dire de façon sûr si la phrase « UN PERSONNEL d’entreprise » se dit ou non?
Grand débat de la soirée à la maison!

    Bonjour Matmar, ce sont les militaires, les pompiers, les policiers qui disent « un personnel » pour désigner un membre… du personnel ! Mais le dictionnaire ne reconnaît pas cette acception. Pour Le Robert et Larousse, le personnel, c’est l’ensemble des personnes employées dans une entreprise, un service, ou qui exercent la même profession. En dehors du jargon précité, cet emploi est donc déconseillé ! Bon après-midi.

Bonjour,
Pouvez-vous me confirmer l’orthographe des expressions suivantes :

Une grille d’entretien (car 1 entretien) mais des grilles d’entretienS (car plusieurs entretiens).

Par ailleurs, j’emploie souvent, dans un cadre professionnel, les expressions suivantes : « direction-métier » et « direction-support ». Au pluriel, j’ai tendance à considérer qu’on parle de directions-métiers (car il y a autant de métiers que de directions) mais de directions-support (car elle reste LE support d’une activité).
Je vous remercie par avance et vous souhaite une excellente journée !

Bonjour.
Entre ces deux phrases laquelle est juste?
1- La loyauté et le franc-parler sont des acquis qui lui permettra de dédouaner notre corporation.
2- La loyauté et le franc-parler sont des acquis qui lui permettront de dédouaner notre corporation.
Merci d’avance.

Bonjour,
pouvez-vous me dire et m’expliquer comment écrire « je me demande quelles sont les bonnes gens qui m’éclaireront » ou bien « quels sont les bonnes gens qui… » En vous remerciant.

    Bonjour voici la règle : « Traditionnellement, l’adjectif qui précède le nom gens est féminin (vieilles gens, vraies gens). Cependant, le participe passé avec lequel il devrait s’accorde reste au masculin (Ce sont de bonnes gens que l’on a appréciés). Dans tous les autres cas, il est masculin, notamment quand « gens » est suivi d’un complément (de prestigieux gens de robe). Enfin, chaque fois que gens est précédé de deux adjectifs dont le second a la même forme aux deux genres, le premier adjectif est au masculin : ces prétendus braves gens. » Bonne journée.

Bonjour,

J’ai un doute sur l’orthographe d’une phrase : « Les savoir-faire comme la relation client et l’administration des ventes en sont ressortis grandis ». Est ce que « ressortis grandis » est bien accordé ?

    Bonjour mano45, oui c’est correct. « Ils sont ressortis grandis », « ils sont grandis », c’est le même accord. Bonne journée.

Bonjour,
Je sais que la phrase « je vous partage qch » est grammaticalement fausse (qui/quoi = qch, avec qui = avec vous).
Mais quelle est la règle grammaticale derrière ?
Par exemple, « je vous donne qch » (qui/quoi = qch, à qui = à vous) pourtant « je donne qch à vous » ne me semble pas plus correct.

Merci d’avance !

    Bonjour James, le verbe donner peut être transitif (le complément est COD) ou intransitif (le complément est COI, exemple : je vous le donne = je le donne à vous). Le verbe partager n’est que transitif. On peut donc partager quelque chose, mais pas partager à quelqu’un. D’où « je le partage » (le gâteau, par exemple), mais pas « je vous le partage ». Bon après-midi.

Bonjour, laquelle de ces phrases est correcte ?

– Il est ouvert à et intéressé par tous les projets.
– Il est ouvert et intéressé par tous les projets.

Cordialement,
Sam.

    Bonjour Sam, « Il est ouvert à toutes les propositions et intéressé par tous les projets. » ? 🙂
    Sinon, il est d’usage de passer sous ellipse l’une des prépositions, d’où « Il est ouvert et intéressé par tous les projets. »
    Mais le risque est que l’on puisse penser qu’il est « ouvert », tout court.
    Pourquoi pas « Il est intéressé par tous les projets » ? C’est suffisamment clair.
    Bonne journée.

Bonjour, laquelle de ces deux phrases est correcte selon vous ?

– Qui est la personne la plus toxique que tu aies rencontrée ?
– Qui est la personne la plus toxique que tu aies rencontré ?

Merci d’avance !

Bonjour,
Serait il possible de me dire si la phrase suivante est correcte en sachant que le m représente une fille:
« Pendant le confinement, tu ne m’ as pas laissé tomber mais tu m ‘as encouragé. »

Merci beaucoup par avance.

Bonjour, pourriez vous me dire si dans la phrase suivante « hui » est un nom propre (ce que je pense) ou un adjectif , et doit prendre ou non une majuscule ? (pour moi « musulmane » est l’adjectif)
« Plat dont les premières versions étaient d’origine chinoise, les r?men tireraient leur nom actuel des la mian ( « nouilles tirées »), des pâtes de blé tirées à la main par le cuisinier, une des spécialités de la minorité musulmane hui de Lanzhou dans la province du Gansu en Chine, dont la version la plus connue est au bœuf. »

Bonjour, je retente car il me semble que ma première tentative a échouée.
Je travaille sur l’hypothèse et la concordance des temps. Pour cela j’utilise les paroles d’une chanson et les apprenants doivent terminer les hypothèses. Cependant j’ai un doute sur le temps des verbes suivants : « Et si c’était décidé… » ou « Et si c’était calculé de façon précise et décidé… »
Au début je pensais qu’ils étaient au plus-que-parfait mais c’était, il me semble, une erreur. Seraient-ils à l’imparfait mais à la voix passive ? Dans ce cas , devraient-ils être suivis du conditionnel ? Merci pour votre aide. Cordialement.

    Bonjour Daisy, c’est bien de l’imparfait, voix passive. La proposition qui suit doit donc être au conditionnel. Bon après-midi.

Pourriez-vous me dire s’il y a des fautes s’il vous plaît :
 » Je sais maintenant travailler en autonomie avec tous les techniciens et je suis en mesure de réaliser tous types d’interventions en partant de la préparation jusqu’à la clôture de celles-ci. »

Merci de votre aide

    Bonjour Lucas, votre phrase n’est pas incorrecte, mais je vous propose les améliorations suivantes : « Je sais maintenant travailler en autonomie avec tous les techniciens et je suis en mesure de réaliser tout type d’intervention, de la préparation à la clôture de celle-ci. » Bon après-midi. * On a coutume de distinguer entre « tout type de », au singulier, et « tous les types de », au pluriel. Bon après-midi.

Bonjour,
Pourriez vous m indiquer s il vous plaît si les formulations suivantes sont correctes ? – une question répondue, – un mail doit être répondu – au temps pour moi ( au sens de c est de ma faute ) . Merci beaucoup. Cela me choque mais je suis peut-être dans l erreur.

Bonjour à tous,

J’apprends le code de la route récemment et j’ai vu une phrase qui m’a fait confue qui s’agit de la placement de  » n’est pas  ».

L’usage de l’avertisseur sonore, s’il est interdit en agglomération, n’est pas, contrairement à ce qu’on pense, interdit en montagne.

Mais pourquoi pas  » Contrairement à ce qu’on pense, ce n’est pas interdit en montagne?  »

Pouviez-vous me donner quelques autres exemples pour que je puisse comprendre plus clairement, s’il vous plaît ? 

Merci beaucoup!

    Bonjour Howard, c’est le fait que l’auxiliaire (est) soit séparé du participe passé (interdit) qui vous gêne ? Cette tournure est tout à fait correcte. « Contrairement à ce qu’on pense » est une incise, placée entre virgules. On pourrait écrire également : « L’usage de l’avertisseur sonore, s’il est interdit en agglomération, n’est pas interdit en montagne, contrairement à ce qu’on pense. » OU « Contrairement à ce que l’on pense, l’usage de l’avertisseur sonore, s’il est interdit en agglomération, n’est pas interdit en montagne » OU (un peu plus lourd) « L’usage de l’avertisseur sonore, s’il est interdit en agglomération, et contrairement ce que l’on pense, n’est pas interdit en montagne », etc. :-). En la matière, je vous invite à regarder cette vidéo amusante : https://www.youtube.com/watch?v=A_LDMHC-0-I/. Bonne journée !

Bonjour,
Ma question s’inscrit probablement dans l’actualité récente 🙂
Ma question est la suivante :
Commet-on un faute d’orthographe lorsqu’on écrit : « que nous soyons blanc, noir, ou que sais-je encore » Faut-il que écrire blancs et noirs  » que nous soyons blancs ou noirs »
Je me demande si nous pouvons dire que nous soyons juif ou musulman.
ou bien doit on mettre un « s » pour accorder avec le « nous »
Oui, non et pourquoi ?
Merciii !!

Bonjour, petite question,

Cette formulation est elle correcte ?

Comme si son nom souhaita nous faire sentir qu’il ne pusse exister de nuit fraiche que silencieuse

Merci

    Bonjour Girasol, il faut écrire, pour respecter la concordance des temps : « Comme si son nom souhaitait nous faire sentir qu’il ne pouvait exister de nuit [manque un mot] fraîche que silencieuse. » Je dois connaître que votre tournure n’est pas très fluide… Bon dimanche.

Bonjour,

Pouvez-vous me dire si cette phrase est correcte ?

 » Je sais que les enseignements que vous prodiguez sont sérieux et de qualités  »

J’ai un doute car les verbes « prodiguez » et « sont » se succèdent.

Merci d’avance.

    Bonjour Carmela, le verbe prodiguer est correctement conjugué, à la 2e personne du pluriel du présent de l’indicatif. En revanche on écrit « de qualité » ; ce qui donne : « Je sais que les enseignements que vous prodiguez sont sérieux et de qualité. » Bon dimanche.

Bonjour,

J’ai un gros doute sur l’accord dans la phrase suivante :

Ceux que j’ai connus, qui m’ont inspiré.

Inspiré, inspirée ou inspirés ?

Merci !

Bonjour.
Je rencontre des difficultés de grammaire analytique avec cette phrase :
Il est équipé d’un moteur au crytonimum capable de parcourir plus de 150 années-lumière sans faire le plein.
Cette phrase est-elle à la voix passive ? En général, toutes les phrases se partagent-elles entre voix active et voix passive, et il n’y a pas d’autre choix ( juste « voix descriptive »).
Si voix passive, le complément d’agent est-il exprimé ? « d’un moteur au crytonimum  » peut-il être considéré comme complément d’agent , alors que je ne vois pas un moteur faire une action ?
En vous remerciant.

Bonjour,

« il ait fort à parier que… »
ou « il est fort à parier que… »

Laquelle de ces deux tournures est correcte ?

Je vous remercie de votre réponse,
Bonne journée

Bonjour, est-ce que cette phrase est correcte et si non, pourquoi ? Merci.
Jamais vous n’auriez voulu qu’on fasse du mal à votre enfant alors ne leur faites pas de mal en les tuant.

    Bonjour Hps, vous pouvez écrire, au choix :
    – Jamais vous n’auriez voulu qu’on fasse du mal à votre enfant alors ne lui faites pas de mal en le tuant.
    –> S’il n’y a qu’un enfant
    Jamais vous n’auriez voulu qu’on fasse du mal à vos enfants alors ne leur faites pas de mal en les tuant.
    — > S’il y a plusieurs enfants
    Enfin, si je peux me permettre, la tournure « (ne pas) faire du mal en tuant » est pour le moins étrange…
    Bon après-midi.

Bonjour,

Je n’ai pas eu  » beaucoup de mauvaise d’expérience  » dois je mettre un S à mauvaise et expérience ou non ?
Comme je ne précise pas combien , je ne suis pas sûr.
En vous remerciant de votre aide .

Bonjour,
est-il correct de parler d’une « odeur pestilentielle » ou s’agit-il d’un pléonasme ?

Je vous remercie de votre réponse.
Bonne journée

Bonjour,

Pourriez-vous m’aider car j’aimerais bien savoir comment analyser une phrase du type « J’en ai eu pour x euros »

« x euros » est une somme mais est-ce un complément circonstanciel puisqu’il n’est pas déplaçable ni supprimable.

Mais je ne pense pas que ce soit un COD puisque je dois poser la question « Combien ? » et non « Quoi ? »

Bonjour,
est-il correct de parler d’une « odeur pestilentielle » ou s’agit-il d’un pléonasme ?

Je vous remercie de votre réponse.
Bonne journée

Bonjour, je bute un peu alors si vous avez des explications et une réponse. Dans la phrase :
« Et évidemment, les formations plus strictes signifient qu’il y a une marge d’erreur réduite alors créer une formule effective est bien plus compliquée que créer une invocation »

Est-ce que c’est bien « compliquée » que je dois mettre ou plutôt « compliqué. »
Avec quoi ce terme s’accorde ?

    Bonjour Doubidou, on écrira « alors créer une formule effective est bien plus compliqué » (sous-entendu, « le fait de créer… »). Ou alors « une formule effective est bien plus compliquée« . Bonne journée.

Bonjour,

Pourquoi n’y a-t-il pas de virgule qui précède le coordinateur « mais », dans cette phrase ? :

« Monsieur Jourdain est un bourgeois fortuné, mais sot. »

(LABERE, Nelly, Rédiger avec style, Paris, Vocatis, coll. Principes, 2008, p. 183.)

Je vous remercie pour votre réponse.

    Bonjour sara_kkar, je ne comprends pas bien votre message : il y a bien une virgule dans votre exemple, avant « mais »… Bonne journée.

Bonjour,

Comment expliquer la nuance de la règle suivante (cours de FLE) :
FAIRE + article défini + tâches ménagères = Je fais les courses. Tu fais la vaisselle. Il fait le ménage. Nous faisons le repassage. Vous faites la cuisine.
Et
Je fais du rangement ? Je fais du tri ?

Je vous remercie.

Bonjour
Je m’interroge sur une phrase. J’ai posé la question à 3 profs de différents niveaux, j’ai eu tout autant de réponses différentes.

Dans la phrase « l’acteur célèbre joue dans un film », quelle est la fonction grammaticale de « dans un film » svp ?

Merci par avance pour votre réponse étayée.

    Bonjour Lucas, heu.. « des questions bêtes », ce qui évitera toute vulgarité ;-). Sinon, il n’y a aucune raison de ne pas accorder le mot que vous indiquez quand il est employé comme adjectif. Bonne journée.

Bonjour à tous et toutes,

Je m’interroge sur un grand classique de la grammaire française. L’accord avec le participe passé du verbe avoir.

Aussi, j’ai vu récemment passé la phrase suivante : « l’affaire a éclaté ».

Impossible de comprendre pourquoi éclaté ne s’accorde pas avec le cod, qui me semble être « l’affaire. »

Bonjour
Doit on écrire
Les semaines de stages proposées lui permettraient aussi de découvrir ces différents champs

ou

Les semaines de stages proposées lui permettrait aussi de découvrir ces différents champs

merci d’avance

    Bonjour mika47, le verbe « permettre » se conjugue ici avec le sujet « les semaines de stage(s) proposées », donc à la troisième personne du pluriel du conditionnel présent. D’où « Les semaines de stage(s) proposées lui permettraient aussi de découvrir ces différents champs ». Bonne journée.

    Bonjour Carole, « Covid-19 » est l’acronyme anglais de coronavirus disease 2019. En tant qu’acronyme (se prononçant comme un mot normal), il commence par une majuscule. Les autres lettres sont en minuscules. Bonne journée.

Bonjour,
dans le texte ci-dessous:
Nous vous proposons un très large choix de
lunettes de soleil tendance: élégantes ou sportives, vous trouverez forcément la paire idéale pour protéger vos yeux et compléter votre look!
J’ai un doute sur le pluriel de « élégantes ou sportives » qui pour moi se rapporte aux lunettes. Mais est-ce que je dois plutôt accorder avec la paire et donc mettre au singulier?
Merci d’avance pour votre aide

    Bonjour Johanna, ainsi mis en apposition, les qualificatifs « élégant » et « sportif » doivent s’accorder au féminin singulier avec « paire ». Avec la bonne ponctuation, cela donnerait : « Nous vous proposons un très large choix de lunettes de soleil tendance. Élégante ou sportive, vous trouverez forcément la paire idéale pour protéger vos yeux et compléter votre look ! ». Bonne journée :-).

Bonjour !

Cette question est peut-être bête pour certains mais je me suis interrogé dessus et j’ai pas vraiment trouvé de réponse 100% vraie sur internet.

Ma question est celle-ci : dit-on LE ou LA chips ?

Merci d’avance pour l’éclaircissement.

    Bonjour Davy, comme l’indique Larousse sur son site : « Chips s’écrit toujours au féminin (des chips faites à l’huile). Le pluriel est habituel, mais pour parler d’une rondelle unique de pomme de terre frite, on peut dire : une chips. » Bonne journée.

Dans la phrase : « Tu peux considérer que la reproduction de la collection est achevée » quelle est la fonction de « que la production de la collection est achevée » je sais déjà que c’est une proposition subordonnée complétive.
Merci par avance de votre réponse.

Bonjour,

Quelle phrase est juste?

L’aspect créatif et dynamique du poste m’intéresse particulièrement.
ou
L’aspect créatif et dynamique du poste m’intéressent particulièrement.

Merci d’avance pour votre aide!

    Bonsoir Mobau, c’est la première. Le sujet du verbe « (m’)intéresse » est « l’aspect créatif et dynamique » qui est singulier. D’où le verbe conjugué à la 3e personne du singulier. Bonne soirée.

Bonjour,

Écrit-on :
30 jours d’abonnement offert
ou
30 jours d’abonnement offerts ?

Autrement dit, offert s’accorde t’il avec « jours » ou avec « abonnement » ?

Je me pose la même question pour
« 30 jours d’essai gratuit / gratuits »

Merci d’avance,

    Bonjour Tiko, « j’écris un mail à qui ? à lui. » Puisque le pronom « lui » répond à la question « à qui ? », il est complément d’objet indirect (COI). Bon après-midi.

Bonjour
Doit-on écrire « certains gens sont concernés » ou « certaines gens sont concernés » ? , certains étant non épicène …

    Bonjour Agnès, traditionnellement, l’adjectif qui précède le nom gens est féminin (vieilles gens, vraies gens). Cependant, le participe passé avec lequel il devrait s’accorde reste au masculin (Ce sont de bonnes gens que l’on a appréciés). Dans tous les autres cas, il est masculin, notamment quand « gens » est suivi d’un complément (de prestigieux gens de robe). Enfin, chaque fois que gens est précédé de deux adjectifs dont le second a la même forme aux deux genres, le premier adjectif est au masculin : ces prétendus braves gens. Bon après-midi.

Une question me turlupine depuis quelques temps ; même si l’énoncé est mathématique…
Dit-on « Soit A un point tel que ABCD soit un carré », ou bien « Soit A un point tel que ABCD est un carré » ?

    Bonsoir hdci « comme », « de même que », « tel que », « ainsi que », « dans la mesure où » sont suivies de l’indicatif. Dans cet énoncé, ABCD est un carré. Il s’agit d’une donnée (donc réelle) et non d’une hypothèse. Bonne soirée.

Bonjour,

Je souhaiterai connaître la bonne orthographe pour 1 article vendu par lot de 5. Cet article est une lame, donc féminin. Faut-il que je mette « Vendue par lot de 5 » ou « Vendu par lot de 5 » ?

Vous remerciant par avance de votre réponse.
Cdt

    Bonjour, article étant un nom masculin (même s’il s’agit ici d’une lame), on écrira : « 1 article vendu par lot de 5 ». Bonne soirée.

    Bonjour Marie, on écrira « une secrétaire médicale », mais « une secrétaire médico-social » (sous-entendu « qui travaille dans le secteur médico-social »). Bon après-midi.

Bonjour, j’ai des lacunes concernant l’emploi de: des ou de. Tout d’abord j’aimerais avoir votre avis sur cette phrase: la société est passée du rang de frabricant et vendeur *De* photocopieurs à celui * De* fournisseurs *De* solutions d’impression. L’emploi de DE ne comporte pas t’elle d’erreurs? Pourquoi avoir mis les noms au pluriel alors qu’on est dans le cas de la négation. Bref, je suis perdu. Merci de bien vouloir m’aider.

Bonjour, je dois réaliser un dossier en bac +3 en français. Sur des fautes de qui n’en sont pas toujours. J’ai parlé du pléonasme qui parfois n’est pas réellement une faute. Auriez-vous d’autres idées dont je pourrai parler ?

Faut-il laisser un espace insécable avant et après des quillemets, lorsque celles-ci se trouvent à l’intérieurs de guillemets ?

Par exemple:
« “Quand je vais en Allemagne le bruit des voix dans les rues, dans les cafés, les cris, j’entends les cris des SS dans les camps. Je suis perdue pour l’Allemagne. Je ne peux pas me voir là-bas, respirer” . Ces mots de Duras n’auraient pas convenu à Max ».

Bonjour, j’aimerai savoir comment l’on nomme un objet dont la particularité est de pouvoir être reconstruit (autant de fois que l’on veut) comme un jeu d’assemblage par exemple. J’entends souvent « reconstructible » ou « reconstruisible » mais je pense que ce n’est pas français. Merci d’avance !

Bonjour,

J’ai une petite question à vous poser.

Dans « Venez vous reposer dans l’une de nos chambres et profitez de ses nombreux équipements »

La terminaison de profiter est-elle -ez ou -er ?

En vous remerciant d’avance,

Fred

    Bonjour Frédéric, grammaticalement, les deux sont possibles : Venez vous reposer et profiter OU Venez vous reposer et profitez. Au niveau du sens, la seconde semble un peu plus logique car elle distingue davantage les deux activités : soit l’on se repose, soit l’on profite de ses nombreux équipements. Bonne journée.

Bonjour et merci d’avance. Dans la 1ère épître aux corinthiens, chapitre 13 verset 29, cette phrase est elle correcte (je suis relectrice pour une nouvelle version) ?
 » Tous ne sont pas apôtres, ou prophètes, ou enseignants. »
J’aurais envie de mettre ni à la place de ou.
Qu’en pensez vous ?

Bonjour, sur certains emballages de jus de fruits, apparaît la mention « sans sucres ajoutés ». Question : s’il n’y en a pas, pourquoi mettre un « S » à « sucres » et « ajoutés » ?

    Bonsoir Sabine, je ne comprends pas le sens de votre phrase (un complément de quoi? de vie ?), mais grammaticalement, c’est bien « celle » qu’il faut utiliser. Bonne soirée.

Bonjour à vous,

J’ai un doute concernant la phrase suivante :

Quelques précisions comme mentionné dans le tableau.

Je me demande s’il faut accordé ou non le mot  »mentionné ».

Cordialement,

Florian

    Bonjour Florian, je pense que les deux sont possibles : « Quelques précisions comme (= telles que) mentionnées dans le tableau » ou « Quelques précisions comme (c’est) mentionné dans le tableau ». Bon après-midi.

Bonjour à tous,
J’ai une question concernant « ça ». Est-ce que « ça » peut être élidé ? Par exemple : « Ç’a été long. »

Cordialement,

Guillaume

Je n’arrive pas à trouver l’info. Comment écrit on, « à quelle fréquence le renouvellement s’opère t il (en année) » ? La question est pour « année » avec ou sans « s » et pourquoi?
Merci d’avance pour la question car nous ne sommes pas d’accord dans notre groupe de rédaction d’un questionnaire.
Très cordialement

Bonjour,

Je suis confronté à un problème de sémantique suite à une correction, voici la phrase : <>
La chose étant qu’en traduisant bêtement la phrase on obtient, avide ou désireux, de ne pas être capable de se mettre quelque chose sous la dent. Alors que logiquement, il voudrait dire : affamé parce qu’il ne peut rien se mettre sous la dent.
Je n’arrive pas à déterminer le bon sens de la phrase, est ce-que « de » peut être utiliser pour dire « parce que » ou non, plus simplement est-ce que cette phrase a vraiment du sens ?

Cordialement,

    Bonjour Rod, cette tournure n’est pas correcte grammaticalement, même si on la rencontre parfois dans la langue régionale ou populaire. Bonne journée.

Bonsoir, j’ai lu cette phrase sur un site et j’aimerais savoir qu’en est-il
Bonjour mes chers sujets, passer une bonne journée et evoluer bien
Alors ma question concerne la seconde partie de la phrase, ça ne devrait pas être  » passez  » une bonne journée et  » évoluez  » bien ? Merci en avance

Bonjour à tous, je doute sur l’accord du verbe « demander » dans cette phrase « Ce que j’ai le plus apprécié lors de notre collaboration, c’est la rigueur que ces missions m’ont demandée. » J’accorde avec le sujet (moi, féminin) ou avec « ces missions » ? Quelqu’un pourrait-il m’éclairer ? Cordialement et merci d’avance !

Bonjour,

J’ai du mal à comprendre les différentes classes/fonctions de « de/des » et pourquoi on utilise « de » au lieu de « des » dans les phrases suivantes :

– la fête des Lumières
– une paire de baskets
– le village de marques
– une liste de mots
– une fête de motards

Merci pour vos lumières…

Bonjour,

Je souhaiterais savoir si le COD avant l’auxiliaire avoir s’applique bien dans ce cas.

« Les formations que j’ai reçues »

Cordialement,

Bonjour,
J’ai une petite question d’accord.

Écrit-on :
Économisez sur nos tarifs en classe économique, suprême et affaires.
OU
Économisez sur nos tarifs en classes économique, suprême et affaires.

Le « en » me fait douter.

Merci pour vos réponses!

    Bonjour Marine, étant donné qu’il y a trois classes, il faut écrire « en classes économique, suprême et affaires ». Bon week-end.

Bonjour, Ma question concerne un doute sur une conjugaison au conditionnel.
je resterais à disposition pour vous accompagner sur ce sujet si d’aventure vous en avez le besoin.
Doit-on écrire resterai au futur ou resterais au conditionnel ?

Bonjour,

Pourriez-vous m’aider, j’ai un doute pour un e-mail de candidature. Ecrit-on :

Mon amie m’a recommandé(e) de vous contacter.

Je précise que je suis une fille.

Je vous remercie par avance,

Bonjour,
je fais floquer des blouses pour mon atelier, le texte est :

« L’Atelier de Flo »
Faites signer vos meubles,
AF

L’entreprise qui les a floqué, à marqué, ……..faites signés……
en me certifiant que c’est l’accord correct.
Je veux bien ne pas être très douée en orthographe, mais là j’ai crié horreur !
Vous me confirmez que j’ai raison ? (je vais finir par avoir le doute).
Merci de votre retour
Flo

    Bonjour Flo, c’est vous qui avez raison ! Il faut écrire « Faites signer », comme on dirait « Faites prendre », « Faites faire », c’est bien un verbe à l’infinitif qui suit celui à l’impératif :-). Nous espérons que vous pourrez faire corriger l’erreur. Bonne journée.

Bonjour, Quelle est la bonne orthographe ?
Il a un rôle :
1) de conseil et de propositions ;
2) de conseil et de proposition ;
3) de conseils et de propositions.
Merci beaucoup,
Eulalie

    Bonjour Loukas, tout dépend de votre sujet. Qui est encore monté d’un pallier ? Si le sujet est masculin singulier, on écrira bien « monté ». Bon dimanche.

Bonjour,

Dans la phrase « Il leur faudra également emporter de la motivation », est-ce que « de la motivation » est un groupe nominal ou un groupe nominal avec préposition ?

En vous remerciant d’avance pour votre précieuse réponse !

Bonjour,

Dois-je écrire : « l’existence d’un acte est indifférent » ou « l’existence d’un acte est indifférente » ? Je n’arrive pas à savoir si l’accord se fait avec « existence » ou « acte ». Merci.

    Bonsoir Quentin, il semble logique d’accorder l’adjectif indifférent, attribut du sujet, avec le nom existence et non avec le complément du nom acte, d’où « l’existence d’un acte est indifférente ». Bonne soirée.

Bonjour j’aimerai savoir quel est la bonne écriture entre ces deux phrases: «  Comment le bénévolat m’a ouverte au monde ? » ou «  Comment le bénévolat m’a ouvert au monde ? » sachant que je suis une fille je ne sais pas si je dois accorder ..

Bonjour, je souhaiterai savoir si ma phrase et correcte :
« Mais qu’en est-il des personnes qui meurent sans avoir été baptisées ni même connaître Jésus » (connaître de leur vivant).
On m’ai dit que l’infinitif n’était pas correct et qu’il fallait garder le même temps que le premier verbe, est-ce vrai ? Pourrais-je avoir des explication car pour moi elle sonne bien.

Bonjour.
J’aimerais une précision sur une formulation trouvée à l’écrit.

Si je lis :

« Il ouvrit les yeux, si peu. »

Est-ce Français ? Est-ce correct ?

Merci 🙂 Je ne sais pas trop où chercher pour trouver une règle précise quant à l’utilisation du « si » en tant qu’adverbe d’intensité dans ce genre de construction.

    Bonjour Raka, l’adverbe « si » peut tout à fait s’employer devant un autre adverbe (ici, « peu »), pour lui apporter de l’intensité. Exemple : Je suis si content = Je suis tellement content. Bonne fin de journée.

Bonjour, j’ai une question qui porte sur les valeurs aspectuelles du plus-que-parfait : comment faut-il s’y prendre pour transposer dans la concordance des temps l’énoncé suivant ?

« Il m’a dit : Quand (Pendant que) je traversais la rue, j’ai failli me faire renverser par une voiture »

Il me semble que le plus-que-parfait ne peut pas (du moins ici) avoir la même valeur aspectuelle sécante que l’imparfait. Autrement dit, je trouve bizarre de dire « Il m’a dit qu’un jour, quand il avait traversé la rue, il avait failli se faire renverser par une voiture. » Si je dis cette phrase, il me semble que l’interprétation que cela implique automatiquement est celle que l’accident s’est produit seulement après la traversée de la rue et non pas au moment de celle-ci. Compte-tenu de ça, quels temps verbaux faut-il choisir dans la transposition de cette phrase dans le discours indirect ? Ou la variante avec le plus-que-parfait dans les deux propositions est-elle acceptable ? Merci beaucoup !

Bonjour,
À chaque fois, le doute m’habite lorsque j’écris cela :
« Nous avions entendu dire que la blockchain est une solution  »
Est-ce correct ?
Faut-il plutôt écrire :
« Nous avions entendu dire que la blockchain était une solution  »

L’écriture [que + présent de l’indicatif] (comme ci-dessus) est-elle correcte ?

Merci à vous 🙂

bonjour à tous et à toutes je suis une étudiantes en études françaises parcours linguistique et je suis en cours de préparer mon projet de fin d’étude sous le titre « les fautes d’orthographe chez les élèves » et je trouve des difficultés dans ma recherche au niveau des types d’orthographes ( l’orthographe lexical et grammatical) pouvez-vous m’aider s’il vous plait et merci d’avance

Bonjour à tous et à toutes je viens vers vous pour avoir un petit coup de main en orthographe voici ma phrase : « Par le biais de ce courrier, je reviens vers vous suite à notre entretien annulé par votre secrétaire en date du 27 mars, dues à vos obligations de Directeur Général des Services.  »
Ma phrase est elle juste ? J’hésite avec dues… Merci d’avance…

    Bonjour Lucas, en l’état, votre phrase est un peu bancale, je reformulerais de la façon suivante : « Par le biais de ce courrier, je reviens vers vous suite à l’annulation de notre entretien par votre secrétaire en date du 27 mars, due à vos obligations de Directeur Général des Services. » Dans ce cas, c’est clair : c’est l’annulation qui est due. Bon après-midi.

Bonjour, je doute sur l’accord.. « Mais évidemment, ça t’a effrayé, et même dégouté « .
Le « ça » étant « ma réaction »
Et je parle d’un femme. Puis-je mettre « ée » à effrayé et dégouté ?

Par avance merci

Bonjour,
J’écris un devoir et j’ai besoin de votre aide pour une interrogation indirecte , j’hésite entre  » Nous allons donc nous demander en quoi le GVT est devenu un point clé  » ou « est-il devenu »
Merci d’avance 😉

Bonjour à tous.
J’ai une petite question. Dans la phrase suivante : Ses deux enfants se mettent alors immédiatement à courir vers lui, criant à l’unisson : « Papa ! »

Dois-je commencer la suite avec une majuscule ou pas?

Merci beaucoup pour votre aide

Bonjour, je viens de lire une annonce pour la recherche d’un « segond de cuisine ». Et me vient alors la question: Pourquoi le c de second se prononce-t-il « g »?

    Bonjour Camille, merci pour votre question très intéressante. Il semble que la cause ne soit pas étymologique, puisque « second » vient du latin secundus. Pas de « g » caché, donc ! En fait c’est pour faciliter la prononciation que l’usage a glissé peu à peu de [second] à [segond]. C’est la même chose avec « église » qui vient du latin ecclesia : il est plus facile de dire « église » que « ecclise », n’est-ce pas ? En fait, pour « second », on pourrait envisager que la graphie se conforme à la prononciation : « segond ». La personne qui a écrit cette annonce n’est donc pas dénuée de bon sens, et l’avenir lui donnera peut-être raison. Bonne journée !

    Bonjour fulminex, il y a un petit problème de concordance des temps. On écrira, au choix :
    « Je pense que tu sais où sont mes affaires. »
    « Je pensais que tu savais où étaient mes affaires. »
    Bon après-midi

Bonjour
Il me semble qu’en français (contrairement à l’anglais par exemple), on n’utilise pas les pronoms possessifs pour designer les parties du corps humain (on dit « se laver les mains » et non « laver ses mains », « avoir mal à la tête » etc.). Quelle est la règle exacte ? Est-ce que c’est valable pour toutes les parties du corps ? Quelles sont les exceptions ? Par exemple, on dit : « prendre ses jambes à son cou » !
Merci d’avance
Pierre

    Bonjour Pessarossi, je vous invite à revoir la conjugaison des verbes du premier groupe. « Espérer » donne « tu espères » à la 2e pers. du sing. du présent de l’indicatif. Bonne journée.

Ces moments simples fait de rien sont tout pour moi.

Est ce que cette phrase est juste ? Ces moments est au pluriel donc on devrait utilisé la 3ème personne du pluriel mais cela ne « sonne » pas bien selon moi. Merci de votre aide

    Bonjour Kana, comme indiqué dans l’article que vous commentez, c’est sur notre forum http://www.question-orthographe.fr qu’il faut poser vos questions d’orthographe :-). Je vous réponds tout de même : ici, le verbe composer s’accorde avec le sujet qui est pluriel. Que l’on considère « la promo et toutes les individualités » OU simplement « toutes les individualités », on écrira « composent ». Bonne journée.

bonjour, je voudrais savoir si il y a une faute dans cette phrase? « Nos yeux sont attaqués par des posts écrits avec des records battus de fautes d’orthographe » merci beaucoup

    Bonjour David, la phrase exacte est « Tout ce qui ne tue pas rend plus fort » du philosophe allemand Friedrich Nietzsche, mais on peut très bien imaginer d’autres déclinaisons, comme celle que vous proposez. Bonne fin d’après-midi.

Bonjour,

Devons-nous écrire « dans l’Essonne » ou « en Essonne » ? Je dirais plutôt « dans l’Essonne », comme me le suggère mon dictionnaire. Mais dans ce cas, on dit plutôt « en Gironde » et non « dans la Gironde ». Quelles sont les règles concernant ces petits mots (dans, en, à) quand ils précèdent des noms de lieux ? Je vous remercie.

Bonjour, quelle est la formule correcte : « la communauté espagnole DE France » ou « la communauté espagnole DE LA France » ?
Merci à l’avance !

Bonjour. J’aimrais la réponse à cette question. Les incendies ont ravagés les reliefs montagneux de la région de Blida. Quelle est la fonction de « de la région de Blida »dans la phrase?

Bonjour, j’ai un petit soucis en grammaire
Je me demandais si « un cheval qui galope lentement » est ce que un cheval, était une proposition principale, comme les propositions subordonnées sont TOUJOURS précédées ou suivies d’une proposition principale
Mais logiquement « le cheval » n’est pas une proposition comme il n’y a pas de verbe, alors comment ça se fait que c’est une propositions subordonnée et que ce n’est pas une proposition principale
Merci d’avance, j’aimerai beaucoup que quelqu’un m’eclaircisse
Mes professeurs ont du mal à comprendre ma question

Bonjour,

Formations en milieux professionnels
ou Formations en milieu professionnelles ?

C’est pour le CV de mon fils, il a fait plusieurs formations.

Merci d’avence

    Bonjour Jean-Claude, « milieu » étant un nom masculin, il est logique que l’adjectif « professionnel », qui qualifie « milieu », soit accordé au masculin.
    Quant au nombre, le singulier semble plus courant : « Des formation en milieu professionnel », sous-entendu « dans le milieu professionnel ». Bonne fin d’après-midi.

Bonjour, Je souhaiterais connaître la règle de grammaire concernant à ou vers après le verbe émettre
« un appel émis à quelqu’un » ou « un appel émis vers quelqu’un »
Je crois que émettre c’est comme transmettre, on émet à quelqu’un et vers un lieu… Je ne trouve aucune information officielle sur ce sujet.
Merci

Bonjour, je revise une version d’une bible en francais courant. Dans cette phrase  » que le frere ou la soeur qui est pauvre, se rejouisse parce que Dieu l’eleve' ».
Ne faut il pas mettre  »qui sont pauvres’ ‘ ? Se réjouissent ?
Merci d’avance de m’aider.

    Bonjour Claire, non, puisque les deux noms sont coordonnés par « ou » et non par « et ». En revanche, il manque les accents dans votre message. Bon après-midi.

Bonjour
dans la phrase :
– les coordonnées bancaires du compte….., ouvert dans nos livres, ont changées depuis le….

le verbe est il bien accordé?
merci
c’est correct

Bonjour j’ai un soucis sur un phrase que je n’arrive pas à résoudre.
«  Les filles, pourriez-vous s’il vous plaît arrêter de régler vos comptes sur l’agenda et parler afin de régler le problème. »
J’ai un doute sur « parler » qui me semble être employé à l’impératif et devrait donc s’écrire « parlez »

    Bonjour Rosgrim, c’est bien « parler » à l’infinitif qui convient ici, sous-entendu « pourriez-vous parler » (= pourriez-vous prendre). Je me permets également de vous signaler que le nom « souci », au singulier, ne prend pas de « s ». Bon dimanche !

Bonjour,
Est-il correct d’employer un indicatif présent à la suite d’un participe présent pour exprimer un futur dans le passé avec une formule du type : en prenant conscience de la difficulté, il préférera différer son projet.
Merci.

Bonjour,
Nulle en grammaire et en orthographe depuis l’enfance, j’ai décidé de passer le certificat Voltaire qui me sera utile dans mon travail et aussi pour m’offrir une jolie revanche sur tous mes zéros en dictées. Bref, pour l’instant, je travaille avec les Bled d’ortho et de grammaire. Et tout à l’heure, en faisant une leçon sur les pronoms démonstratifs, 2e phrase du 1er exercice : « Cela fait dix minutes que j’attends mon tour ; ce n’est pas normal. » Or, la leçon commence par : « Les pronoms démonstratifs remplacent des noms ou des groupes de mots déjà cités ; ils permettent d’éviter les répétitions. » Or, si pour moi, dans la phrase de l’exercice, il n’y a aucune difficulté de syntaxe, je ne vois pas ce que remplace « Cela » dans la phrase. D’autant que c’est par ce mot qu’elle commence.
Merci de m’éclairer.

Bonjour,

Je dois corriger un texte qui commence par « en tant que tes cousins ». Je sens bien que ça n’a pas l’air français mais je ne trouve rien qui le prouve, il vaut mieux en tant que cousins, je sais bien, mais est-ce que la 1ère expression est française et par quoi peut-on remplacer pour laisser tes cousins ? Merci de votre aide,

Bien cordialement,

    Bonjour Azure, en effet, la tournure « en tant que tes cousins » n’est pas très heureuse. L’expression « en tant que » est généralement suivi d’un nom non précédé d’un article. Exemples : en tant que femme, en tant que président, en tant que tel… Vous pouvez écrire « Étant tes cousins… », « Vu que nous sommes tes cousins… », « En notre titre de « cousins »… », « En notre nom de cousins… ». Bonne journée.

Je suis japonaise et j’apprends toujours le français. Et je me pose souvent la question si c’est bon français. Pourriez-vous corriger ma texte ci-après s’il vous plaît ?

« Antibes et Juan les pins, ça me rappelle un de mes souvenirs dans l’école pour apprendre français et la première visite vers le Midi. Et quand nous avons habité en France, nous y sommes descendus souvent en hiver parce que je pouvais être bénéficié un prix intéressant des hôtels avec JTB et Vincent a un prix pour SNCF. »

Bonjour, une amie a écrit dans son blog la phrase : « Comme vous pouvez voir l’eau est très foncée, mais la température est idéale et le cadre juste magique que toutes les craintes sont vites dispersées ! ».
Je n’arrive pas à lui expliquer pourquoi sa phrase est fausse (si tant est qu’elle l’est mais j’en suis persuadé), pouvez vous m’aider ?

    Bonjour LeQ, pour que la phrase soit correcte, il suffirait de faire l’ajustement suivant : « Comme vous pouvez le voir, l’eau est très foncée, mais la température est idéale et le cadre si magique que toutes les craintes sont vite dispersées ! ». Bonne journée.