Blog Culture générale

Publié le 17 septembre 2021

Blockbuster, prequel, reboot… Petit lexique des anglicismes du cinéma (et comment les franciser)

Les mots qui suivent, les cinéphiles et les sériephiles les connaissent bien ! Mais quand on n’est pas spécialiste, il est facile de se perdre dans ce jargon peuplé d’anglicismes. Or, si la salle est « obscure », la langue doit être claire ! Définition, origine, anecdote, équivalent français… Aujourd’hui, braquons le projecteur sur les mots du cinéma. BLOCKBUSTER Trois critères définissent un film que l’on nomme blockbuster : grand public, gros budget, forte médiatisation. Il s’inscrit généralement dans la pure tradition hollywoodienne (blockbuster hollywoodien). Ce mot anglo-américain est composé du nom block, « pâté de maisons », et du…

Publié le 26 août 2021

Contacter, initier, réaliser… Ces verbes cachent des anglicismes !

Scoop ! Breaking news ! Les anglicismes ne sont pas toujours des mots directement tirés de l’anglais, ayant subi peu ou pas de transformation. Ce serait trop simple ! Il s’agit aussi de mots français dont l’emploi, la tournure, le sens ont été calqués sur l’anglais. Et ceux-là sont bien plus difficiles à déceler. Parfois, les dictionnaires indiquent « emploi critiqué » ou « langue familière », mais c’est surtout l’Académie française qui condamne systématiquement ces « extensions de sens abusives », pour reprendre sa terminologie. Et pour inaugurer cette série sur les anglicismes masqués, commençons par les verbes !…

Publié le 6 juillet 2021

Éloquence, rhétorique, verve… Comment nommer l’art du « bien parler » ?

On connaît tous, dans notre entourage, une personne qui sait bien parler. À moins que cette personne, ce soit nous ! Dans tous les cas, comment qualifier cette qualité, ce don, cet art, souvent imité, rarement égalé, toujours envié ? Comme pour décrire le rire, la langue française fourmille de termes plus ou moins équivalents. Reste à employer le bon mot, pour éviter, par exemple, de faire un compliment en demi-teinte… Éloquence : la qualité Commençons par le mot star de cet article : « éloquence ». Il vient du nom latin eloquentia, formé à partir du verbe loqui, «…

Publié le 7 mai 2021

50 nuances de rires : comment décrire le rire avec style ?

Depuis que François Rabelais a consacré le rire comme étant le « propre de l’homme », rien que cela, non seulement nous rions, mais nous avons quantité de termes à notre disposition pour le nuancer, le qualifier, et nommer toutes les sources du rire ! Alors, pourquoi se priver de les employer ? Voici un inventaire à soumettre à toute rieuse et tout rieur qui se respecte, aux pince-sans-rire et même aux agélastes ! Les différentes façons de rire Les expressions pour décrire le rire ne manquent pas. Cette richesse permet de nommer toutes les nuances du rire ! Du…

Publié le 26 février 2021

Comment complimenter avec de jolis mots ?

À l’occasion de la journée mondiale du compliment, ce lundi 1er mars, le Projet Voltaire vous propose de complimenter avec originalité et élégance les personnes qui vous sont chères ou que vous venez de rencontrer. Mots rares, soutenus, littéraires, imagés, amusants, désuets… il y en a pour tous les goûts. Effet garanti ! Dire autrement le mot « compliment » Avant toute chose, un peu d’étymologie : le nom compliment a le sang chaud ! Il vient de l’italien complimento, lui-même issu de l’espagnol complimiento.  On lui connaît des quasi-synonymes comme éloge ou louange. Attention, le premier est masculin (un éloge), le second féminin (une louange). Eh oui ! Parmi les mots proches, il…

D’où viennent les noms des jours de la semaine ?
Publié le 12 janvier 2021

Dossier spécial : d’où viennent les noms des jours de la semaine ?

Précédemment, nous avions décortiqué les noms des mois de l’année, et constaté qu’ils font référence à des divinités et à des empereurs romains, ou simplement au rang qu’ils occupent dans le calendrier. Qu’en est-il des jours de la semaine ? Nous les nommons quotidiennement sans toujours savoir ce qu’ils incarnent. Comme vous allez le voir, les dieux romains ne sont jamais bien loin ! Lundi : jour de la Lune Commençons, dans l’ordre, par le premier jour de la semaine, j’ai nommé : lundi ! Dans ce mot, il y a deux noms issus du latin : lunis, de lunæ,…

Publié le 23 novembre 2020

Cluster, click and collect, contact tracing… comment le dire en français ? (1)

Si la crise sanitaire a considérablement bouleversé nos vies personnelle et professionnelle, elle a aussi influencé notre vocabulaire. De nouveaux mots sont apparus et se sont répandus par la voix politique et médiatique. Certains, comme déconfinement, télétravailler, sont forgés dans la langue de Molière, suivant, d’ailleurs, une parfaite logique. D’autres sont des mots anglais que l’on a adoptés tels quels. Ainsi, il semble que pour éviter l’apparition de clusters, et plus largement, endiguer l’épidémie, il faille développer le click and collect et s’appuyer sur le contact tracing. Vous vous demandez comment traduire ces anglicismes ? Lisez donc ce qui suit…

Publié le 9 novembre 2020

C’est la cerise sur le pompon, remuer le couteau sur le feu… 5 expressions télescopées (2)

Vous avez été nombreux à apprécier le premier volet de notre série sur les expressions télescopées. Comme, en la matière, l’imagination des locuteurs francophones semble être sans limite, voici une nouvelle fournée de locutions mêlées. À force d’être employées, elles finiraient presque par entrer dans l’usage… En attendant, rendons à César ce qui est à César, et à chaque expression sa véritable signification ! 1- C’est la cerise sur le pompon Les expressions télescopées : C’est la cerise sur le gâteau + C’est le pompon Une fois n’est pas coutume, les deux expressions qui ont servi à inventer la troisième…

Publié le 20 octobre 2020

Être au bord du rouleau, L’argent ne fait pas le moine… 5 expressions télescopées (1)

La langue française fourmille d’expressions populaires très imagées. Non seulement certaines sont construites de la même façon ou comportent un mot en commun, mais leurs significations peuvent également être proches. Voilà pourquoi notre langue peut fourcher, involontairement ou plaisamment, au point de mélanger les deux et créer une troisième expression qui n’a guère de sens, mais prête à sourire… et à réfléchir ! Ce billet est l’occasion, également, d’expliciter le sens des expressions originelles. 1- Être au bord du rouleau Les expressions télescopées : Être au bout du rouleau + Être au bord du gouffre La locution familière « être au bout du rouleau »…

Doudou, papaye, zombie… 10 mots venus des Antilles !
Publié le 30 septembre 2020

Doudou, papaye, zombie… 10 mots venus des Antilles !

Depuis que nous avons inauguré notre série d’articles sur les mots de la Francophonie, nous savons à quel point le français est riche de ses variations et de ses influences dans les quatre coins du monde. Sans plus tarder, quittons la métropole pour nous réchauffer au soleil des Antilles : Guadeloupe, Martinique, Haïti… Si l’origine de certains mots, comme zouk, paraît évidente, celle d’autres mots, comme talkie-walkie, est plus inattendue ! 1 – Biguine La biguine désigne une danse à quatre temps originaire des Antilles, plus précisément de Guadeloupe, caractérisée par un balancement des hanches, les épaules demeurant immobiles. Si la danse est…

Publié le 7 septembre 2020

Émoticônes : mode d’emploi

Elles sont partout ! Dans les messages numériques que nous recevons et que nous envoyons. Elles ponctuent nos demandes, nos blagues, nos déclarations. Elles nous font sourire, elles nous rassurent, elles nous agacent. Parfois même, elles volent la vedette à nos mots, renforcent ou atténuent leur sens. Bref, il était temps de leur consacrer un article : à qui ? aux émoticônes, bien sûr ! 🙂  Smiley, émoji, émoticône ? Avant d’entrer dans le vif du sujet, rien ne vaut un petit détour sémantique. Tous ces mots désignent la même chose, mais n’ont pas la même « nationalité ». Smiley…

Publié le 24 août 2020

Chipoter, faire une baise, pistolet… 10 belgicismes qui n’ont pas du tout le même sens en France !

Ah, les faux amis… On les croyait réservés aux langues étrangères, mais ils existent aussi en français, selon le pays où on le parle. Le français de Belgique en compte un certain nombre, qu’il vaut mieux connaître pour éviter malentendus et situations cocasses. Les dix mots suivants, qui existent en français de France, ont donc leur sens propre dans le plat pays. Nous vous invitons à les découvrir et, pourquoi pas, à les adopter ! 1 – Chipoter En Belgique, « chipoter » a d’autres significations qu’en France. Il signifie « farfouiller » (chipoter dans un tiroir), « passer son temps à de vagues occupations »…