Mission handicap Le Projet Voltaire accessible à tous

Parce que l’orthographe concerne chacun de nous, et que nous sommes tous différents, le Projet Voltaire propose des solutions concrètes pour renforcer l’accessibilité de sa formation et du Certificat Voltaire aux personnes en situation de handicap. Le Projet Voltaire a ainsi engagé depuis 2013 une Mission Handicap visant à s’entourer de professionnels du handicap, chacun expert dans son domaine, pour développer des fonctionnalités destinées aux personnes sourdes, non voyantes, malvoyantes, dyslexiques…

Ces adaptations et ces aménagements n’engendrent aucun surcoût. Une solution précieuse pour toutes les personnes concernées, ainsi que pour les établissements et les entreprises qui mettent un point d’honneur à respecter le principe d’équité.

À chaque handicap sa solution

Il y a autant de situations que d’individus, mais le Projet Voltaire apporte d’ores et déjà des solutions dans les cas suivants (découvrez également les solutions proposées dans le cadre de la passation du Certificat Voltaire) :

Pour les personnes sourdes

picto-LSF

Maîtriser l’écrit est un processus complexe pour les personnes atteintes de surdité. En partenariat avec Signes et Formations, le Projet Voltaire a créé des vidéos en langue des signes permettant de visualiser les explications des règles pour faciliter leur compréhension. Ces vidéos sont disponibles pour les modules Fondamentaux et Fondamentaux Campus. À côté de chaque explication de règle, l’icône des mains qui signent donne accès à cette fonctionnalité en un clic.

Pour les personnes malvoyantes

picto-non-voyantsAccessible grâce à l’icône du bandeau supérieur du site Projet Voltaire, la version pour les personnes malvoyantes permet de répondre à une grande majorité des problèmes de vision : épuré, en noir et blanc, avec des polices plus grosses, des boutons plats sans ombres, sans dégradés et sans couleurs, ainsi que des commentaires sur chaque bouton. Cette version a pu voir le jour grâce au précieux soutien du CTRDV.

Pour les personnes non voyantes

picto-non-voyantsEn partenariat avec le CTRDV, le Projet Voltaire a mis au point une version pour les non-voyants. Grâce à l’icône du bandeau supérieur du site Projet Voltaire, les personnes non voyantes peuvent basculer sur un mode adapté à l’utilisation d’un système de synthèse vocale ou de retranscription en braille.

Pour les personnes dyslexiques ou dyspraxiques

Les troubles DYS compliquent l’apprentissage de l’orthographe et mènent souvent à un dégoût pour l’écrit et à un découragement. En collaboration avec AidOdys, le Projet Voltaire a créé une fonctionnalité permettant de personnaliser l’affichage des exercices en fonction des difficultés rencontrées et des recommandations d’un orthophoniste. Dès la connexion, une icône permet de basculer en mode « DYS » et de choisir l’affichage souhaité en quelques clics, facilitant ainsi la lecture et la compréhension des consignes et des règles : mise en valeur des voyelles, de la ponctuation, choix de la police, des couleurs, de l’interlignage…