Icône question orthographe

« notre » ou « nôtre » ? « votre » ou « vôtre » ?

Un petit accent peut tout changer, alors n’oubliez pas d’en ajouter un quand vous écrivez que vous y mettez du « vôtre ».

Icône réponse question orthographe

Si le mot est immédiatement suivi d’un nom ou d’un groupe nominal, il s’agit de l’adjectif possessif « notre » ou « votre ». Mais si l’on trouve, devant le mot en question, « le », « la » ou « les », il s’agit d’un nom et le « o » prend un accent circonflexe :

  • Votre solution vaut bien la nôtre.
  • J’ai mes gants, mais où sont les vôtres ?

Découvrez également notre règle pour bien écrire fabricant ou fabriquant.

Arrêtez de douter de votre orthographe !
Découvrez les modules d'entraînement Projet Voltaire. JE TESTE GRATUITEMENT

Icône avis expert orthographe

Bruno Dewaele - champion du monde d'orthographe Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

Les inconditionnels de la série télévisée Amicalement vôtre ne manqueront probablement pas de nous faire observer qu’il est des cas où le pronom « vôtre » n’est pas précédé d’un déterminant ! Mais on aura beau jeu de leur rétorquer qu’il n’est pas davantage, dans ce cas, suivi d’un nom ou d’un groupe nominal…

Icône exercices orthographe

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. Si mon bureau est occupé, emmenez le client dans le votre.
  2. Voici mon adresse électronique, quelle est la vôtre ?
  3. Les notres ont tous disparu pendant la guerre.
  4. Aucun autre logiciel que le notre ne peut traiter autant de données.
  5. Voilà nos propositions, quelles sont les vôtres ?
  6. Ayant perdu nos clés, nous devons emprunter les votres.
  7. J’aimerais connaître les vôtres avant de vous épouser.
  8. Non, ce numéro n’est pas le notre.
  9. J’espère que vous serez des nôtres samedi soir.
  10. Le comptable, qui rassemble tous les justificatifs, réclame les votres.
  11. Notre-Dame de Paris est un roman magnifique.
  12. Notre Temps est un journal destiné aux personnes retraitées.
Icône réponses exercices orthographe

Réponses

  1. Faux. Il faut écrire : Si mon bureau est occupé, emmenez le client dans le vôtre.
    « Votre » est ici précédé de « le » et n’est suivi d’aucun nom ou groupe nominal : on met un accent sur le « o » et on écrit « le vôtre ».
  2. Phrase correcte.
  3. Faux. Il faut écrire : Les nôtres ont tous disparu pendant la guerre.
    « Notres » est ici précédé de « les » et n’est suivi d’aucun nom ou groupe nominal : on met un accent sur le « o » et on écrit « les nôtres ».
  4. Faux. Il faut écrire : Aucun autre logiciel que le nôtre ne peut traiter autant de données.
    « Notre » est ici précédé de « le » et n’est suivi d’aucun nom ou groupe nominal : on met un accent sur le « o » et on écrit « le nôtre ».
  5. Phrase correcte.
  6. Faux. Il faut écrire : Ayant perdu nos clés, nous devons emprunter les vôtres.
    « Votres » est ici précédé de « les » et n’est suivi d’aucun nom ou groupe nominal : on met un accent sur le « o » et on écrit « les vôtres ».
  7. Phrase correcte.
  8. Faux. Il faut écrire : Non, ce numéro n’est pas le nôtre.
    « Notre » est ici précédé de « le » et n’est suivi d’aucun nom ou groupe nominal : on met un accent sur le « o » et on écrit « le nôtre ».
  9. Phrase correcte.
  10. Faux. Il faut écrire : Le comptable, qui rassemble tous les justificatifs, réclame les vôtres.
    « Votres » est ici précédé de « les » et n’est suivi d’aucun nom ou groupe nominal : on met un accent sur le « o » et on écrit « les vôtres ».
  11. Phrase correcte.
  12. Phrase correcte.

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Découvrez les modules d'entraînement Projet Voltaire. JE TESTE GRATUITEMENT

Icône auteur règle orthographe
Auteurs Projet Voltaire :
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
Agnès Colomb, auteur-adaptateur, correctrice professionnelle
Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire
Articles liés

Cela fait des années que je tombe sur votre site sans jamais trouver réponse à mes questions !-)
J’ai l’impression qu’il faut mener une enquête sur votre page pour trouver réponse.
Ne pourriez-vous pas envoyer tout de suite les infos… et ensuite les exercices ?

Merci pour cette explication claire!

Une suggestion d’amélioration: l’objectif de l’article étant de différencier les cas d’utilisation de votre / vôtre & notre / nôtre, ne serait-il pas judicieux d’intégrer quelques exercices avec l’adjectif possesif?

Madame, Mademoiselle, Monsieur,
Monsieur Bruno Dewaele est sans nul doute suffisamment qualifié et primé, il n’en reste pas moins que celui-ci élude la difficulté et répond par un vain argutie quant à savoir pourquoi « vôtre » d’ « Amicalement vôtre » s’écrit avec un accent circonflexe sur la lettre « o ». En outre, il serait tout aussi louable que ce « Monsieur » s’évertue à rédiger un avis sans que ce dernier ne soit déprécié par quelques fautes.

    Bonsoir, je ne comprends pas bien l’ironie, voire le sarcasme de votre message envers M. Dewaele, mais je vais tenter de vous apporter une réponse. « Amicalement vôtre » est une des formules de politesse qui terminent traditionnellement les correspondances. Celles-ci sont directement tirées de l’anglais Yours sincerely, Yours cordially (pour les Britanniques) ou Sincerely yours, Cordially yours (pour les Américains), littéralement : « Sincèrement vôtre », « Cordialement vôtre ». La formule « Amicalement vôtre » s’est formée sur le même modèle. Au sens propre, elle sous-entend « amicalement, je suis vôtre », autrement dit « Je vous appartiens, mais uniquement à titre amical » :-). Bonne soirée.

    Bonjour Fouineuse, « cet enfant est le nôtre », « cet enfant est nôtre », c’est la même chose. « Nôtre » n’est pas suivi d’un nom dans les deux cas, sinon on écrirait : « c’est notre enfant ». Bon après-midi.

Je ne suis pas tout à fait d’accord avec Bruno Dewaele sur la l’emploi de « votre » ou de « vôtre » notamment dans les formules du type « sincèrement » ou « cordialement » votre. Certes, dans ce cas, « votre » n’est pas précédé d’un déterminant et n’est pas suivi d’un nom ou d’un groupe nominal ; mais cette absence dissimule le mot « serviteur » ou un autre nom.

    Bonjour dsq, la différence de prononciation entre le « o ouvert » et le « o fermé » tend à s’estomper. Elle est inexistante dans certains endroits du sud de la France. Voilà pourquoi on ne peut pas compter que sur elle pour différencier les deux mots ! Bonne journée.

    Bonjour Matthias, par définition, un « pro-nom » remplace un nom. « Notre » et « votre », qui accompagnent les noms, sont des adjectifs possessifs. En revanche, le « nôtre » et le « vôtre » sont bien des pronoms possessifs :-). Bonne journée également.