Questions d'orthographe Les règles d’orthographe du quotidien expliquées

« en son for intérieur » ou « en son fort intérieur » ?

(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE) Erreur couramment commise Le nom « for » ne subsistant plus que dans cette expression, on a tendance à lui donner l’orthographe de « fort ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 4 millions d’utilisateurs !   Règle (comment ne plus commettre cette erreur) « En mon (ton, son…) for intérieur » signifie « en moi-même », « au plus profond de ma conscience ». Dans cette expression, « for » ne prend pas de « t ». > En mon for intérieur, je regrette ma décision. Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde…

« les lundi » ou « les lundis » ? « les lundis soir » ou « les lundis soirs » ?

Erreur couramment commise On a envie d’accorder chaque terme de l’expression, aucun d’eux n’étant invariable employé seul, et d’écrire « les lundis soirs » au lieu de « les lundis soir ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 4 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Les noms de jours, qui s’écrivent avec une minuscule, prennent la marque du pluriel comme n’importe quel nom commun. En revanche, placés après eux, « matin » et « soir » sont considérés comme des adverbes et ne s’accordent pas : c’est qu’il faut comprendre « au matin », « au soir » ! les…

« différend » ou « différent » ?

Erreur couramment commise Ces deux mots ne sont en rien différents à l’oreille. N’allez pourtant pas écrire « un différent oppose les copropriétaires » pour « un différend oppose les copropriétaires ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 4 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Vous pouvez remplacer le mot par « désaccord » ? C’est qu’il se termine, comme lui, par un « d » ! Dans la plupart des autres cas, c’est l’adjectif « différent », avec un « t », qu’il faut écrire : Leur différend réglé, ils se sont découvert des points communs. = Leur désaccord réglé,…

« les Duponts » ou « les Dupont » ?

Erreur couramment commise Pourquoi ne peut-on écrire « les Duponts déménagent », alors qu’ils sont plusieurs ? Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 4 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Un nom de personne reste en général invariable, même précédé d’un déterminant pluriel. > Les Durand ne seront pas présents. Cependant, il peut prendre un « s » dans deux cas : –  s’il s’agit du nom français ou francisé de certaines familles royales ou princières ou de dynasties illustres. > La mort d’Élisabeth Ire marque la fin de l’ère des Tudors. –…

« scénette » ou « saynète » ?

Une « saynète » (terme d’origine espagnole) est une courte pièce comique, faisant appel à un petit nombre de personnages. Vu son appartenance au vocabulaire du théâtre, on est tenté de l’écrire « scénette » – comme une petite scène –, mais ce mot n’existe pas.

« je peut » ou « je peux » ?

Erreur couramment commise « Peux » et « peut » existent tous les deux, mais ils ne peuvent se substituer l’un à l’autre. N’écrivez donc pas « je peut voler » mais « je peux voler ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 4 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Parmi les trois personnes du singulier, la terminaison -t est la marque de la 3e personne (il…, elle…, on…),  jamais celle de la 1re ou de la 2e personne (je… et tu…). Par conséquent, on écrit « il peut », mais « je peux » et « tu peux ». Attention…

« frustre » ou « fruste » ?

(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE) Erreur couramment commise Parce que « rustre » et « fruste » ont le même sens (« grossier », « sans éducation »), on a tendance à les faire rimer et à écrire « frustre » au lieu de « fruste ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 4 millions d’utilisateurs !   Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Attention, l’adjectif « frustre » n’existe pas. Il faut écrire « fruste », avec un seul « r ». > Les manières frustes du bûcheron ont choqué la duchesse.   Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe,…

« -inds » ou « -ins » ? « -ind » ou « -int » ?

Les verbes en -indre (soit -aindre, -eindre et -oindre) perdent leur d aux première et deuxième personnes du singulier du présent de l’indicatif : je crains, tu peins. À la troisième personne du singulier, ce d se transforme en t : il joint.

Transitif ou intransitif ?

Est-ce parce que « déblatérer » commence comme « démolir », et « échapper » comme « ébaucher », que l’on pense pouvoir « déblatérer quelqu’un » ou « échapper un sourire » ?

« bimensuel » ou « bimestriel » ?

Erreur couramment commise Ne dites pas que vous êtes abonné à un bimensuel si votre magazine n’a que six numéros dans l’année ! Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 4 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Si « bimestriel » s’applique à ce qui se produit tous les deux mois, « bimensuel », en revanche, veut dire « deux fois par mois » : Des entretiens bimensuels ont lieu tous les quinze jours. Je reçois ce bimestriel un mois sur deux. Pour distinguer « bimestriel » de « bimensuel », rappelez-vous que « bimestriel » est fait sur le même…

« apprendre l’anglais » ou « apprendre l’Anglais » ?

(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE) Erreur d’usage de la majuscule à « anglais », « français »… Est-ce « l’orthographe Française » qu’il faut défendre ou « l’orthographe française » ? Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 4 millions d’utilisateurs !   Règle d’usage de la majuscule initiale Les noms désignant les habitants d’un pays, d’une région, d’une ville ou les membres d’une ethnie prennent une majuscule. > les Anglais, les Parisiens, les Lorrains Si ces termes désignent autre chose qu’une personne ou s’ils sont adjectifs, ils prennent une minuscule. > J’apprends l’anglais. > Les nems…

À trancher une bonne fois pour toutes : deuxième ou second ?

Après en Avignon ou à Avignon ?, un ou une après-midi ?, par contre ou en revanche ?, voici une nouvelle question qui divise les passionnés de langue française : doit-on dire « deuxième » ou « second » ? Ces deux mots, qui sont de parfaits synonymes, s’emploient indifféremment, avec la bénédiction de l’Académie française. Mais alors, toute distinction entre les deux termes est-elle toujours superflue ou parfois utile ? De parfaits synonymes  « Deuxième » et « second » ont au moins trois points communs : – ils ont la même nature : ce sont des adjectifs numéraux ordinaux, qui indiquent un ordre, un classement, par opposition aux adjectifs numéraux cardinaux comme « deux », qui expriment…

Page 1 sur 2212345...22