Questions d'orthographe Les règles d’orthographe du quotidien expliquées

« m’entend-il » ou « m’entend-t-il » ? Le t euphonique.

Tendance à utiliser à tort le « t » euphonique Difficile de savoir quand il faut mettre un « t » entre le verbe et le pronom sujet ! D’un côté, on écrit : « Qui l’auteur évoque-t-il dans ce paragraphe ? » ; de l’autre : « Qui l’auteur dépeint-il dans ce paragraphe ? » Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle d’usage du « t » euphonique Si l’on place un « t » entre un verbe se terminant par une voyelle (ou par un « c » non prononcé) et un pronom tel que « il », « elle » ou « on », on n’en met pas…

« état » ou « État » ?

(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE) Erreur couramment commise Il n’est pas rare d’oublier la majuscule à « état » quand il faut écrire « l’État français ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs !   Règle (comment ne plus commettre cette erreur) On écrit « État », avec une majuscule, pour désigner un pays, une nation ou son autorité souveraine. > En France, le chef de l’État est élu au suffrage universel. Dans tous les autres cas, on écrit « état », avec une minuscule. > L’évaporation désigne le passage de l’eau…

« ce faisant » ou « se faisant » ? « pour ce faire » ou « pour se faire » ?

Difficulté avec « ce faisant » et « pour ce faire » Il est facile de se tromper et d’écrire « se » pour « ce », surtout quand il est placé devant un verbe, comme c’est le cas dans « pour ce faire » ou « ce faisant ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Choisir entre « ce » et « se » devant le verbe « faire » Si le remplacement par « cela » est possible, c’est « ce » qu’il faut écrire, comme d’ailleurs dans ces autres expressions figées que sont « et ce », « sur ce », « ce me semble ». Dans le cas contraire, il…

« à l’attention de » ou « à l’intention de » ?

Erreur couramment commise Savoir quand employer « à l’attention de » ou « à l’intention de » est souvent un casse-tête. Comment savoir qu’on ne doit pas dire « une fête d’anniversaire a été organisée à l’attention de Carole » mais « une fête d’anniversaire a été organisée à l’intention de Carole » ? Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) On use de la mention « à l’attention de » en tête d’une lettre, pour préciser son destinataire et signaler que le document est soumis à l’examen de celui-ci. La…

« -ouds » ou « -ous » ? « -oud » ou « -out » ?

Les verbes en -soudre (soit absoudre, dissoudre, résoudre) perdent leur d à la première et à la deuxième personne du singulier, le troquent contre un t à la troisième : j’absous, tu dissous, il résout.

« voir » ou « voire » ?

L’erreur, écrire « voir » au lieu de « voire » N’écrivez pas « il invitera ses collègues, voir son patron », mais « il invitera ses collègues, voire son patron ». « Voir » et « voire » ont beau se prononcer de la même façon, ils n’ont rien à voir l’un avec l’autre ! Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Choisir entre l’adverbe « voire » et le verbe « voir » Si le mot peut être remplacé par « et même », le « e » est de rigueur, et on écrit « voire ». Sinon, on écrit « voir » : L’ordinateur change nos habitudes, voire les bouleverse. = L’ordinateur…

des maillots « orange » ou « oranges » ?

Erreur d’accord des adjectifs de couleur simples On est tenté d’accorder « orange » comme n’importe quel adjectif et d’écrire « des maillots oranges » au lieu de « des maillots orange ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle d’accord des adjectifs de couleur simples Quand un nom est utilisé comme adjectif de couleur, il devient invariable. Les seuls à faire exception et à s’accorder malgré tout sont « écarlate », « fauve », « incarnat », « mauve », « pourpre » et « rose » : Les enveloppes marron sont rangées dans le tiroir. mais Le coureur avait les joues écarlates après…

« acompte » ou « accompte » ?

Erreur couramment commise N’écrivez pas « un accompte de cent euros est demandé » mais « un acompte de cent euros est demandé ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Ce nom dérivant de l’expression « à compte », signifiant « à valoir sur la totalité du compte », il s’écrit avec un seul « c ». Vidéo Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes Les mots commençant par « ac(c) » sont parmi ceux qui posent le plus de problèmes orthographiques. Parce que…

« ayons » ou « ayions » ? « soyez » ou « soyiez » ?

Erreur couramment commise Puisqu’on écrit, au subjonctif, « il faut que nous partions », avec la terminaison « –ions », on est tenté d’écrire  de la même façon « il faut que nous ayions » et « il faut que nous soyions ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) On écrit « il faut que nous ayons » et « il faut que vous ayez », sans « i » à « ayons » ni à « ayez ». Il en va de même pour « soyons » et « soyez ». > Je comprends que vous n’ayez pas la…

« ils sont debout » ou « ils sont debouts » ? « ils sont ensemble » ou « ils sont ensembles » ?

Erreur couramment commise On voudrait accorder « ensemble » avec le nom auquel le sens de la phrase le rapporte, et écrire « nous nous sommes assis ensembles au premier rang » au lieu de « nous nous sommes assis ensemble au premier rang ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Les adverbes « ensemble » et « debout », comme tous les adverbes, sont invariables, c’est-à-dire qu’ils s’écrivent toujours de la même façon. On ne leur ajoute donc jamais de « s » : Les personnes encore debout sont priées de…

« dans » ou « d’en » ?

« Dans » et « d’en », une confusion fréquente « Dans » et « d’en » sont homophones (ils se prononcent de la même façon). N’allez pourtant pas écrire « il est nécessaire dans commander deux douzaines » pour « il est nécessaire d’en commander deux douzaines » ! Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Pour ne plus confondre « dans » et « d’en » Un verbe à l’infinitif suit ? Il faut écrire « d’en », contraction de « de en ». C’est un sujet sensible : évitez d’en parler. « en » reprend « un sujet sensible ». On pourrait aussi bien dire : Évitez de parler de ce sujet…

« on a, on en, on y » « on n’a, on n’en, on n’y » ?

Erreur couramment commise Qu’on dise « on a » ou « on n’a », on entend la même chose. Alors, comment savoir qu’un « n’ » se cache entre le « on » et le « a » dans « on n’a rien mangé » ? Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) À l’écrit, il est fréquent d’oublier la négation après « on ». Le sens de la phrase devrait pourtant nous alerter, et plus encore la présence, dans les parages, d’un adverbe comme « guère », « jamais », « pas », « point », « plus », ou encore de la conjonction…

Page 1 sur 2212345...22