Questions d'orthographe Les règles d’orthographe du quotidien expliquées

« tout autre » ou « toute autre » ?

Erreur couramment commise Pourquoi n’accorderait-on pas « tout » dans « une tout autre affaire », puisqu’il est suivi d’un nom féminin ? Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Si « tout » peut être ôté de la phrase, c’est qu’il s’agit de l’adverbe signifiant « entièrement ». Étant invariable, comme tout adverbe, il ne prend pas de « e », même devant un nom féminin. > C’est une tout autre histoire. (= C’est une autre histoire.) Si, en revanche, « tout » ne peut être ôté de la…

« martyr » ou « martyre » ?

L’être masculin est un « martyr ». La preuve : il n’a pas droit au « e » final, réservé au féminin (une « martyre »). De même pour l’adjectif, qui prend le genre du nom : un être martyr, une personne martyre. Mais tous subissent le même supplice, le « martyre ».

« je ferai » ou « je ferais » ?

Erreur couramment commise — Si je connaissais la règle, je l’appliquerai, a-i. — Non. — Comment ça, non ? — Si tu connaissais la règle, tu écrirais : « Si je connaissais la règle, je l’appliquerais. » Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) En remplaçant « je » par « nous », vous obtenez « appliquerons » ? C’est que vous êtes au futur et qu’il faut écrire « appliquerai », sans « s » : J’appliquerai la règle si on me l’explique. = Nous appliquerons la règle si on nous l’explique. En remplaçant « je »…

« il travail » ou « il travaille » ?

Erreur couramment commise « Travail » et « travaille » étant de la même famille et se prononçant de la même façon, il n’est pas rare de trouver l’un écrit pour l’autre : « Comment s’épanouir au travaille ? » pour « Comment s’épanouir au travail ? » Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Veillez à ne pas écrire « travail » pour « travaille », « conseil » pour « conseille », « détail » pour « détaille ». Les premiers (« détail », « conseil »…) sont des noms, les seconds (« détaille », « conseille »…) des verbes conjugués. Pour les distinguer, mettez le terme qui pose…

« collision » ou « collusion » ?

Une « collision » est une rencontre violente entre deux corps ou un affrontement (remplacer par « choc » ou « heurt ») ; une « collusion » est une entente malhonnête entre deux parties aux dépens d’une troisième (remplacer par « entente » ou « accord »).

Une collision entre deux véhicules ; une collusion frauduleuse entre confrères.

« biensûr » ou « bien sûr » ?

Erreur couramment commise Si « bien sûr » a le même sens que « évidemment », n’allez pourtant pas l’écrire, comme ce dernier, en un seul mot ! Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) « Bien sûr » s’écrit toujours en deux mots… bien sûr ! Vidéo Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes Reconnaissons avec l’usager que l’agglutination n’est pas rare : « hormis », « naguère », « parfois » (qui se sont d’abord écrits hors mis, il n’y a guaires, par fois) peuvent en…

« 1,5 kilomètre » ou « 1,5 kilomètres » ?

Erreur couramment commise Puisque 1,5 est supérieur à 1, on a logiquement envie de mettre ce qui suit au pluriel et d’écrire « 1,5 kilomètres » au lieu de « 1,5 kilomètre ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) En français, on considère que le pluriel commence à 2. Tout ce qui est inférieur à 2, fût-ce 1,99, reste au singulier : J’ai payé cet article 2 euros. mais J’ai payé cet article 1,99 euro. Vidéo Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du…

« parti » ou « partie » ?

Erreur couramment commise Je ne sais quel parti prendre : mettrai-je ou non un « e » à « parti » ? Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Attention ! Si c’est le nom masculin qui entre dans la composition des expressions « prendre parti » et « tirer parti » (il s’agit dans le premier cas d’un choix, dans le second d’un profit), c’est au nom féminin que l’on a recours dans « faire partie » et « prendre à partie » (il est cette fois question de l’élément d’un tout, puis d’une…

« les quatre » ou « les quatres » ?

Erreur couramment commise N’écrivez pas « les quatres voitures », mais « les quatre voitures », même si « quatre » représente plusieurs voitures. Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) À l’exception de « vingt » et de « cent », qui peuvent être multipliés, les adjectifs numéraux cardinaux (quatre, cinq, huit, douze, etc.) sont invariables, même quand ils sont utilisés comme des noms : les cinq de cœur, les quarante voleurs, les sept péchés capitaux, etc. Vidéo Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé…

« mange ! » ou « manges ! » ?

Difficulté avec l’impératif des verbes du 1er groupe On n’écrit pas « manges ta soupe » mais « mange ta soupe », même si « manger » est ici conjugué à la 2e personne du singulier. Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! La bonne terminaison à la 2e personne du singulier À la 2e personne du singulier du présent de l’impératif, mode qui se caractérise par l’absence du pronom personnel sujet (« tu », « nous », « vous »), les formes se terminant par un « e » muet ne prennent pas de « s », sauf si elles sont immédiatement…

« foi », « fois » ou « foie » ?

Ne confondez pas le foie (organe) qui, bien que masculin, prend un « e » final, et la foi (croyance, confiance, fidélité) qui, bien que féminin, ne prend pas de « e »… et qui n’est pas non plus la fois (degré de fréquence) de « il était une fois » ou de « chaque fois ».

« apporter » ou « amener » ? « emporter » ou « emmener » ?

(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE) Erreur couramment commise Ne dites pas « je vous ramènerai vos livres demain », mais « je vous rapporterai vos livres demain ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) On apporte ou on emporte un objet, une chose. > Apportez-moi le dossier de M. Durand. On amène ou on emmène un être animé (une personne, un animal…). > J’emmène Jules chez le dentiste. Néanmoins, quand on n’a pas à porter ce qu’on déplace (comme un…

Page 1 sur 2212345...22