actualités

Portrait de Madame du Deffand
Publié le 12 octobre 2018

Les salons littéraires : Madame du Deffand

Notre cycle sur les salonnières se poursuit avec Madame du Deffand. « Son histoire, écrit l’académicien André Bellessort, est à la fois extrêmement brillante et infiniment triste ». C’est que Madame du Deffand perdit progressivement la vue vers l’âge de 50 ans et ce drame ajouta à un pessimisme déjà prononcé. Faisons connaissance avec cette « aveugle clairvoyante », comme la nommait Voltaire. Où était situé le salon de Madame du Deffand ?  Dans un appartement du couvent Saint-Joseph, là où avait logé précédemment Madame de Montespan, célèbre favorite de Louis XIV. Lorsqu’elle ne recevait que ses intimes, Madame du Deffand les réunissait dans…

encrier et sa plume sur une feuille de papier
Publié le 11 octobre 2018

Ancre ou encre ? compte, conte ou comte ? panser ou penser ? Révisez les homophones ! (4/5)

Voici l’avant-dernier volet de notre série qui met les homophones à l’honneur. Saviez-vous que ancre s’était d’abord écrit « encre » et ancre, « encre » ? Pas étonnant qu’aujourd’hui encore, leur orthographe ait du mal à s’ancrer dans notre mémoire ! Même chose pour « compte », « conte » et « comte », qui sont encore plus proches que ce que vous pouvez panser, heu, penser ! ancre et encre  Ancre et encre n’ont rien trouvé de mieux que d’échanger leur orthographe au fil du temps ! Ancre, d’abord encre en vieux français, est un emprunt au grec ankura, avec l’idée de crochet, de chose recourbée. Assez logiquement, le nom a évolué pour désigner l’instrument de…

Sorcière sur son balai volant devant la pleine lune
Publié le 10 octobre 2018

Autel ou hôtel ? balai ou ballet ? piton ou python ? Révisez les homophones ! (3/5)

Nous continuons notre petit tour d’horizon au pays des homophones ! Avez-vous réservé un hôtel, là où filaient jadis les jeunes mariés après s’être rendus à l’autel ? Puis nous embarquerons sur un balai, d’origine gauloise, pour assister à un ballet, venu d’Italie. Espérons, pour finir, qu’au sommet du piton, mot provençal, ne se trouve pas un python, tout droit issu de la mythologie grecque !   autel et hôtel  Si aujourd’hui ces deux homonymes s’opposent, ils sont tous deux liés, de près (autel) ou de loin (hôtel) à la religion. Dans l’Antiquité, l’autel était la table servant aux sacrifices d’animaux, puis chez les…

Bouche rouge avec langue tirée recouverte du drapeau breton
Publié le 8 octobre 2018

Biniou, kenavo, yec’hed mat… Parlez-vous le « breton » ?

Vous aimez les crêpes et le beurre demi-sel ? La pluie et les vieilles pierres ? Astérix et Nolwenn Leroy ? C’est un bon début, mais pour que la Bretagne vous gagne (vraiment), il est indispensable de maîtriser quelques « bretonnismes ». Voici dix mots qui donneront à votre langage une lueur de Breizh ! BIGOUDEN  Le bigouden, c’est la coiffe traditionnelle des Bretonnes du Finistère : une sorte de bonnet allongé orné de dentelle. Ce sont bien des mamies bigoudènes que l’on voit dans la pub Tipiak (« Ils nous ont volé notre recette, piraaates ! »). BINIOU Mot breton qui désigne une sorte de cornemuse, mais qui s’emploie…

Publié le 21 septembre 2018

La Dictée des assistantes, une soirée exclusive le 8 octobre à Lyon

Vous êtes assistante ou secrétaire ? Le Projet Voltaire a le plaisir de vous inviter le 8 octobre prochain à 19 heures à l’Hermitage de Moly, maison de maître bicentenaire à Saint Genis-Laval (tout près de Lyon). Vous pourrez ainsi vous évader le temps d’une soirée exclusivement réservée pour vous dans un lieu magnifique. Venez tester votre plume en savourant une dictée placée sous le signe du romantisme, préparée spécialement pour vous par Aurore Ponsonnet, auteure, formatrice en orthographe et membre de notre comité d’experts. Un cocktail vous sera offert pour un moment qui se veut convivial et agréable, aux bons soins…

Publié le 18 septembre 2018

La « Dictée pour tous » : quand la langue française rassemble

« Viens avec ton stylo jouer avec les mots », c’était le message adressé aux 400 participants de la « Dictée pour tous » pour son 5e anniversaire. Organisé par l’association Force des mixités – dont le Projet Voltaire est partenaire –, l’événement connaît un succès retentissant. Pour cette première dictée de la rentrée, c’est l’animatrice et productrice de télévision Maïtena Biraben qui a lu un extrait d’Une vie, l’autobiographie de Simone Veil. Quatre cents personnes de tous âges se sont rassemblées le 1er septembre dernier sur la Dalle d’Argenteuil pour le coup d’envoi de la saison 2018-2019 de la Dictée pour tous, à l’appel d’Abdellah…

Les Triplés de Nicole Lambert
Publié le 6 septembre 2018

5 minutes pour réviser : l’adverbe

Après le verbe, l’adverbe ! À l’oral comme à l’écrit, nous utilisons quantité d’adverbes. Il faut dire que ces mots sont bien pratiques pour préciser et nuancer nos propos. Un adverbe et hop, le sens de la phrase est changé. La preuve, « Je t’aime », ce n’est pas la même chose que « Je t’aime beaucoup » ! Manier les adverbes est donc essentiel. Encore faut-il savoir les écrire, surtout quand ils se terminent par -ment… Vous avez 5 minutes devant vous ? Lisez immédiatement ce qui suit ! Qu’est-ce qu’un adverbe ?  Dans « adverbe », on reconnaît « verbe »et le préfixe latin ad-qui signifie « après ». L’adverbe, au sens propre, c’est…

Les Triplés de Nicole Lambert
Publié le 5 septembre 2018

5 minutes pour réviser : le verbe

Précédemment, nous avons révisé l’auxiliaire et le participe passé, le COD et le COI, quatre notions à connaître pour savoir « accorder ». Et pour savoir « conjuguer » alors ? Si nous avons parfois des difficultés à conjuguer correctement, c’est que nous avons oublié le b.-a.ba du verbe : sa nature, sa forme, son mode, son temps et son groupe ! Et si on faisait le point sur le verbe en 5 minutes ? Qu’est-ce qu’un verbe ?  Dans une phrase, c’est un mot très important. Il indique : – une action (ce que font les personnes, les animaux ou les choses) ; – un état (comment ils/elles sont). Exemples : – une action :…

peinture d'une femme de dos servant le thé
Publié le 4 septembre 2018

Déjà-vu, derrière, du jour : trois expressions françaises dont les Anglais raffolent ! (4)

Quand un Anglais emploie une expression française, il faut bien reconnaître, en toute modestie, que c’est d’un chic ! Tiens, « chic », un autre mot français passé tel quel dans le vocabulaire anglais. En réalité, il y en a pléthore ! Est-ce pour son élégance, sa précision, sa poésie que la langue française s’invite régulièrement chez sa voisine anglaise ? Le soupçon de snobisme qu’elle véhicule est, en fin de compte, très « british » ! Passons en revue la lettre D pour nous en assurer…  Déjà-vu Cette expression, que l’on pourrait traduire en anglais par already seen, décrit la sensation d’avoir déjà vécu une situation qui…

Chef cuisinier
Publié le 3 septembre 2018

Carte blanche, c’est la vie, cordon bleu : trois expressions françaises dont les Anglais raffolent ! (3)

Voici un nouveau volet de notre série sur les expressions françaises qui sont entrées dans le vocabulaire anglais sans passer par la case « traduction » ! Cet inventaire distrayant a le mérite de rebattre un peu les cartes concernant l’invasion d’anglicismes dans notre langue. Dans la langue de Shakespeare aussi, on compte bon nombre de « gallicismes » ! Cette fois-ci, intéressons-nous à trois expressions commençant par la lettre C. Carte blanche  D’origine militaire, cette expression est apparue dans le courant du XVIIIesiècle. Aux termes d’un conflit, l’armée victorieuse écrivait ses conditions sur un morceau de papier vierge. L’armée qui s’était rendue n’avait plus qu’à…

Dépoussiérez votre orthographe avec Le Grand Livre des dictées
Publié le 30 août 2018

Dépoussiérez votre orthographe avec Le Grand Livre des dictées

Il en rêvait, il l’a fait ! Depuis de nombreuses années, Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, souhaitait constituer un véritable dictionnaire des dictées. Objectif atteint avec Le Grand Livre des dictées, dans lequel il en réunit plus de cent, pour tous les niveaux. Une belle façon de témoigner de son amour des mots et de la langue française. Mauvais souvenirs pour certains, exercice de style pour d’autres, la dictée ne laisse personne indifférent. Il est pourtant si facile de se réconcilier avec la discipline ! Bruno Dewaele – figure de proue du comité d’experts du Projet Voltaire – propose dans sa nouvelle édition…

dessin d'une main en train de dessiner
Publié le 5 août 2018

Dessin ou dessein ? Golf ou golfe ? Prémices ou prémisses ? Révisez les homophones ! (2/5)

Poursuivons notre série de l’été sur les homophones avec trois nouveaux couples de noms qui sont source d’hésitations. Peut-être nourrissez-vous le dessein de jouer au golf, la pratique du swing symbolisant, dans votre esprit, les prémices des vacances ? Dessein, golf et prémices, voici trois mots qui peuvent s’écrire d’une autre façon, avec un tout autre sens. Et si l’on vous présentait ces faux jumeaux ? dessin et dessein  Avant, dessin et dessein, c’était blanc bonnet et bonnet blanc ! On les employait indifféremment au sens propre de « représentation graphique » et au sens figuré de « projet, but ». Ce n’est qu’à la fin du XVIIIe siècle que…

Page 1 sur 7612345...76