Archives de catégorie : Règle d’orthographe page 1

« opprobe » ou « opprobre » ?

(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE) Erreur couramment commise Il est plus facile de prononcer « opprobe » qu’« opprobre »… mais faux ! Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus d’1,5 million d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) « Opprobre », qui signifie « honte », « déshonneur », s’écrit avec deux « p » et deux « r ».   Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes Tel qui, vendredi, ajoute un « r » à fruste en enlève un, dimanche, à « opprobre »… Le Français n’en fera jamais qu’à sa … Continuer la lecture

« opprobe » ou « opprobre » ?
Marqué avec , | Laisser un commentaire

« notre » ou « nôtre » ? « votre » ou « vôtre » ?

Erreur couramment commise Un petit accent peut tout changer, alors n’oubliez pas d’en ajouter un quand vous écrivez que vous y mettez du « vôtre ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus d’1,5 million d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Si le mot est immédiatement suivi d’un nom ou d’un groupe nominal, il s’agit de l’adjectif possessif « notre » ou « votre ». Mais si l’on trouve, devant le mot en question, « le », « la » ou « les », le « o » prend un accent circonflexe : Votre solution vaut bien la nôtre. nom J’ai mes gants, mais … Continuer la lecture

Marqué avec , | 2 commentaires

« pause » ou « pose » ?

Erreur couramment commise Si « pause » et « pose » se prononcent de la même façon, ils ne sont pas pour autant interchangeables. Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus d’1,5 million d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) La « pose » vient du verbe « poser » (poser un tapis, poser devant un photographe), la « pause » est un arrêt momentané. Si vous pouvez remplacer le terme litigieux par « arrêt », « interruption » ou « silence », écrivez « pause ». Sinon, écrivez « pose » : Après trois heures de marche, les randonneurs font une pause. = Après trois heures de marche, les randonneurs … Continuer la lecture

Marqué avec , | Laisser un commentaire

« eh bien » ou « et bien » ?

Erreur couramment commise « Eh » et « et » se prononçant quasiment de la même façon, il n’est pas rare de trouver « et bien » écrit pour « eh bien ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus d’1,5 million d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) N’écrivez pas la locution « eh bien » comme si elle contenait la conjonction de coordination « et ». Notez que quand « eh bien » est immédiatement suivi d’un point d’exclamation, celui-ci n’interrompt pas vraiment la phrase et n’oblige donc pas à user après lui de la majuscule : Eh bien ! qu’allons-nous faire maintenant ? … Continuer la lecture

Marqué avec , , | 8 commentaires

« dieu » ou « Dieu » ?

Erreur couramment commise N’écrivez pas que vous êtes « dans le secret des Dieux », mais que vous êtes « dans le secret des dieux ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus d’1,5 million d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) « Dieu » ne prend une majuscule que s’il s’agit de celui, unique, que vénèrent les religions monothéistes. Les divinités païennes doivent, elles, se contenter de la minuscule. Dans les expressions figurées du langage courant, c’est la même règle qui s’applique : Dans la Bible, Dieu demande à Abraham de sacrifier son fils. Grâce … Continuer la lecture

Marqué avec , , | 2 commentaires

Acquérir, conquérir, s’enquérir, requérir : pourquoi sont-ils si durs à conjuguer ?

Le vendredi 4 juillet 2014, la France a été éliminée de la Coupe du monde de football en quart de finale contre l’Allemagne. Comme si la douleur n’était pas assez forte, Didier Deschamps et Mathieu Valbuena ont remué le poteau dans la pelouse en tentant de conjuguer le participe passé du verbe « acquérir ». Continuer la lecture

Marqué avec , , , , , , , | 2 commentaires

« la plupart est » ou « la plupart sont » ?

Erreur couramment commise « La plupart » étant un nom féminin singulier, on a tendance à vouloir mettre systématiquement le verbe qui suit au singulier et, par conséquent, à écrire « la plupart des mariages a lieu en été » au lieu de « la plupart des mariages ont lieu en été ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus d’1,5 million d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Le verbe s’accorde toujours, en genre comme en nombre, avec le complément de « la plupart » : La plupart des robes ont été vendues. La plupart du temps est consacré … Continuer la lecture

Marqué avec , , , , | 15 commentaires

« saint » ou « Saint- » ?

Quand on parle du personnage lui-même, l’adjectif « saint » s’écrit avec une minuscule et n’est pas suivi d’un trait d’union : « L’un des apôtres s’appelait saint Jean. » Continuer la lecture

Marqué avec , , , | 3 commentaires

« fabricant » ou « fabriquant » ?

Erreur couramment commise Difficile de savoir s’il faut écrire « ce fabricant de jouets a débuté en fabriquant des toupies » ou « ce fabriquant de jouets a débuté en fabricant des toupies ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus d’1,5 million d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Vous pouvez remplacer ce mot par « faisant » ? C’est alors le participe présent « fabriquant », lequel est souvent précédé de « en ». Dans le cas contraire, il s’agit du nom « fabricant », qui s’écrit avec un « c » : Il s’est blessé en fabriquant une bombe. = Il s’est blessé … Continuer la lecture

Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

« infatigable » ou « infatiguable » ?

Erreur couramment commise Parce que « fatiguer », à l’infinitif, prend un « u », on a tendance à écrire « un combattant infatiguable » au lieu de « un combattant infatigable ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus d’1,5 million d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Les adjectifs qui dérivent d’un verbe en « -guer » s’écrivent tous « -gable », sauf un : « distinguable » ! Il en fallait bien un pour se distinguer… Vidéo Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes On se répand en conjectures sur le cas très particulier de … Continuer la lecture

Marqué avec , , , | 4 commentaires