Archives de catégorie : Règle d’orthographe page 1

« décrépi » ou « décrépit » ?

Si « décrépit » (« affaibli par l’âge, atteint de décrépitude ») se dit surtout des êtres humains mais peut à l’occasion, par effet de style et au prix d’une personnification, se dire des choses, « décrépi » (« qui a perdu son crépi ») doit, lui, être réservé à ces dernières ! Continuer la lecture

« décrépi » ou « décrépit » ?
Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

« recouvrer », « recouvrir » ou « retrouver » ?

Le verbe « recouvrer » est souvent confondu avec ses voisins « recouvrir » et « retrouver ». Continuer la lecture

Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

« elle s’est faite faire » ou « elle s’est fait faire » ?

Erreur couramment commise C’est une erreur bien compréhensible que de vouloir suivre les règles générales d’accord du participe passé pour le verbe « faire » et d’écrire « elle s’est faite renvoyer » au lieu de « elle s’est fait renvoyer », ou « les stagiaires qu’elle a faits embaucher » au lieu de « les stagiaires qu’elle a fait embaucher ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Immédiatement suivi d’un infinitif, le participe passé du verbe « faire » est invariable : La fillette s’est fait gronder par son père. Les … Continuer la lecture

Marqué avec , , , | 61 commentaires

« décade » ou « décennie » ?

Une décade est une période de dix jours, une décennie est une période de dix ans.

Pour ne plus les confondre, retenez cette phrase : « Si les décennies n’étaient que des décades, que je serais jeune encore ! » soupire le vieillard. Continuer la lecture

Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

« un espèce de sorcier » « une espèce de sorcier » ?

Erreur couramment commise Une fois sur deux, on entend « un espèce de fou dangereux » quand il faudrait dire « une espèce de fou dangereux ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Même suivi d’un complément masculin, le nom « espèce » reste, lui, du féminin. Il ne faut donc jamais dire « un espèce de » ! Vidéo Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes Ce qui n’arrange rien, c’est que l’adjectif ou le participe qui suit est … Continuer la lecture

Marqué avec , , | 17 commentaires

« -inds » ou « -ins » ? « -ind » ou « -int » ?

Les verbes en -indre (soit -aindre, -eindre et -oindre) perdent leur d aux première et deuxième personnes du singulier du présent de l’indicatif : je crains, tu peins. À la troisième personne du singulier, ce d se transforme en t : il joint. Continuer la lecture

Marqué avec , , , , | 2 commentaires

« vingt » ou « vingts » ?

Erreur couramment commise Parce que « quatre-vingts » est correct, on a envie d’écrire « quatre-vingts-deux » au lieu de « quatre-vingt-deux ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) « Vingt » prend la marque du pluriel, « s », quand il est multiplié, mais il la perd dès qu’il est suivi d’un autre adjectif numéral (« treize », « quinze », « mille », etc.) : La société compte quatre-vingts salariés. mais Tous les manteaux sont soldés à quatre-vingt-dix-neuf euros. Devant « millier », « million », « milliard », qui sont des noms et non des adjectifs numéraux, le « s » … Continuer la lecture

Marqué avec , | 13 commentaires

« j’envoie » ou « j’envois » ?

Erreur couramment commise Il n’est pas rare de trouver « envoyer » conjugué comme « voir ». Pourtant, si l’on voit son bien-aimé au loin, on lui envoie un baiser, on ne le lui envoit pas ! Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) À la différence de « voir », verbe du 3e groupe, « envoyer » est un verbe du 1er groupe (il se termine par « er ») qui, à la 1re personne du singulier (« je ») du présent de l’indicatif, prend la terminaison « -e », et non « -s » : « j’envoie ». … Continuer la lecture

Marqué avec , , , , , , , | 15 commentaires

« aborigène » ou « arborigène » ?

Sous l’influence du mot « arbre », il est fréquent d’écrire « arborigène » au lieu de « aborigène ». Continuer la lecture

Marqué avec , , , , | 2 commentaires

« c’en », « sans » ou « s’en » ?

« C’en », « sans » et « s’en » souvent confondus Même si, à l’oreille, « sans », « s’en » et « c’en » sont semblables, n’allez pas écrire « il c’en moque » ou « il sans moque » pour « il s’en moque ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs ! Pour ne plus hésiter entre « c’en », « sans » et « s’en » « S’en » et « c’en » sont toujours suivis d’un verbe. Si le remplacement par « cela en » est possible, il s’agit de « c’en ». En revanche, si on peut mettre « il(s) » ou « elle(s) » devant, il s’agit de « s’en » :   C’en est fini de l’insouciance ! = … Continuer la lecture

Marqué avec , , | Laisser un commentaire