Archives de catégorie : Règle d’orthographe page 1

« de suite » ou « tout de suite » ?

(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE) Erreur couramment commise Évitez d’employer « de suite » avec le sens de « tout de suite ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus d’1,5 million d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) « De suite » signifie « d’affilée, à la suite l’un(e) de l’autre ». « De suite » au sens de « dans l’instant qui suit » relève du langage familier et doit être évité : c’est « tout de suite » qui convient. Je l’ai vu trois jours de suite ; j’arrive tout de suite. Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde … Continuer la lecture

« de suite » ou « tout de suite » ?
Marqué avec , , , , | 2 commentaires

Ohé, du bateau ! Mode d’emploi des interjections en « h »

Ah ou ha ? Eh ou hé ? Oh ou ho ? En ancien français, c’était plus simple : ces interjections s’écrivaient « a », « e » et « ô » ! Aujourd’hui, on ne sait pas toujours quelle forme employer. Popularisées par les grands auteurs du théâtre classique comme Molière, Racine ou Corneille, elles ont chacune leur subtilité et ne sauraient être confondues. Pour ne plus se tromper, il suffit de suivre le mode d’emploi ! Commençons par la première lettre de l’alphabet : l’interjection « ah » marque toujours un sentiment vif, qu’il s’agisse de plaisir, de douleur, d’admiration ou d’impatience. Exemple : « Ah ! fâcheuses nouvelles pour un cœur amoureux ! » (Molière, Les Fourberies de … Continuer la lecture

Marqué avec , , , , | Un commentaire

« près » ou « prêt » ?

Erreur couramment commise N’écrivez pas « Quand le café est prêt de bouillir, coupez le feu » mais « Quand le café est près de bouillir, coupez le feu ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus d’1,5 million d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Le mot peut être mis au féminin ? C’est qu’il s’agit de l’adjectif « prêt », qui est très souvent suivi de la préposition « à » : Il est prêt à faire des sacrifices pour sa carrière. = Elle est prête à faire des sacrifices pour sa carrière. Dans le cas contraire, il … Continuer la lecture

Marqué avec , | 4 commentaires

« connection » ou « connexion » ?

Erreur couramment commise Influencé par le terme anglais, on est tenté d’écrire « connection » au lieu de « connexion ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus d’1,5 million d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Attention ! « Connexion » s’écrit avec un « x », bien qu’il soit de la même famille que « déconnecter » et « connectique ». Retenez que la « connexion » est un croisement d’informations et songez au panneau routier indiquant un croisement : il représente précisément le « x » de « connexion ». Vidéo Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes À … Continuer la lecture

Marqué avec , | 6 commentaires

« langage » ou « language » ?

Erreur couramment commise Bien qu’écrivant dans la langue de Molière, certains ajoutent un « u » inutile à notre beau langage. Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus d’1,5 million d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Ne vous laissez pas impressionner par l’anglais : chez nous, « langage » ne prend jamais de « u » ! Retenez ceci : qui met un « u » à « langage » mérite un gage. Vidéo Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes Pour trouver ce  « u » que nos dictionnaires ne sauraient voir, il faut … Continuer la lecture

Marqué avec , | 2 commentaires

« ces » ou « ses » ?

Erreur couramment commise Veillez à ne pas écrire : « Que chacun vienne par ces propres moyens » alors qu’il faut écrire « Que chacun vienne par ses propres moyens ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus d’1,5 million d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Si le mot sur lequel on hésite devient « ce » ou « cet » au masculin, « cette » au féminin, c’est qu’il s’agit du démonstratif « ces », qui désigne quelque chose : ces outils = cet outil, ces pochettes = cette pochette, ces chiffres = ce chiffre En revanche, si le mot sur … Continuer la lecture

Marqué avec , , , | 2 commentaires

« sitôt » ou « si tôt » ?

Lorsqu’on peut remplacer le terme qui pose problème par « si tard », on écrit « si tôt ». Sinon, on écrit « sitôt ». C’est aussi ce dernier terme qui entre dans la formation de « pas de sitôt » (c’est-à-dire « pas avant longtemps »). Continuer la lecture

Marqué avec , , , , | Un commentaire

« res- » ou « ress- » ?

Pour exprimer la répétition d’une action exprimée par un verbe commençant par un s suivi d’une voyelle, on ajoute le préfixe re- en doublant normalement le s qui suit pour éviter d’entendre [z]. Continuer la lecture

Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Trucs & astuces pour retenir le genre des noms

Un échappatoire ou une échappatoire ? Un obélisque ou une obélisque ? Un aromate ou une aromate ? Le genre de certains noms de la langue française est aussi énigmatique que le sexe des anges ! Masculins ? Féminins ? Pour se décider, il est possible de s’aider en pensant à d’autres mots dont la forme est proche ou qui ont la même origine. Voici des moyens mnémotechniques, qui, par association d’idées, ou en tout cas de sonorités, permettent de retenir le genre de quelques noms qui nous mènent la vie dure ! Les féminins Honneur aux dames ! Sont de genre féminin les noms suivants : – une … Continuer la lecture

Marqué avec , , | 19 commentaires

« vous contrefaisez » ou « vous contrefaites » ?

Erreur couramment commise Qui n’a jamais écrit « vous contrefaisez une signature » pour « vous contrefaites une signature » ? Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus d’1,5 million d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Bien que l’on écrive « vous contredisez », il faut écrire « vous contrefaites ». En effet, les composés de « faire » (« contrefaire », « défaire », « refaire », « satisfaire ») se conjuguent comme ce dernier, qui fait, à la 2e personne du pluriel, « faites ». On ne trouve donc ni « vous contrefaisez », ni « vous satisfaisez », mais « vous contrefaites » et « vous satisfaites ». Pour ne plus faire l’erreur, retenez ceci : … Continuer la lecture

Marqué avec , , | 3 commentaires