Icône question orthographe

« Papi » ou « papy », « mamie » ou « mamy » ?

Ces petits mots, on les utilise, généralement quand on est enfant, pour nommer son grand-père ou sa grand-mère. À l’oral, pas de problème, mais comment écrire « papi » : avec un « i », ou « papy » avec un « y » ? De même, quelle est la bonne orthographe : « mamie » ou « mamy » ?

Icône réponse question orthographe

La meilleure chose à faire, en cas de doute, est de s’en remettre au dictionnaire. Et que découvre-t-on ?

Que « papi » peut s’écrire aussi… « papy » !

Et au pluriel, ça donne quoi ? Un papi, des papis ; un papy, des papys.

« Papi » n’est pas n’importe quel mot : il est de la même famille que « pape » ! En effet, le latin papa a fourni à la fois les mots relatifs au pape (papal, papauté, papesse, papamobile…) et ceux relatifs à la famille (papa, papi…).

Et mamie alors ? Comme « papi », « mamie » peut troquer sa terminaison contre un « y », ce qui donne « mamy ». Et au pluriel ? Une mamie, des mamies ; une mamy, des mamys.

Y a-t-il un rapport avec l’anglais mammy (signifiant « maman ») ? Oui ! C’est bien sur ce mot qu’est formé notre « mamie » ou « mamy », qui a perdu un « m » au passage. La terminaison en « y », très anglo-saxonne, est certainement une trace de cette étymologie. « Papi », formé sur le modèle de « mamie » a suivi la même tendance en adoptant aussi le –y final !

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
testez gratuitement nos modules d'entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d'utilisateurs !

Icône avis expert orthographe

Sandrine Campese - experte Projet Voltaire Avis de l’experte – Sandrine Campese, membre du comité d’experts Projet Voltaire

Comment un enfant appelait-il son grand-père et sa grand-mère avant l’apparition de « papi/papy » et « mamie/mamy », dans les années 1950 ?

Il disait « grand-papa », « bon-papa » pour son grand-père ; « bonne-maman » pour sa grand-mère. Également « pépé » et « mémé ».

Attention, si anciennement on disait « m’amie » (ou en un seul mot, « mamie »), ce n’était pas pour appeler sa grand-mère ! « M’amie » était la contraction de « ma amie » ou « mon amie », une tournure désuète qui servait à nommer sa bien-aimée et que l’on entend encore plaisamment aujourd’hui.

Icône exercices orthographe

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. Ma chérie, tu penseras à appeler papi pour le remercier des cadeaux ?
  2. La semaine prochaine, c’est sa mami qui viendra chercher notre fils à l’école.
  3. Papie et mamie sont plus gentils que vous, ils me laissent tout faire !
  4. Grande nouvelle : vous allez devenir mamy et pappy !
  5. Papi et mamie te souhaitent un joyeux Noël !
  6. Mon papy s’appelle Victor, c’est le plus fort au Scrabble.
  7. Toi aussi, c’est ta mammie qui t’a élevé ?
  8. Quand je suis en vacances avec papi et mamie, je m’amuse beaucoup.
  9. Dans le parc, j’ai vu plein de mamys et de papys !
  10. Tu vas te brûler si tu touches la casserole, laisse mammy le faire !
Icône réponses exercices orthographe

Réponses

  1. Phrase correcte.
  2. Faux. Il faut écrire : « La semaine prochaine, c’est sa mamie qui viendra chercher notre fils à l’école. »
  3. Faux. Il faut écrire : « Papi et mamie sont plus gentils que vous, ils me laissent tout faire ! »
  4. Faux. Il faut écrire : « Grande nouvelle : vous allez devenir mamy et papy ! »
  5. Phrase correcte.
  6. Phrase correcte.
  7. Faux. Il faut écrire : « Toi aussi, c’est ta mamie qui t’a élevé ? »
  8. Phrase correcte.
  9. Phrase correcte.
  10. Faux. Il faut écrire : « Tu vas te brûler si tu touches la casserole, laisse mamy le faire ! »

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Testez gratuitement nos modules d’entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d’utilisateurs !

Icône auteur règle orthographe
Pour cette règle d'orthographe Projet Voltaire :
Sandrine Campese, autrice et membre du comité d’experts Projet Voltaire.
Marie-France Claerebout, relectrice, correctrice d’édition et formatrice.
Articles liés