Questions d'orthographe Accords autres

« vu » ou « vue » ? « au vu de » ou « au vue de » ? « en vu de » ou « en vue de » ?

Puisque les deux substantifs « vu » et « vue » existent, comment savoir auquel on a affaire dans « en vue de » ?

« accourir » ou « acourir » – Le doublement des consonnes

Faut-il redire ici que l'usager répugne à multiplier les consonnes doubles au sein d'un même mot ? Grande est bien plutôt sa propension à supprimer le second « r » de débarrasser et d'embarrasser, le second « l » de mallette, le second « m » d'accommoder, alors qu'il ne lui viendrait jamais à l'idée, pour peu qu'il ait celle de remonter jusqu'au mot souche, d'écrire « débaras » ou « embaras », « male » ou « comode »... Que dire, dès lors, d'un mot comme atterrissage, où les consonnes doubles se comptent par trois ? Que le « crash » est inévitable !

« accompte » ou « acompte » ?

N’écrivez pas « un accompte de cent euros est demandé » mais « un acompte de cent euros est demandé ».

« -amment » ou « -emment » ? Les règles de terminaison de l’adverbe

Dans « évidemment » comme dans « nonchalamment », on entend « amant » à la fin : dès lors, il est facile de se tromper de terminaison et d’écrire « amment » pour « emment », et vice versa.

« chiffre d’affaire » ou « chiffre d’affaires » ?

Il n’est pas rare de trouver « chiffre d’affaire » écrit pour « chiffre d’affaires ».

« tout énervée » ou « toute énervée » ?

Qu’on écrive « elle est tout énervée » ou « elle est toute énervée », on entend la même chose. Comment savoir, dès lors, qu’il faut écrire « elle est tout énervée » et non « elle est toute énervée » ?

« connection » ou « connexion » ?

Influencé par le terme anglais, on est tenté d’écrire « connection » au lieu de « connexion ».

« res- » ou « ress- » ?

Pour exprimer la répétition d’une action exprimée par un verbe commençant par un s suivi d’une voyelle, on ajoute le préfixe re- en doublant normalement le s qui suit pour éviter d’entendre [z].

« c’est moi qui ai » ou « c’est moi qui a » ? « c’est moi qui fais » ou « c’est moi qui fait » ?

— Est-ce moi qui va devoir t’apprendre la grammaire ?
— Si j’en crois mes oreilles, ce n’est certainement pas toi qui es le mieux placé pour cela !

« intéresser » ou « interresser » ?

Plus le mot est long, plus le risque de faire des erreurs est grand : voilà qui explique sans doute pourquoi l’on trouve parfois écrit « désinterressement » pour « désintéressement ».

« les bleu ciel », « les bleus ciel » ou « les bleus ciels » ?

« Les bleus ciel du tableau » sont-ils des « bleus clairs » ou des « bleu-gris » ? Et surtout, comment faut-il les écrire ?

Adverbes de manière en -ment

Qui n’a jamais hésité entre « infiniement » et « infiniment » ?