Questions d'orthographe Les règles d’orthographe du quotidien expliquées

« cauchemar » ou « cauchemard » ?

Erreur couramment commise Quand on sait que le verbe correspondant est « cauchemarder », qu’il est tentant d’écrire « cauchemard » au lieu de « cauchemar » ! Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) En dépit de ses dérivés « cauchemarder » et « cauchemardesque », le nom « cauchemar » ne se termine pas par un « d ». Vidéo Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes Avant de le perdre au XVIIe siècle, « cauchemar » s’est longtemps écrit avec un « e » final qui le rapprochait…

« il faut mieux » ou « il vaut mieux » ?

Erreur couramment commise Veillez à ne pas confondre les deux constructions et à ne pas écrire « il faut mieux se lever tôt » pour « il vaut mieux se lever tôt ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Si l’expression n’est pas suivie d’un verbe à l’infinitif, il s’agit toujours de « il vaut mieux » : Il vaut mieux qu’on ne le dit. Quand un verbe suit, faites passer le « mieux » derrière lui. Si la phrase garde son sens, écrivez « il faut ». Si la…

« va » ou « vas » ?

Erreur couramment commise Conjugué à la 2e personne du singulier, le verbe « aller » se prononce de la même façon à l’indicatif présent et à l’impératif présent. Comment s’étonner, dès lors, qu’on trouve écrit « vas t’excuser » pour « va t’excuser » ? Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) À l’impératif, « va » ne prend un « s » que dans « vas-y ». Il faut donc s’assurer que le verbe est à l’impératif, mode qui se reconnaît au fait que le sujet n’est pas exprimé : par conséquent, s’il n’y…

« mille » ou « milles » ?

Erreur couramment commise Sachant que « vingt » et « cent » peuvent parfois prendre un « s », on a tendance à écrire « quatre milles » au lieu de « quatre mille ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) L’adjectif numéral « mille » est invariable : Ma tante Fernande m’a légué dix mille euros. En revanche, le nom « mille », unité de mesure internationale pour les distances en navigation aérienne et maritime, prend un « s » au pluriel : Le navire se trouve à dix milles de la côte la plus proche….

« or » ou « hors » ?

Erreur couramment commise On voit souvent « hors » écrit pour « or » : « Il semble insouciant, hors il n’y a pas plus sérieux que lui » au lieu de « Il semble insouciant, or il n’y a pas plus sérieux que lui ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Vous pouvez remplacer le mot par « et » ? Il s’agit alors de la conjonction de coordination « or ». Dans le cas contraire, il convient d’écrire « hors », lequel signifie « en dehors de ». Il avait rendez-vous ce matin, or il…

« dans toute l’acceptation du terme » ou « dans toute l’acception du terme » ?

On ne parle d’« acceptation » que s’il est question d’accepter, de consentir. Si le mot qui pose problème peut être remplacé par « sens », c’est « acception » qu’il faut écrire.

« somptuaire » ou « somptueux » ?

Évitez d’employer « somptuaire » (relatif à la dépense et, particulièrement, visant à limiter les dépenses) pour « somptueux » (fastueux, luxueux, magnifique) : le premier terme a un sens beaucoup plus restreint que le second.

« agonir » ou « agoniser » ?

Non, « agonir » n’est pas « mourir ».

« un espèce de sorcier » « une espèce de sorcier » ?

Erreur couramment commise Une fois sur deux, on entend « un espèce de fou dangereux » quand il faudrait dire « une espèce de fou dangereux ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Même suivi d’un complément masculin, le nom « espèce » reste, lui, du féminin. Il ne faut donc jamais dire « un espèce de » ! Vidéo Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes Ce qui n’arrange rien, c’est que l’adjectif ou le participe qui suit est…

« il est intéressé de venir » ou « cela l’intéresse de venir » ?

En français, « être intéressé » s’emploie devant un nom, précédé de la préposition « par ».

« subi » ou « subit » ?

Pouvez-vous remplacer le mot par « soudain » ? Si oui, écrivez « subit ».

« malgré » ou « malgrés » ?

Erreur couramment commise Si l’on sait que ce terme est invariable, on ne sait pourtant pas toujours s’il faut l’écrire « malgrés » ou « malgré ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) « Malgré » est invariable et ne prend jamais de « s ». « Malgré les échecs, il ne désespère pas. » Vidéo Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes À présent qu’on sait comment l’écrire, que l’on ne s’avise pas de faire suivre cette préposition de « que » ! Cette…

Page 2 sur 2212345...22