Questions d'orthographe Lexical

« remercier » ou « remerçier » ?

Il arrive que certains, influencés par la cédille qu’on trouve dans « nous déplaçons », écrivent « nous déplaçions » au lieu de « nous déplacions ».

« pécuniaire » ou « pécunier » ?

Sous l’influence d’adjectifs tels que « financier », « financière », on voudrait écrire « pécunier », « pécunière »… or ces formes n’existent pas !

« exact » ou « èxact » ?

Ce n’est pas parce qu’on entend le son « è » ou « é » qu’il faut absolument mettre un accent sur le « e ». Ainsi, on n’écrit pas « èxact » mais « exact ».

« formenter » ou « fomenter » ?

Sans doute par proximité phonétique avec « ferment » et « froment », on a envie d’ajouter un « r » inutile à « fomenter » et de l’écrire « formenter ».

« personel » ou « personnel » ? « professionnel » ou « professionel » ? « nationnal » ou « national » ?

C’est une erreur courante, et bien compréhensible, d’écrire « nationnal » avec deux « n », comme « professionnel »… ou encore « professionel » avec un seul « n », comme « national » !

« dilemme » ou « dilemne » ? La bonne orthographe et la définition

Sous l’influence de « indemne », combien ont déjà écrit « dilemne » à la place de « dilemme » ?

« une qualitée » ou « une qualité » ? Les noms féminins se finissant par « té »

« Qualité », « propreté », « difficulté », etc., étant des termes féminins, on est tenté de leur mettre un « e » final.

« une teinte brunatre » ou « une teinte brunâtre » ? Adjectifs avec le suffixe atre

Comment savoir qui, du bellâtre ou du pédiatre, prend un accent circonflexe ?

« en l’occurence » ou « en l’occurrence » ?

Il n’est pas rare de trouver « occurrence » écrit « occurence », voire « ocurrence ».

« cauchemar » ou « cauchemard » ?

Quand on sait que le verbe correspondant est « cauchemarder », qu’il est tentant d’écrire « cauchemard » au lieu de « cauchemar » !

« dans toute l’acceptation du terme » ou « dans toute l’acception du terme » ?

On ne parle d’« acceptation » que s’il est question d’accepter, de consentir. Si le mot qui pose problème peut être remplacé par « sens », c’est « acception » qu’il faut écrire.

« malgré » ou « malgrés » ?

Si l’on sait que ce terme est invariable, on ne sait pourtant pas toujours s’il faut l’écrire « malgrés » ou « malgré ».