Questions d'orthographe Lexical

« scénette » ou « saynète » ?

Une « saynète » (terme d’origine espagnole) est une courte pièce comique, faisant appel à un petit nombre de personnages. Vu son appartenance au vocabulaire du théâtre, on est tenté de l’écrire « scénette » – comme une petite scène –, mais ce mot n’existe pas.

« frustre » ou « fruste » ?

Parce que « rustre » et « fruste » ont le même sens (« grossier », « sans éducation »), on a tendance à les faire rimer et à écrire « frustre » au lieu de « fruste ».

Majuscule à « Anglais » : « apprendre l’anglais » ou « apprendre l’Anglais » ?

Est-ce « l’orthographe Française » qu’il faut défendre ou « l’orthographe française » ?

« état » ou « État » ?

Il n’est pas rare d’oublier la majuscule à « état » quand il faut écrire « l’État français ».

« accompte » ou « acompte » ?

N’écrivez pas « un accompte de cent euros est demandé » mais « un acompte de cent euros est demandé ».

« église » ou « Église » ?

Faut-il écrire « cet homme d’Église officie dans une église romane » ou « cet homme d’église officie dans une Église romane » ?

« répercussion » ou « répercution » ?

N’écrivez pas, sous l’influence de « diminution » ou de « pollution », « répercution » à la place de « répercussion ».

« -amment » ou « -emment » ? Les règles de terminaison de l’adverbe

Dans « évidemment » comme dans « nonchalamment », on entend « amant » à la fin : dès lors, il est facile de se tromper de terminaison et d’écrire « amment » pour « emment », et vice versa.

« etc… » ou « etc. » ?

Qui n’a jamais lu, voire écrit, « etc… » ?

« chiffre d’affaire » ou « chiffre d’affaires » ?

Il n’est pas rare de trouver « chiffre d’affaire » écrit pour « chiffre d’affaires ».

« connection » ou « connexion » ?

Influencé par le terme anglais, on est tenté d’écrire « connection » au lieu de « connexion ».

« langage » ou « language » ?

Bien qu’écrivant dans la langue de Molière, certains ajoutent un « u » inutile à notre beau langage.