Questions d'orthographe Règle d'orthographe

« caporal chef » ou « caporal-chef » ? « chef-correcteur » ou « chef correcteur » ?

Erreur couramment commise Si vous écrivez à votre sergent-chef, veillez à ne pas oublier le trait d’union entre « sergent » et « chef ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 4 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) On met un trait d’union quand « chef » est le second élément d’un nom composé. > caporal-chef On ne met pas de trait d’union dans les deux cas suivants : – quand « chef », placé devant un nom de métier, indique un grade. > chef correcteur – quand on le trouve dans la locution…

« inclinaison » ou « inclination » ?

Le terme d’« inclinaison » a une connotation matérielle et désigne un état : l’état de ce qui est incliné. Le mot « inclination », en revanche, a un sens le plus souvent abstrait et désigne un mouvement : mouvement de l’esprit ou de l’âme (on peut le remplacer par « penchant »).

« le dit » ou « ledit » ?

Erreur couramment commise On a envie d’écrire « la dite femme », en trois mots, comme on écrirait « la belle femme ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 4 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) On écrit en un seul mot les termes composés d’un article et de « dit » ou de « dite ». > Ladite fillette va porter un petit pot de beurre à sa grand-mère. Il en va de même pour « susdit » et « susdite ». > La grand-mère susdite a fini dans le ventre du loup. Avis de l’expert…

« rien moins que » ou « rien de moins que » ?

L’usage des expressions « rien moins que » et « rien de moins que » est particulièrement délicat, car elles sont diamétralement opposées par le sens. Dites-vous que la moins longue a une connotation négative, tandis que la plus longue a une connotation positive.

« convaincant » ou « convainquant » ?

Erreur couramment commise N’écrivez pas « en convaincant le jury », mais « en convainquant le jury »… si convaincant que se montre l’avocat ! Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 4 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Un participe présent voit souvent son orthographe modifiée quand il devient adjectif : « -ant » devient « -ent » > « différant » devient « différent » « -quant » devient « -cant » > « convainquant » devient « convaincant » « -guant » devient « -gant » > « naviguant » devient « navigant » Comment distinguer le participe présent de l’adjectif ? Le premier exprime une action passagère et qui progresse (« en communiquant »), le deuxième indique un…

« ils chantent » ou « ils chantes » ?

Erreur de conjugaison à la 3e personne du pluriel On a envie d’écrire « les canaris chantes » puisque ces trois mots sont au pluriel et sont liés par le sens. Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 4 millions d’utilisateurs ! Règle de conjugaison au présent de l’indicatif À la 3e personne du pluriel (« ils », « elles »…), écrivez « les canaris chantent », et non « les canaris chantes »… si nombreux soient-ils. Veillez à ne pas écrire avec un « s » (marque du pluriel des substantifs et adjectifs) les verbes conjugués à cette fameuse 3e personne. Pour identifier…

« développement », « dévelopement », ou « dévellopement » ?

Erreur couramment commise N’avez-vous jamais douté au moment d’écrire ce mot, ne sachant quelle consonne il fallait doubler ? Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 4 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Dans « développement », une seule consonne est doublée : le « p ». Si l’on doublait le « l », on entendrait [dévèlloppement]. « Le développement de l’entreprise a été arrêté net. » Vidéo Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes Qui peut se targuer de toujours savoir quelle consonne il faut doubler au sein d’un…

« M. » ou « Mr » ? « MM. » ou « Mrs » ?

Erreur couramment commise N’écrivez pas « je présenterai Mr Jean Martin à Mrs les conseillers » mais « je présenterai M. Jean Martin à MM. les conseillers ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 4 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) « Mr » n’est pas l’abréviation de « monsieur », mais ressemble, le point en moins, à celle de l’anglais « mister ». En français, on abrège « monsieur » en « M. » : Voici M. Duval qui monte sur l’estrade. Quant à « Mrs », ce n’est pas l’abréviation de « messieurs », mais… de l’anglais « mistress » ! En français, l’abréviation de « messieurs »…

« à l’envi » ou « à l’envie » ?

L’expression « à l’envi » (sans e final) a le sens de « à qui mieux mieux » et n’a rien à voir avec l’envie ou la jalousie. Notons qu’on peut la retirer sans nuire à la cohérence de la phrase.

« qu’il ait » ou « qu’il est » ?

Confusion entre indicatif de « être » et subjonctif de « avoir » « Ait » et « est » se prononcent de la même façon, ce qui peut occasionner des erreurs regrettables. Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 4 millions d’utilisateurs ! Pour ne plus hésiter entre « qu’il ait » et « qu’il est » Rappelez-vous que « ait » est une forme du verbe « avoir », et « est » une forme du verbe « être ». Remplacez le mot qui pose problème (« ait » ou « est ») par « était », autre forme du verbe « être ». Le sens est conservé ? Écrivez « est ». Sinon, écrivez « ait » : Je crois qu’il est…

« est-ce que le repas est prêt ? » ou « est-ce que le repas est-il prêt ? » ?

Erreur d’écriture de la forme interrogative N’écrivez pas : « Est-ce que l’imprimante a-t-elle été réparée ? », mais : « Est-ce que l’imprimante a été réparée ? » ou encore : « L’imprimante a-t-elle été réparée ? ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 4 millions d’utilisateurs ! « Est-ce que » et l’inversion du sujet Vous avez le choix. Soit vous dites : « Est-ce que le repas est prêt ? », soit vous dites : « Le repas est-il prêt ? », mais n’associez pas les deux tournures, « est-ce que » + inversion du sujet. Vidéo Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes…

« excepté eux » ou « exceptés eux » ?

Erreur d’accord du participe passé sans auxiliaire Si tentant qu’il soit d’accorder « excepté » avec le nom qui suit et auquel il se rapporte par le sens, n’écrivez pas « J’ai vu toute cette série, exceptés les deux derniers épisodes », mais « J’ai vu toute cette série, excepté les deux derniers épisodes ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 4 millions d’utilisateurs ! Règle d’accord, devant ou derrière le nom Employés sans auxiliaire avant un nom ou un pronom, certains participes passés (« compris », « excepté », « mis à part », « passé », « vu », « étant donné », etc.) sont perçus…

Page 1 sur 2012345...20