Questions d'orthographe Les règles d’orthographe du quotidien expliquées

« obnubiler », « omnibuler » ou « omnubiler » ?

(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE) Erreur couramment commise Est-ce parce qu’il est peu employé qu’« obnubiler » tend à devenir « omnubiler », voire « omnibuler » dans la bouche de certains ? Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) « Obnubiler », qui signifie « obscurcir le jugement », « obséder », commence par « ob », comme ces derniers verbes. Quant aux voyelles qu’il contient, elles se succèdent dans cet ordre : o, u, i, e, comme dans le mot « ouïe ». > Obnubilé par la peur de commettre une erreur,…

« exprès » ou « express » ?

Si ces deux adjectifs se prononcent de façon identique, ils sont de sens bien distincts. « Express », invariable, est réservé à ce qui se prépare rapidement (un repas express) ou à ce qui assure un déplacement rapide (une voie express).

Singulier ou pluriel après plusieurs déterminants ?

Erreur d’accord du verbe avec un sujet complexe Puisqu’il y a deux sujets dans une phrase telle que « chaque région, chaque canton a son costume traditionnel », il ne paraît pas logique de laisser le verbe « avoir » au singulier. Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle après plusieurs déterminants Après plusieurs sujets introduits par un déterminant distributif tel que « chaque » ou « tout », le verbe reste le plus souvent au singulier. > Tout homme, toute femme connaît un jour un chagrin d’amour. Il…

« faire bonne chair » ou « faire bonne chère » ?

Penser à la nourriture fait assez naturellement penser à la « chair », d’où l’écriture « faire bonne chair », fréquente… mais erronée.

« raisonner » ou « résonner » ?

Erreur couramment commise Si « raisonner » et « résonner » ne se prononcent pas exactement de la même façon, il n’est pas rare pourtant de trouver écrit « l’écho raisonne » au lieu de « l’écho résonne ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Vous ne savez pas s’il faut écrire « raisonner » ou « résonner » ? Remplacez le mot par « retentir ». Si la phrase reste correcte, il s’agit de « résonner ». Sinon, il s’agit de « raisonner » : Les cloches des vaches résonnent dans les alpages. = Les cloches des vaches…

« bâiller », « bailler » ou « bayer » ?

« Bailler » et « bayer » sont d’anciens verbes qu’on rencontre surtout dans des expressions figées : « la bailler belle à quelqu’un » (chercher à le tromper) et « bayer aux corneilles » (rêvasser).

« lune » ou « Lune » ?

Erreur couramment commise Quand on rêvasse, est-on « dans la lune » ou « dans la Lune » ? Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) On ne met une majuscule à « Lune » que quand il s’agit réellement du satellite naturel de la Terre. > C’est en 1969 qu’un homme a marché sur la Lune pour la première fois. On écrit « lune » avec une minuscule dans tous les autres cas, notamment quand il est question du disque lumineux visible dans le ciel ou dans…

« je lui ai donné tous les conseils que j’ai pu » ou « que j’ai pus » ?

Erreur d’accord du participe passé En voyant un COD placé avant le verbe, on a envie d’accorder le participe passé avec lui… mais il arrive que le COD ne soit pas celui du verbe susdit. Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle avec un complément sous-entendu Le participe passé d’un verbe qui a pour complément un infinitif ou une proposition sous-entendus reste invariable. > Je lui ai donné tous les conseils que j’ai pu. (« que », mis pour « conseils », n’est pas COD du participe passé « pu »,…

« tous les » ou « tout les » ?

Oubli de l’accord de « tout » devant un déterminant Difficile d’oublier que « tous » s’écrit avec un s quand on dit « ils sont tous là » : on entend le s. Le risque est bien plus grand quand on ne l’entend pas, comme dans « tous les chevaux doivent être bouchonnés ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! La règle devant un déterminant pluriel Devant un nom ou un groupe nominal (GN) au pluriel, la seule orthographe possible est « tous » : Tous mes amis  sont partis. GN Il déteste  tous les légumes. GN…

« presqu’ » ou « presque » ?

Erreur couramment commise N’écrivez pas : « La tempête a duré presqu’une semaine », mais : « La tempête a duré presque une semaine. » Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Devant une voyelle, le « e » final de « presque » n’est… presque jamais remplacé par une apostrophe ! Cela n’est autorisé que dans le nom « presqu’île » : La presqu’île de Giens a la faveur des touristes. mais Cet été, il a fait presque aussi beau en Bretagne qu’en Corse. Vidéo Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du…

des « ayant droit » ou des « ayants droit » ?

(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE) Erreur couramment commise « Ayant » étant un participe présent, on répugne à l’accorder, même dans « ayant cause » et « ayant droit ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Les substantifs « ayant cause » et « ayant droit » s’écrivent sans trait d’union. Au pluriel, on accorde « ayant » : « des ayants droit », « des ayants cause ». Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes Quiconque a lu l’Andromaque de Racine et se souvient…

« en fesant » ou « en faisant » ?

Erreur couramment commise Comme on entend [e] dans la première syllabe de « faisant », on est tenté d’écrire « fesant » au lieu de « faisant ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) La bonne orthographe est « en faisant » : « faisant » est une forme du verbe « faire » et s’écrit comme lui avec « ai ». « Il est tombé en faisant des acrobaties. » Vidéo Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes La confusion susdite est d’autant plus compréhensible qu’au futur simple…

Page 3 sur 2212345...22