Questions d'orthographe Règle d'orthographe

« accueil » ou « acceuil » ?

Il n’est pas rare de voir écrites dans le mauvais ordre les trois voyelles (e, u et i) qui se suivent dans les mots de la famille de « cueillir ». Alors, Brigitte « receuille »-t-elle les chatons abandonnés ou les « recueille »-t-elle ?

« ses » ou « ces » ?

Veillez à ne pas écrire : « Que chacun vienne par ces propres moyens » alors qu’il faut écrire « Que chacun vienne par ses propres moyens ».

« parmi » ou « parmis » ?

N’écrivez pas, influencé par l’orthographe de « hormis », que vous vous perdez parmis toutes ces règles !

« pénitentier » ou « pénitentiaire » ?

On écrit « pénitentiaire » au masculin comme au féminin. L’adjectif « pénitentier », « pénitentière » n’existe pas.

> un établissement pénitentiaire, la réforme pénitentiaire

« diagnostic » ou « diagnostique » ?

Il n’est pas rare de confondre le nom avec le verbe conjugué et d’écrire : « Je demande un deuxième diagnostique » au lieu de : « Je demande un deuxième diagnostic. »

« fut » ou « fût » ? « fut-ce » ou « fût-ce » ?

Souvent le passé simple nous met mal à l’aise, et on se complique la vie en ajoutant des accents circonflexes superflus, comme « Fût-ce à cette occasion-là » ?

« pause » ou « pose » ?

Si « pause » et « pose » se prononcent de la même façon, ils ne sont pas pour autant interchangeables.

« rémunérer » ou « rénumérer » ?

Les mots de la famille de « rémunérer » laissent parfois perplexe qui veut les écrire, et on finit par lire « rénumération » au lieu de « rémunération ».

« cent » ou « cents » ?

On a envie, en toute logique, d’écrire « sept cents quatre » au lieu de  « sept cent quatre », puisque « cent » est ici multiplié.

Faut-il écrire « krach », « crack », « crac » ou « craque » ?

Tous ces mots étant homonymes, il est facile de donner à l’un l’orthographe de l’autre.

Faut-il écrire « obnubiler », « omnibuler » ou « omnubiler » ?

Est-ce parce qu’il est peu employé qu’« obnubiler » tend à devenir « omnubiler », voire « omnibuler » dans la bouche de certains ?

« exprès » ou « express » ?

Si ces deux adjectifs se prononcent de façon identique, ils sont de sens bien distincts. « Express », invariable, est réservé à ce qui se prépare rapidement (un repas express) ou à ce qui assure un déplacement rapide (une voie express).