Icône question orthographe

« là où le bas blesse » ou « là où le bât blesse » ?

Le nom « bât » étant peu employé, on a tendance à l’écrire « bas ».

Icône réponse question orthographe

Dans l’expression « là où le bât blesse », on écrit toujours « bât », avec un accent circonflexe sur le « a » et un « t ». Elle signifie « là où ça fait mal », « là où ça ne va pas », « là où est le problème ».

  • Là où le bât blesse, pour cet élève, c’est en maths.
  • Là où le bât blesse pour vous, c’est en comptabilité.

N.B. Le bât est un dispositif en bois placé sur le dos des bêtes de somme, qui peut causer des plaies.

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
testez gratuitement nos modules d’entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d’utilisateurs !

Icône avis expert orthographe

Bruno Dewaele - champion du monde d'orthographe Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

Il ne faudrait pas davantage faire entrer de force les homonymes susdits dans le bat-flanc qu’abritent écuries et étables. Celui-là, qui mange aux deux râteliers puisqu’il prend le « t » mais laisse l’accent circonflexe, est en réalité une forme du verbe battre : la pièce de bois qui sépare chevaux ou vaches ne vient-elle pas, exiguïté oblige, leur… battre inopportunément les flancs ? Dès lors, risque de passer pour un âne… bâté celui qui écrit « bas-flanc » ou « bât-flanc » !

Icône exercices orthographe

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. Les salaires excessifs des patrons, voilà où le bât blesse pour les ouvriers.
  2. Là où le bas blesse, pour cette société, c’est sur le front du marketing.
  3. Un expert verra tout de suite où le bât blesse.
  4. Le psychologue interroge son patient pour savoir où le bas blesse.
  5. Là où le bât blesse, c’est qu’il n’a aucune expérience en comptabilité.
  6. Le contrat n’aborde pas cette possibilité, et c’est là que le bas blesse.
  7. On ne lui accorde pas assez de responsabilités, voilà où le bas blesse.
  8. Vous ne parlez pas anglais, c’est là que le bât blesse.
  9. Les associés sont en désaccord là-dessus, et c’est là que le bas blesse.
  10. Là où le bas blesse, c’est que rien n’est prévu en cas de rupture unilatérale du contrat.
Icône réponses exercices orthographe

Réponses

  1. Phrase correcte.
  2. Faux. Il faut écrire : Là où le bât blesse, pour cette société, c’est sur le front du marketing. Dans l’expression « là où le bât blesse », on n’écrit pas « bas », mais « bât ».
  3. Phrase correcte.
  4. Faux. Il faut écrire : Le psychologue interroge son patient pour savoir où le bât blesse. Quand on parle du « bât » qui « blesse », on n’écrit pas « bas », mais « bât ».
  5. Phrase correcte.
  6. Faux. Il faut écrire : Le contrat n’aborde pas cette possibilité, et c’est là que le bât blesse. Quand on parle du « bât » qui « blesse », on n’écrit pas « bas », mais « bât ».
  7. Faux. Il faut écrire : On ne lui accorde pas assez de responsabilités, voilà où le bât blesse. Quand on parle du « bât » qui « blesse », on n’écrit pas « bas », mais « bât ».
  8. Phrase correcte.
  9. Faux. Il faut écrire : Les associés sont en désaccord là-dessus, et c’est là que le bât blesse. Quand on parle du « bât » qui « blesse », on n’écrit pas « bas », mais « bât ».
  10. Faux. Il faut écrire : Là où le bât blesse, c’est que rien n’est prévu en cas de rupture unilatérale du contrat. Dans l’expression « là où le bât blesse », on n’écrit pas « bas », mais « bât ». 

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Testez gratuitement nos modules d’entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d’utilisateurs !

Icône auteur règle orthographe
Auteurs Projet Voltaire :
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
Agnès Colomb, auteur-adaptateur, correctrice professionnelle
Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire
Articles liés

Laissez un commentaire
*