Singulier ou pluriel après plusieurs déterminants ?


Erreur d’accord du verbe avec un sujet complexe

Puisqu’il y a deux sujets dans une phrase telle que « chaque région, chaque canton a son costume traditionnel », il ne paraît pas logique de laisser le verbe « avoir » au singulier.

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs !

Règle après plusieurs déterminants

Après plusieurs sujets introduits par un déterminant distributif tel que « chaque » ou « tout », le verbe reste le plus souvent au singulier.

> Tout homme, toute femme connaît un jour un chagrin d’amour.

Il en va de même avec des déterminants employés dans un contexte négatif (« aucun », « nul », « pas un »).

> Nulle étreinte, nulle parole ne saurait me consoler.

Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

Cela dit, notre littérature ne rechigne pas à mettre le verbe au pluriel, ce qui contraint la règle susdite à faire preuve de souplesse, surtout quand les sujets sont coordonnés ! On précisera en outre que si ces derniers diffèrent par le genre, l’accord se fait soit avec le plus proche, soit, beaucoup plus souvent, au masculin, en tant que genre indifférencié. Féministes de tous les pays, unissez-vous !

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. Chaque erreur, chaque bourde que j’ai commise me hantent.
  2. Aucun tic, aucun lapsus du candidat n’échappent à l’œil aiguisé du recruteur.
  3. Aucun chant d’oiseau, aucun bourdonnement de mouche ne venait troubler ce silence étrange.
  4. Chaque pays, chaque région possède ses spécialités culinaires.
  5. Toute facture, tout contrat passent par la comptabilité.
  6. Toute réclamation, toute plainte seraient mal perçues par votre supérieur.
  7. Toute trottinette, tout vélo est interdit dans l’enceinte du parc.
  8. Aucun argument, aucune promesse ne saurait me convaincre de rester.
  9. Chaque lézarde, chaque trou dans les murs sont notés dans l’état des lieux.
  10. Aucune promesse orale, aucune parole donnée ne peuvent tenir lieu de contrat. 

Réponses

  1. Faux. Il faut écrire : Chaque erreur, chaque bourde que j’ai commise me hante. Après plusieurs sujets au singulier introduits par « chaque », le verbe se met généralement au singulier.
  2. Faux. Il faut écrire : Aucun tic, aucun lapsus du candidat n’échappe à l’œil aiguisé du recruteur. Après plusieurs sujets au singulier introduits par « aucun », le verbe se met généralement au singulier.
  3. Phrase correcte.
  4. Phrase correcte.
  5. Faux. Il faut écrire : Toute facture, tout contrat passe par la comptabilité. Après plusieurs sujets au singulier introduits par un déterminant distributif tel que « chaque » ou « tout », comme ici, le verbe se met généralement au singulier.
  6. Faux. Il faut écrire : Toute réclamation, toute plainte serait mal perçue par votre supérieur. Après plusieurs sujets au singulier introduits par « tout », le verbe se met généralement au singulier.
  7. Phrase correcte.
  8. Phrase correcte.
  9. Faux. Il faut écrire : Chaque lézarde, chaque trou dans les murs est noté dans l’état des lieux.Après plusieurs sujets au singulier introduits par « chaque », le verbe se met généralement au singulier.
  10. Faux. Il faut écrire : Aucune promesse orale, aucune parole donnée ne peut tenir lieu de contrat. Après plusieurs sujets au singulier introduits par « aucun », le verbe se met généralement au singulier.

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr !

Une méthode innovante et ludique pour s’entraîner. Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs !

Auteurs :
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
Agnès Colomb, auteur-adaptateur, correctrice professionnelle
Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et de la Certification Voltaire

56 réponses à Singulier ou pluriel après plusieurs déterminants ?

  1. Germain dit :

    Est-ce une faute d’écrire au pluriel (noms et adresses) : les noms et adresses de nouveaux adhérents sont soigneusement notés (ref dans biographie sur le Père Bruckger qui a écris cette phrase au singulier)

    • Sandrine dit :

      Bonjour, les deux sont possibles. Soit l’on considère le collectif : il y a plusieurs adhérents et donc plusieurs noms et adresses. Soit l’on individualise en recourant au singulier : chaque adhérent a un nom et une adresse. Bon après-midi

  2. Sophie dit :

    Bonjour à tous, j’ai un petit problème pour une phrase que je trouve pourtant simple mais je bute… bref, j’ai besoin d’aide! Je voudrais écrire la phrase suivante « je te promets de te montrer chaque jour mon amour »
    Est ce que j’écris chaque jour au pluriel ou non.
    Désolée si cela semble basic mais j’ai un vrai doute.
    Merci d’avance.

  3. Christine dit :

    Bonjour,

    Avant plusieurs sujets, met-on « c’était »‘ au singulier ou au pluriel » ?
    Par exemple : C’était de beaux moments ou c’était des métiers proches.

    Merci beaucoup.

    • Sandrine dit :

      Bonsoir Christine,

      Traditionnellement, le verbe « être » ayant comme sujet le pronom « ce » se met au pluriel devant un nom ou un pronom au pluriel. L’emploi du singulier « c’est » (au passé « c’était ») est considéré comme familier. Certes, à l’oral, le problème ne se pose qu’au présent, les formes « était » ou « étaient », « soit » ou « soient » se prononçant de la même manière.

      Dans la pratique, les deux sont possibles. Il y a même certains cas où le singulier est requis, notamment devant les pronoms personnels pluriels « vous » et « nous ». Il en est ainsi du nom de la célèbre émission « Coucou, c’est nous ! » présentée par Christophe Dechavanne dans les années 1990. De même, le singulier est utilisé par Jean-Paul Sartre dans « L’enfer, c’est les autres », citation extraite de la pièce de théâtre Huis clos .

      En espérant vous voir éclairée, je vous souhaite une excellente soirée.

  4. LEROUX dit :

    Bonjour,

    Dans cette phrase :  » Créer ces personnages, donner vie à leur histoire, a été
    pour moi un plaisir de tous les instants », le verbe avoir est-il au singulier ou dois-je mettre plutôt « ont été » ?

    Merci beaucoup.

    Cordialement,

    • Sandrine dit :

      Bonjour Christine, le sujet étant une proposition infinitive, vous pouvez le remplacer par « cela », par conséquent, le verbe est à la 3e du singulier. Vous ne pouvez pas remplacer par « ils ». Bonne journée !

  5. Corentine dit :

    Bonjour,

    J’ai une petite question concernant l’accord après des sujets renvoyant à un même objet.

    Dans le livre Optimiser son score au certificat Voltaire il est préconisé de mettre le verbe au singulier. Or, dans le Bescherelle, il est préféré le pluriel (sauf pour des raisons stylistiques où l’on peut utiliser le singulier). Leur exemple est la phrase suivante :

    « La satisfaction, la fierté, l’orgueil se lisent sur son visage. »

    Il me semble que pour la certification Voltaire cette phrase serait considérée comme fausse ?

    Je suis un perdue du coup…Doit-on mettre au pluriel ou au singulier ?

    En vous remerciant,

    • Sandrine dit :

      Bonjour Corentine,
      La règle est la suivante : « Quand il y a plusieurs sujets, le verbe se met d’ordinaire au pluriel, sauf quand les sujets, séparés par une virgule, sont à peu près synonymes ou en gradation, ou encore quand le dernier des sujets résume tous les autres. L’accord se fait alors avec le sujet le plus rapproché. » Dans l’exemple du Bescherelle, il s’agit plus d’une accumulation que d’une gradation, ce qui justifie le pluriel.
      Bonne journée

  6. Margot dit :

    Bonjour,

    Pourriez-vous me dire si je dois mettre du pluriel ou du singulier dans cette phrase :
    « Quatre personnes de personnalité, de culture et de métier différent… »
    ou « Quatre personnes de personnalités, de culture et de métiers différents… »

    D’avance, merci pour votre aide.

  7. Ian Lemaître dit :

    Bonjour,

    Une femme n’a pas eu d’enfants. Elle en aurait voulu (voulus). Elle répond : « J’en aurais voulu » (elle aurait aimé avoir des enfants) ou « J’en aurais voulus » ? « J’en aurais voulues » (elle aurait voulu des enfants de sexe féminins. « J’en aurais voulu » (elle en voulait un seul ou au moins un). « J’en aurais voulus » (plusieurs enfants de sexe masculin ou plusieurs enfants des deux genres). Avec « en » qui remplace un pluriel implicite, quelle est la règle ? Merci !

  8. Maite dit :

    Bonjour,
    Écrit on une des agences rattachée ou rattachees.
    Merci de votre réponse.

    • Sandrine dit :

      Bonjour, vous pouvez écrire : « une ou des agence(s) rattachée(s) ».

      • Ian Lemaître dit :

        Maite ne veut pas écrire « Une ou des agence(s) rattachée(s) » mais « Une des agences rattachées » ou « Une des agences rattachée » comme par exemple dans une phrase comme « Une des agences rattachées pourra vendre des forfaits spéciaux ». Une seule des agences vendra donc des forfaits spéciaux. Les autres, non. La question est : « Mets-on un « s » ou non à « rattachée » ? » En passant, mon utilisation des différents guillemets est correcte ?

        • Sandrine dit :

          Bonjour Ian, difficile de répondre sans connaître le contexte !
          – une des agences rattachées = toutes les agences sont rattachées (à un siège social, par exemple).
          – une des agences rattachée = une agence, parmi les autres, est rattachée à…
          Bonne journée.

  9. Sophie dit :

    Bonjour,
    Dit-on
    ‘des prix jamais vus’ ou est-ce que cela ne s’accorde pas et on dit ‘des prix jamais vu’ ?

    D’avance merci

  10. Philippe dit :

    Bonjour,

    Bonjour,

    Faut-il écrire :

    Le client demandera sur son ou ses contrats un avenant
    ou
    Le client demandera sur son ou ses contrat un avenant

    Merci d’avance de votre réponse et bravo pour celles déjà fournies

  11. laura dit :

    Bonjour,
    doit-on mettre un « s » si on dit chaque élément? Par groupe de couleur?
    merci

    • Sandrine dit :

      Bonjour Laura, pas de « s » à l’expression « chaque élément ». En revanche, je ne comprends pas votre précision : « par groupe de couleur ». Bonne soirée.

  12. Camille dit :

    Bonjour,

    Dans « Nos magasins par région », peut-on / faut-il mettre un s ?

    Selon moi, le « par » est distributif, comme chaque, on devrait donc rester au singulier.

    Cependant, on me dit que les deux acceptions seraient autorisées…

    D’avance, merci,

    • Sandrine dit :

      Bonjour Camille, « par » est suivi du singulier quand il indique une répartition, une distribution, c’est-à-dire quand on considère chacun à part. Exemple : « C’est le tarif par personne. » (sous-entendu « pour chaque personne »).
      Mais le pluriel est d’usage si l’on considère non plus chaque élément, mais certains d’entre eux.
      Exemple : « Le sol est fissuré par endroits. » (sous-entendu : « à certains endroits »).
      Par conséquent, s’il y a un ou plusieurs magasin(s) dans chaque région, on écrira « Nos magasins par région ».
      Bon après-midi.

  13. prevot myriam dit :

    bonjour,

    « aux angles de chaque mur »
    pas de « s » à chaque mais à mur ?
    merci

    • Sandrine dit :

      Bonjour Myriam, le déterminant « chaque » précède toujours un nom singulier. On écrit donc : « aux angles de chaque mur », sous-entendu, « aux angles de chacun des murs », ou encore « aux angles de tous les murs ». Bonne journée !

  14. Denis dit :

    Bonjour, voici un exemple de coordination que je ne sais pas trancher : si des étudiants ou le professeur souhaite…
    Souhaite ou souhaitent ?
    Merci d’avance, je corrige un mémoire d’une de mes filles et je sèche…

    • Sandrine dit :

      Bonsoir Denis, après deux noms au singulier unis par « ou », le verbe se met au singulier ou au pluriel, selon que l’un des termes exclut l’autre ou que la conjonction a un sens voisin de « et ». Dans votre exemple, c’est bien le pluriel qui convient (les étudiants et le professeur peuvent souhaiter…). À l’inverse on écrira : « Le ministre ou le secrétaire d’État présidera la cérémonie » (c’est-à-dire l’un ou l’autre, mais pas les deux en même temps !). Si vous avez d’autres questions de français, n’hésitez pas à les poser sur notre forum http://www.question-orthographe.fr. Bon courage pour votre relecture et bonne soirée.

  15. LEROY dit :

    Concernant la règle de l’accord ou non du verbe après plusieurs déterminants, lorsqu’il s’agit du déterminant un ou une la règle est-elle identique ?
    merci d’avance

  16. chamus dit :

    Bonsoir
    faut-il mettre la marque du pluriel sur les mots d’origine étrangère ? Par exemple : des briefing ou des briefings ? J’opterais pour le « s », mais parfois on m’affirme de laisser invariable !
    merci beaucoup
    chamus

  17. Michel dit :

    Bonsoir

    J’ai un doute sur la bonne orthographe de l’expression :

    « jour après jour » qu’un de mes correspondants a écrit au pluriel dans un document qu’il s’apprête à diffuser en 6000 exemplaires.
    Merci de bien vouloir m’éclairer de votre savoir.

  18. pereira de carvalho dit :

    ma fille écrit « les reines n’avaient pas d’enfant » et la maîtresse corrige enfant avec un s donc au pluriel
    j’ai appris à l’écrire sans s et cela me choque es ce que je me trompe ?

    • Sandrine dit :

      Bonsoir, c’est bien au singulier que l’on rencontre couramment la formule, mais la maîtresse de votre fille considère sans doute que si les reines pouvaient être mères, elles auraient plusieurs enfants. En effet, une femme n’est a priori pas « limitée » à un seul enfant. Votre question mérite d’être posée sur notre forum http://www.question-orthographe.fr : notre communauté d’experts se fera un plaisir de creuser le sujet. Tous nos voeux pour 2015. À bientôt.

  19. Cyril D dit :

    Bonjour,
    une question de ma part, s’il s’agissait de dire:
    « Entre un chien et deux chats, le(s)quel(s) coute(nt) plus cher a alimenter? » (désolé pour les accents, je tape d’un clavier anglais…) comment fait-on les liaisons?

    • Sandrine dit :

      Bonsoir, la réponse est « entre un chien et un chat, lequel coûte le plus cher… ? ». Bonne soirée.

      • Ian Lemaître dit :

        Cyril D ne voulait pas savoir si le coût de la nourriture était plus cher pour un chien que pour un chat. Il voulait savoir si en bout de ligne un chien coûterait plus cher à nourrir que deux chats. Par exemple, si un chien coûte 2$ de nourriture par jour et qu’un chat en coûte 1.50$, eh bien ça lui coûtera moins cher d’avoir un chien si on s’en tient strictement au coût de la nourriture (que d’avoir deux chats). Par contre, si un chien coûte 4$ par jour et qu’un chat en coûte toujours 1.50$, deux chats lui coûteront moins cher qu’un chien. Veuillez noter que dans ces deux derniers exemples, la réponse à votre question était « Un chien ». Comment écririons-nous
        « Entre un chien ou deux chats, lequel coûte plus cher à alimenter » ? Peut-on la formuler ainsi ou faudrait-il obligatoirement la reformuler ? Comme ainsi : « Entre le fait de posséder un chien ou deux chats, qu’est-ce qui coûterait le moins cher en ce qui concerne l’alimentation quotidienne » Mais si on s’en tient à la phrase initiale, comment l’écrire ? « Entre un chien et deux chats, lequel (lesquels) coûte(nt) plus cher ? » Merci !

  20. LeCed dit :

    bonjour et merci pour votre excellent site.
    Doit-on dire « chacun de nos actes est habité… » ou « …sont habités… » ?
    Ced

  21. Pascal dit :

    Bonjour,
    Il est à noter que, dans la phrase commençant par : « On précisera en outre que si ces derniers différent par le genre […] », on attend un accent grave et non un accent aigu sur diffèrent (verbe différer). Il s’agit, bien entendu, d’une faute de frappe. 😉
    Merci Bruno pour toutes ces capsules!
    Pascal
    Gatineau (Canada)

  22. Champcommunal dit :

    Bonjour,

    Comment écrit-on des sucre-glace au pluriel ?
    S ou pas?
    Trait d’union ou non?

    Merci beaucoup.

    Carole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *