« 1,5 kilomètre » ou « 1,5 kilomètres » ?


Erreur couramment commise

Puisque 1,5 est supérieur à 1, on a logiquement envie de mettre ce qui suit au pluriel et d’écrire « 1,5 kilomètres » au lieu de « 1,5 kilomètre ».

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs !

Règle (comment ne plus commettre cette erreur)

En français, on considère que le pluriel commence à 2. Tout ce qui est inférieur à 2, fût-ce 1,99, reste au singulier :

J’ai payé cet article 2 euros.

mais

J’ai payé cet article 1,99 euro.

Vidéo


Bruno Dewaele - champion du monde d'orthographeAvis de l’expert –
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

Il suffira d’une escapade outre-Manche ou outre-Atlantique pour constater que la logique anglo-saxonne est en tout point différente de la nôtre. Sur les « highways » américaines, un mile et demi est noté « 1,5 miles ». Preuve que, là-bas, le pluriel commence dès que l’on a dépassé l’unité, ne fût-ce que d’une malheureuse décimale. Pis : on écrit en anglais « Zero toxics », sous prétexte que le singulier est l’apanage de l’unité et que « zero is other than one »… Autres lieux, autres mœurs !

 

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. La Chine compte près de 1,4 milliards d’habitants.
  2. Entre le premier tour et le second, ce candidat n’a gagné que 1,6 points.
  3. Quand on mesure 1,98 mètre, c’est un jeu d’enfant que de réussir des paniers !
  4. Mon fils a grandi de 1,8 centimètres en moins d’un mois.
  5. 1,5 litre ! C’est tout ce qu’il reste dans mon réservoir…
  6. On n’ira pas parler de culture extensive pour 1,5 hectare !
  7. 1,5 euros, cela équivaut à peu près à dix de nos francs d’hier.
  8. Mon veinard de voisin a gagné 1,3 million d’euros au loto.
  9. Avant de me peser, j’enlève montre et lunettes : cela me fait déjà 1,2 kilo de moins !
  10. Le thermostat vient d’être poussé de 1,5 degrés.

Réponses

  1. Faux. Il faut écrire : La Chine compte près de 1,4 milliard d’habitants.
    En français, seul compte, pour l’accord, ce qui précède la virgule. D’où le singulier à « milliard » !
  2. Faux. Il faut écrire : Entre le premier tour et le second, ce candidat n’a gagné que 1,6 point.Le pluriel, en français, commence à deux ! « Point » reste donc logiquement au singulier…
  3. Phrase correcte.
  4. Faux. Il faut écrire : Mon fils a grandi de 1,8 centimètre en moins d’un mois.
    Ce qui est situé après la virgule ne compte pas pour l’accord en français. « Centimètre » doit donc rester au singulier.
  5. Phrase correcte.
  6. Phrase correcte.
  7. Faux. Il faut écrire : 1,50 euro, cela équivaut à peu près à dix de nos francs d’hier.
    Le nom « euro » peut recevoir la marque du pluriel, mais pas ici : seul est pris en considération, dans notre langue, ce qui précède la virgule !
  8. Phrase correcte.
  9. Phrase correcte.
  10. Faux. Il faut écrire : Le thermostat vient d’être poussé de 1,5 degré.
    La décimale n’ayant aucune influence, en français, sur l’accord, le nom « degré » doit ici rester au singulier.

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr !

Une méthode innovante et ludique pour s’entraîner. Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs !

Auteurs :
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
Agnès Colomb, auteur-adaptateur, correctrice professionnelle
Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et de la Certification Voltaire

17 réponses à « 1,5 kilomètre » ou « 1,5 kilomètres » ?

  1. rachel dit :

    Bonjour

    Je me pose une question.
    Je suis en train d’écrire un cours de physique.
    L’unité d’une des variables est le mètre.
    Dois-je écrire : distance en mètre ou distance en mètres ?
    Sachant que la distance, selon les applications, peut être supérieur ou inférieur à 2.

    • Sandrine dit :

      Bonjour Rachel, la tournure se rencontre généralement au pluriel : distance en mètres (on suppose que cette distance couvrira plus d’un mètre). On dira, de la même façon, « convertir des centimètres en mètres » mais « combien de centimètres forment un mètre ? ». Bonne journée.

  2. Val dit :

    Bonjour l’équipe,
    En est-il de même pour l’exemple suivant : « 1 566 423 €uro » que l’on mettra donc au singulier (?).
    Je me pose en effet cette question car il n’y a pas de virgule !

    On écrira donc :
    1 566 423 €uro
    1,5 million d’€uros (million au singulier mais euro, au pluriel)
    1 million d’€uros

    Merci d’avance pour votre confirmation ou explication !
    A bientôt
    Val

    • Sandrine dit :

      Bonjour Val, c’est exact sauf « 1 566 423 euroS ». De plus, vous devez choisir entre « euro(s) » en toutes lettes et son abréviation « € ». « €uro(s) » n’existe pas. Bonne journée !

      • Val dit :

        Merci beaucoup Sandrine pour votre réponse.
        La règle s’applique donc uniquement lorsqu’il y a une virgule, si je comprends bien (?).
        Merci
        Val

        PS : pour euro, je savais en plus 😉

        • Sandrine dit :

          Je vous en prie ! C’est une question de chiffre, pas de virgule. Comme indiqué dans l’article : « En français, on considère que le pluriel commence à 2. Tout ce qui est inférieur à 2, fût-ce 1,99, reste au singulier ». « 1 566 423 » étant supérieur à 2, euro prend un « s » ! ;-). Vous êtes toute pardonnée ! Bon après-midi.

  3. UNINDIVIDU dit :

    Le second exemple employé n’est pas très pertinent. En effet, il est toléré d’écrire 2 euro aussi bien que 1,99 euro, ou encore 354 euro. Cela s’explique par le caractère international du terme euro. Du moins c’est ce qu’il m’a été appris dans nos écoles républicaines.

    • Sandrine dit :

      Cher individu, le nom euro prend la marque du pluriel : on écrit un euro, des euros (Cf. Journal officiel du 2 décembre 1997). C’est seulement sur les billets et sur les pièces qu’il est écrit au singulier, afin d’être compris dans toutes les langues de l’Union européenne (c’est alors un symbole et non l’indication de n unités monétaires). http://www.academie-francaise.fr/la-langue-francaise/questions-de-langue#35_strong-em-euro-cent-em-strong. Bonne journée.

      • UNINDIVIDU dit :

        Je vous remercie du temps que vous avez consacré à me corriger, vous y avez même ajouté la référence, vraiment je suis gâté. Cette notion assez confuse pour moi ne le seras plus, et cela grâce à vous.
        (J’espère que mon commentaire n’avait paru à personne trop agressif, et si c’est le cas permettez-moi de m’excuser.)
        Sur ces bonnes paroles, bonne soirée.

        • Philippe Douhet dit :

          Sandrine,
          Je suis d’accord avec l’essentiel de ce que vous avez écrit sur le mot euro, à une chose près : l’euro de nos billets peut être considéré comme un symbole, ce qui signifie qu’en toute rigueur il n’en est pas un. C’est d’ailleurs ce que l’Académie écrit, peut-être trop discrètement, sur son site Internet.
          En effet, le mot euro de nos billets possède deux défauts qui l’excluent de la catégorie des symboles.
          Premièrement, il reprend la totalité des lettres du mot euro et leur ordre ! Il ne s’agit pas d’une graphie représentant le mot euro, mais il s’agit tout bonnement du mot lui-même – pour le moins, ce symbole en lettres aurait dû être plus court que le mot.
          Deuxièmement, il ne vous aura pas échappé que nos billets affichent non seulement le mot EURO, mais aussi les mots correspondant en grec moderne (EYPΩ) et en bulgare (EBPO). Dans son domaine d’utilisation, qui est aussi un domaine géographique, l’Union européenne, l’euro de nos billets n’est même pas l’unique représentation graphique de notre monnaie. Or, par définition, un véritable symbole est reconnu comme l’unique représentation graphique de la notion considérée dans le domaine d’utilisation de cette notion.
          D’autre part, l’euro a déjà un véritable symbole (€), et même deux ! (EUR), bizarrerie due aux organismes financiers internationaux qui ont utilisé l’euro comme monnaie de transaction internationale un peu avant qu’elle ne soit mise en circulation sous forme de billets et de pièces de monnaie.
          Bref, euro est un mot français masculin, sans majuscule systématique, variable en nombre, sauf sur les billets de banque, où il est invariable, ce qui n’a aucune espèce d’intérêt… au moins que vous ne soyez faux-monnayeur !
          Cordialement.
          Philippe

          • Sandrine dit :

            Bonjour Philippe, je partage votre réflexion… et sa conclusion ! Je constate que vous êtes bien renseigné. Vous devez donc connaître cette anecdote : l’EURO aurait dû s’appeler l’ÉCU (pour European Currency Unit). Mais les Allemands s’y opposèrent car en langue germanique « Die Kuh » veut dire « vache » ;-). Bon week-end !

          • Editions AO dit :

            Le symbole EUR résulte en réalité des normes ISO, selon lesquelles sont utilisées d’autres abréviations comme CHF ou USD. C’est d’une nature assez différente du signe €. Je vois mal l’utiliser dans des textes littéraires, ce n’est donc pas à proprement parler un deuxième symbole.
            Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/ISO_4217

          • Sandrine dit :

            Merci pour ces précisions !
            En résumé :
            – euro = unité monétaire (qui prend un « s » à partir de 2)
            – € = signe / symbole monétaire
            – EUR0 = dénomination commune sur les billets
            – EUR = code (selon la norme ISO) sous forme d’abréviation

          • Philippe Douhet dit :

            Bonsoir à tous,
            Nous sommes presque d’accord.
            Effectivement EUR est un code pour l’euro défini par une norme ISO qui défini un code par chaque monnaie en cours légal dans le monde.
            Si l’on peut considérer ces codes comme des symboles d’un usage limité à un domaine très spécialisé, ces codes ne sont pas des abréviations françaises dont ils ne respectent pas les règles de formation.
            Pour l’usage général, employons le symbole légal (€) et, dans un texte littéraire, où il n’est pas souhaitable d’utiliser un symbole graphique, on écrira en toutes lettres le mot euro.
            Cordialement,
            Philippe

  4. Franck dit :

    Il me semble même que le zéro au singulier soit une exception sur cette planète, la majorité des langues le mettant, commet les anglo-saxons, au pluriel.

  5. Editions AO dit :

    Sur « zero toxics », il y a cependant une logique, ressemblant à la nôtre dans, par exemple, « sans-papiers”. Comme on a généralement plusieurs papiers, le mot est au pluriel. Comme un « prêt sans intérêts » qui ne signifie pas la même chose qu’un « prêt sans intérêt » (ce dernier étant inintéressant, l’autre étant gratuit).
    Merci encore pour votre blog si riche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *