« il est intéressé de venir » ou « cela l’intéresse de venir » ?


(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE)

L’erreur, écrire « être intéressé de »

Ne dites pas « Je suis intéressé de voir ce film », mais « Cela m’intéresse de voir ce film ».

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs !

Règle d’usage de « intéresser » à la forme passive

En français, « être intéressé » s’emploie devant un nom, précédé de la préposition « par ».

Je suis intéressé par ce modèle.

En revanche, « être intéressé » ne s’emploie jamais devant un verbe à l’infinitif. La tournure fréquente « être intéressé de faire quelque chose » est fautive.

Bruno Dewaele - champion du monde d'orthographeAvis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

Si la construction et l’orthographe d’intéressé nous posent des problèmes, que dire de son pendant désintéressé ! Trop souvent, en effet, on prend celui-ci pour le contraire de celui-là, alors que ce n’est vrai que sur le terrain de l’argent : est désintéressé celui qui est mû par de plus nobles motivations que l’intérêt personnel et la cupidité. On se gardera donc d’écrire que des élèves qui ne s’intéressent pas au cours sont « désintéressés » : ce serait là faire d’un vilain défaut une qualité des plus respectables !

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. La cliente serait intéressée de voir d’autres modèles, plus classiques.
  2. Est-ce que tu serais intéressé de remplacer le batteur pour ce concert ?
  3. Cela m’intéresserait beaucoup de faire mon stage dans votre entreprise.
  4. Beaucoup de lecteurs pourront être intéressés par ce type d’article.
  5. Nous sommes intéressés de participer aux fouilles sur ce site historique.
  6. Es-tu intéressé d’échanger ton exemplaire contre un autre plus récent ?
  7. Nous sommes intéressés d’échanger avec des confrères d’autres pays.
  8. Tous se disent intéressés par cette nouvelle organisation du travail.
  9. Je serais intéressé de savoir si cette solution a été testée au préalable.
  10. Appelez ce numéro si vous êtes intéressé par un rôle de figurant.

Réponses

  1. Faux. Il faut écrire : Cela intéresserait la cliente de voir d’autres modèles, plus classiques.
    « Être intéressé » ne s’emploie pas devant un verbe à l’infinitif, « intéressée de voir » n’est pas correct.
  2. Faux. Il faut écrire : Est-ce que cela t’intéresserait de remplacer le batteur pour ce concert ?
    « Être intéressé » s’emploie devant un nom, jamais devant un verbe à l’infinitif.
  3. Phrase correcte.
  4. Phrase correcte.
  5. Faux. Il faut écrire : Cela nous intéresse de participer aux fouilles sur ce site historique.
    « Nous sommes intéressés » conviendrait devant « par quelque chose », mais pas devant un infinitif.
  6. Faux. Il faut écrire : Cela t’intéresse-t-il d’échanger ton exemplaire contre un autre plus récent ?
    « Être intéressé » s’emploie devant un nom, jamais devant un verbe à l’infinitif.
  7. Faux. Il faut écrire : Cela nous intéresserait d’échanger avec des confrères d’autres pays.
    « Nous serions intéressés » serait correct devant « par quelque chose », mais pas devant un infinitif.
  8. Phrase correcte.
  9. Faux. Il faut écrire : Cela m’intéresserait de savoir si cette solution a été testée au préalable.
    « Être intéressé » s’emploie devant un nom, jamais devant un verbe à l’infinitif.
  10. Phrase correcte.

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr !

Une méthode innovante et ludique pour s’entraîner. Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs !

Auteurs :
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
Marie-France Claereboutcorrectrice d’édition et formatrice
Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et de la Certification Voltaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *