Icône question orthographe

« Merci de » ou « merci pour » ?

Nous employons tous les jours cette formule de politesse pour remercier. Mais comment se construit-elle ? Doit-on dire et écrire « merci de » ou « merci pour » ? Autrement dit, quelle est la bonne préposition : « de » ou « pour » ?

Icône réponse question orthographe

Tout d’abord, rappelons que « merci » est un nom, qui peut être masculin ou féminin. Masculin, quand, dans le cas présent, il désigne un remerciement ; féminin, quand, plus rarement, il signifie « grâce, pitié ».

Quand « merci » (masculin) est suivi d’un nom, il s’emploie avec la préposition « de » ou « pour », indifféremment. Exemple : « Merci de votre attention », « Merci pour votre attention ».

Mais quand « merci » (masculin) est suivi d’un verbe à l’infinitif, il ne s’emploie qu’avec la préposition « de ». Exemple : « Merci de m’avoir écouté » (et non « Merci pour m’avoir écouté »).

La même règle s’applique quand le verbe remercier est utilisé à la place du nom merci : « Je vous remercie de votre attention », « Je vous remercie pour votre attention », mais « Je vous remercie d’avoir été attentifs » (et non « Je vous remercie pour avoir été attentifs »).

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
testez gratuitement nos modules d'entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d'utilisateurs !

Icône avis expert orthographe

Sandrine Campese - experte Projet Voltaire Avis de l’experte – Sandrine Campese, membre du comité d’experts Projet Voltaire

« Merci » a beau exprimer la politesse, il ne permet pas tout non plus !

Généralement, on le rencontre au passé : « Merci d’être venu », « Merci d’avoir fait la cuisine », « Merci de nous avoir invités ». Et pour cause : l’on remercie quelqu’un pour ce qu’il a fait.

Mais si l’on utilise un infinitif simple, cela signifie que le remerciement intervient avant l’action attendue. Or, cette tournure peut passer pour un ordre déguisé, ce qui est souvent le cas : « Merci de laisser ce lieu aussi propre qu’à votre arrivée », « Merci de m’envoyer le dossier de M. Untel », « Merci de me répondre rapidement ».

En réalité, il s’agit de tournures impératives, sur le modèle de « Prière de… ». Si l’on veut soigner la relation avec son interlocuteur, on préférera employer des formes interrogatives « Pourriez-vous… ? », « Auriez-vous la gentillesse, l’amabilité de… ? », ou conditionnelles « Nous souhaiterions… », « J’aurais besoin… ».

Icône exercices orthographe

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. Merci pour avoir fait preuve d’attention durant notre intervention.
  2. Notre enfant est un peu différent des autres, merci pour être compréhensif.
  3. « Merci pour vos messages de soutien », a publié cet influenceur dans la tourmente.
  4. L’animatrice du groupe de parole a clos la séance en disant : « Merci de ce moment de partage. »
  5. Merci pour m’envoyer votre retour d’expérience dès que possible.
  6. Merci pour avoir pris le temps de lire mon manuscrit jusqu’à la fin.
  7. Je pourrai suivre la réunion uniquement en visio, merci de votre compréhension.
  8. Merci pour votre retour rapide, c’est très appréciable !
  9. Merci pour m’avoir envoyé des messages de soutien pendant mon hospitalisation.
  10. Merci pour votre attention, vous êtes un public formidable !
Icône réponses exercices orthographe

Réponses

  1. Faux. Il faut écrire : Merci d’avoir fait preuve d’attention durant notre intervention (ou « Merci de/pour votre attention… »).
  2. Faux. Il faut écrire : Notre enfant est un peu différent des autres, merci d’être compréhensif (ou « Merci de/pour votre compréhension »).
  3. Phrase correcte.
  4. Phrase correcte.
  5. Faux. Il faut écrire : Merci de m’envoyer votre retour d’expérience dès que possible.
  6. Faux. Il faut écrire : Merci d’avoir pris le temps de lire mon manuscrit jusqu’à la fin.
  7. Phrase correcte.
  8. Phrase correcte.
  9. Faux. Il faut écrire : Merci de m’avoir envoyé des messages de soutien pendant mon hospitalisation (ou « Merci de/pour vos messages de soutien… »).
  10. Phrase correcte.

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Testez gratuitement nos modules d’entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d’utilisateurs !

Icône auteur règle orthographe
Pour cette règle d'orthographe Projet Voltaire :
Sandrine Campese, autrice et membre du comité d’experts Projet Voltaire.
Marie-France Claerebout, relectrice, correctrice d’édition et formatrice.
Articles liés