« sitôt » ou « si tôt » ?


(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE)

Erreur couramment commise

Comme on n’entend pas la différence entre le mot « sitôt » et l’expression « si tôt », il n’est pas rare d’écrire l’un pour l’autre.

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs !

Règle (comment ne plus commettre cette erreur)

Lorsqu’on peut remplacer le terme qui pose problème par « si tard », on écrit « si tôt ». Sinon, on écrit « sitôt ». C’est aussi ce dernier terme qui entre dans la formation de « pas de sitôt » (c’est-à-dire « pas avant longtemps »).


Bruno Dewaele - champion du monde d'orthographeAvis de l’expert –
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

Il conviendra de se montrer particulièrement vigilant pour distinguer, par exemple : « Il partit si tôt qu’il arriva bien avant l’heure prévue » et « Il partit sitôt qu’on lui en eut donné l’ordre ». Dans le premier cas, « qu’il arriva bien avant l’heure prévue » est une proposition subordonnée circonstancielle de conséquence, introduite par la corrélation si… que ; dans le second, on a affaire à une proposition subordonnée circonstancielle de temps, qu’introduit la locution conjonctive sitôt que, synonyme de « dès que, aussitôt que » !

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. Jamais le muguet du jardin n’avait fleuri si tôt en saison.
  2. Les premiers invités sont arrivés sitôt que rien n’était prêt.
  3. J’ai dû quitter le théâtre si tôt que j’ai manqué le dernier acte.
  4. Si tôt le processus enclenché, il ne sera plus question d’arrêter.
  5. La commande est arrivée ? Je ne l’attendais pas sitôt.
  6. Je rédigerai le compte rendu si tôt la réunion terminée.
  7. L’orateur a fait sa communication et a disparu sitôt après.
  8. Pourquoi faut-il que le matin les cours commencent sitôt ?
  9. Après cette altercation, elles ne se reparleront pas de sitôt.
  10. C’est une plongée dans l’inconnu, si tôt la frontière franchie.

Réponses

  1. Phrase correcte.
  2. Faux. Il faut écrire : Les premiers invités sont arrivés si tôt que rien n’était prêt. On pourrait dire « sont arrivés si tard », on écrit donc « si tôt » en deux mots.
  3. Phrase correcte.
  4. Faux. Il faut écrire : Sitôt le processus enclenché, il ne sera plus question d’arrêter. On ne pourrait pas dire « si tard le processus… », c’est donc « sitôt » en un mot.
  5. Faux. Il faut écrire : La commande est arrivée ? Je ne l’attendais pas si tôt. On pourrait dire « pas si tard », c’est donc « si tôt » en deux mots.
  6. Faux. Il faut écrire : Je rédigerai le compte rendu sitôt la réunion terminée. « Si tard la réunion… » n’aurait pas de sens, on écrit donc « sitôt » en un mot.
  7. Phrase correcte.
  8. Faux. Il faut écrire : Pourquoi faut-il que le matin les cours commencent si tôt  Certains pourraient aussi déplorer que les cours « commencent si tard ». On écrit donc « si tôt » en deux mots.
  9. Phrase correcte.
  10. Faux. Il faut écrire : C’est une plongée dans l’inconnu, sitôt la frontière franchie. On ne pourrait pas dire « si tard la frontière… », on écrit donc « sitôt » en un mot.
  • Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
    Entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr !

    Une méthode innovante et ludique pour s’entraîner. Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs !

    Auteurs :
    Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
    Marie-France Claereboutcorrectrice d’édition et formatrice
    Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et de la Certification Voltaire

Une réponse à « sitôt » ou « si tôt » ?

  1. Francky Riku dit :

    Une autre astuce, à valider par le maître : si l’on peut remplacer le « si » par « tellement », c’est que « si » et « tôt » sont séparés d’un espace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *