« pécuniaire » ou « pécunier » ?


(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE)

Erreur couramment commise

Sous l’influence d’adjectifs tels que « financier », « financière », on voudrait écrire « pécunier », « pécunière »… or ces formes n’existent pas !

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs !

Règle (comment ne plus commettre cette erreur)

On écrit « pécuniaire » au masculin comme au féminin.

> des ennuis pécuniaires, des difficultés pécuniaires

 

Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

Pécuniaire fait en effet partie de ces adjectifs que nos grammairiens nomment « épicènes » parce qu’ils ont la même forme aux deux genres. Pourquoi ce qui ne pose aucun problème pour biliaire, judiciaire et tertiaire en pose-t-il un ici ? Serait-ce parce que l’argent est réputé ne pas avoir d’odeur que personne ne sent le barbarisme ? Allez savoir !

 

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. L’entreprise espère se redresser grâce à cette aide pécunière.
  2. En cas de problèmes pécuniers, demandez une avance sur salaire.
  3. En faisant des heures supplémentaires, tu bénéficies d’avantages pécuniaires.
  4. Sans soutien pécuniaire de mes parents, je ne peux poursuivre mes études.
  5. Vu sa situation pécunière, elle ne partira pas en vacances cet été.
  6. La prévenue a été condamnée à une peine pécuniaire de mille euros.
  7. Avec de telles dettes, son équilibre pécunier est précaire.
  8. Les paysans touchent une aide pécunière de l’Europe.
  9. Le tout est de retirer un intérêt pécunier de la transaction.
  10. Submergé par les ennuis pécuniaires, il dépose un dossier de surendettement.

 

Réponses

  1. Faux. Il faut écrire : L’entreprise espère se redresser grâce à cette aide pécuniaire. L’adjectif « pécunière » n’existe pas. On écrit « pécuniaire » au masculin comme au féminin.
  2. Faux. Il faut écrire : En cas de problèmes pécuniaires, demandez une avance sur salaire. L’adjectif « pécunier », « pécunière » n’existe pas. On écrit « pécuniaire » au masculin comme au féminin.
  3. Phrase correcte.
  4. Phrase correcte.
  5. Faux. Il faut écrire : Vu sa situation pécuniaire, elle ne partira pas en vacances cet été. L’adjectif « pécunière » n’existe pas. On écrit « pécuniaire » au masculin comme au féminin.
  6. Phrase correcte.
  7. Faux. Il faut écrire : Avec de telles dettes, son équilibre pécuniaire est précaire. L’adjectif « pécunier », « pécunière » n’existe pas. On écrit « pécuniaire » au masculin comme au féminin.
  8. Faux. Il faut écrire : Les paysans touchent une aide pécuniaire de l’Europe. L’adjectif « pécunière » n’existe pas. On écrit « pécuniaire » au masculin comme au féminin.
  9. Faux. Il faut écrire : Le tout est de retirer un intérêt pécuniaire de la transaction. On écrit « pécuniaire », et non « pécunier », qui n’existe pas.
  10. Phrase correcte.

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr !

Une méthode innovante et ludique pour s’entraîner. Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs !


Auteurs :
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
Agnès Colomb, auteur-adaptateur, correctrice professionnelle
Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et de la Certification Voltaire

10 réponses à « pécuniaire » ou « pécunier » ?

  1. MONNIER dit :

    Sachez que « pécuniaires » est invariable et s’écrit toujours au pluriel – Alors bonjour l’expert !
    Slts

  2. caro dit :

    bravo, et tout devient claire.

  3. Maliline dit :

    Merci Frederic, superbe exemple avec judiciaire.
    Je ne referai plus jamais cette erreur maintenant.

  4. Frederic dit :

    pécuniaire, il faut bien se dire que c’est comme judiciaire et non comme financier.

    • Daniele dit :

      Super explication (mais je savais déjà que pécuniaire n’avait pas de genre). Ce qui m’a fait douter c’est qu’à l’instant je regardais l’émission de Stéphane Plaza « maison à vendre » et deux professeurs des écoles désireux de vendre leur maison ont dit « nous n’avons aucun intérêt « pecunier », d’où mon gros doute!!! Mais j’ai été rassurée par vos explications on ne peut plus claires. Mais quand même pour des professeurs…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *