Pour maintenir la motivation, le Projet Voltaire relance les apprenants intelligemment

La motivation est la clé d’une formation en orthographe. Nous développons ainsi régulièrement des outils pour vous aider à mobiliser durablement vos élèves et vos collaborateurs. Le dernier-né : un système de relances automatiques pour les inciter à s’entraîner. Une incroyable économie de temps pour les porteurs du projet !

Convaincu(e) de l’importance de l’orthographe dans les échanges professionnels de vos collaborateurs ou pour l’avenir de vos étudiants, vous avez mis le Projet Voltaire à leur disposition. Deux points clés garantissent l’efficacité de cette décision : la prise de conscience initiale face aux conséquences désastreuses des fautes d’orthographe, et l’assiduité à l’entraînement.

Une question cependant : comment parvenir à motiver durablement les apprenants de façon intelligente et sans que cela soit chronophage ? Le Projet Voltaire a mis au point un système de relances automatiques que l’administrateur de la sphère ou de l’univers peut activer et personnaliser en fonction des groupes d’apprenants et de leur avancée dans l’entraînement.

Activables simplement et rapidement sur le portail de suivi statistique, il existe trois types de communication :
– annoncer la disponibilité du Projet Voltaire ;
– relancer les utilisateurs ;
– annoncer des évaluations.

Pour chacune de ces communications, un courriel personnalisable est proposé. Le système se charge d’intégrer directement dans le message le prénom, le nom et l’identifiant de l’utilisateur concerné, ainsi que la date et l’heure dans le cas d’une annonce d’évaluation.

Pour le courriel de relance d’entraînement, il est possible de définir très facilement le public auquel on souhaite s’adresser. Exemple : les utilisateurs ayant passé moins de 15 minutes au cours des 7 derniers jours et ayant atteint un niveau inférieur à 75 % (toutes les notions soulignées étant paramétrables).

Les utilisateurs reçoivent ainsi un message personnalisé lors des étapes clés de leur parcours d’entraînement, et l’enseignant ou le responsable formation gagne un temps considérable pour l’accompagnement et la motivation de ses apprenants.

Les établissements ayant déjà testé cette nouvelle option nous en parlent.

C. PFISTER, enseignante au lycée Jean-Rostand (Villepinte)
« Mes étudiants ont beaucoup apprécié, car ils m’ont avoué ne pas penser à s’entraîner en dehors de l’heure hebdomadaire consacrée en classe. De plus, la relance touchait à une forme d’intimité puisqu’elle arrive par courriel sur leur portable, objet ô combien vital pour eux. Ajoutons que nous sortons ainsi géographiquement du lieu d’enseignement et que cela rend le projet encore plus personnel et plus ludique. On se débarrasse ainsi de l’aspect académique de l’enseignement qui en rebute certains. Bref, c’est une excellente idée. »

C. PERROUD, enseignante au lycée professionnel La Favorite (Lyon)
« J’ai utilisé les nouvelles fonctionnalités dans l’onglet « Communications » pour une relance et l’annonce d’une évaluation. Cela a très bien fonctionné et les élèves ont été surpris mais ont apprécié le rappel. C’est rapide, efficace et simple à utiliser. C’est parfait ! »

F. BELLUCCI, enseignant à Polytech (Orléans)
« J’ai pu tester cette nouvelle option en envoyant notamment un rappel aux étudiants dont l’utilisation du Projet Voltaire me semblait irrégulière et globalement insuffisante. J’ai apprécié la facilité d’utilisation de l’option ainsi que la possibilité de modifier le message type. Elle permet de cibler les destinataires en fonction de certains critères. »

 

Rendez-vous donc dans l’onglet « Communications » de chaque sphère du suivi statistique.

Articles liés

Laissez un commentaire
*