La Dictée pour tous mise à l’honneur par la République

Mercredi 3 juillet 2019, la Dictée pour tous réunissait 400 participants de tous âges à l’Assemblée nationale. Le 26 avril dernier, c’est à l’invitation de la « première dame » que 120 personnes planchaient sur une dictée au sein du palais de l’Élysée. Par amour des mots, pour l’égalité des chances.

Depuis 2013 et sa première édition sur la Dalle d’Argenteuil, la Dictée pour tous a essaimé dans la France entière, emmenée par son créateur Abdellah Boudour et une équipe toujours plus nombreuse de bénévoles. Après la 200e édition qui se déroulait à l’Élysée, avec une dictée issue de Notre-Dame de Paris de Victor Hugo et lue par Brigitte Macron, Abdellah Boudour a poursuivi sa conquête des hauts lieux de la République en organisant la finale nationale de la Dictée pour tous il y a quelques jours sous les ors de l’hôtel de Lassay, résidence du président de l’Assemblée nationale.

Les 400 participants, des élèves de primaire aux grands-parents, venant des quatre coins de la France, ont planché sur un texte spécialement rédigé par Sandrine Campese, membre du comité d’experts du Projet Voltaire. Ce sont des invités de marque qui se sont succédé à la lecture du texte : Richard Ferrand (président de l’Assemblée nationale), Rédouane Behache (humoriste et comédien) et Maïtena Biraben (journaliste, animatrice et marraine de la Dictée pour tous).

Le titre de la dictée, « Les mots nous assemblent », a donné le ton de l’événement : rassembler les familles et les enfants issus de tous horizons sociaux autour de la langue française et inciter les plus jeunes à l’engagement social, autant de valeurs qui animent Abdellah Boudour et son association Force des mixités depuis six ans.

Ces objectifs résonnent pleinement avec ceux de la Fondation Voltaire, nouvelle fondation d’entreprise du Projet Voltaire, qui entend promouvoir l’accès des francophones à leur langue maternelle partout où l’enseignement du français est un facteur de développement et d’intégration socioprofessionnelle.

La prochaine Dictée pour tous se déroulera au château de Versailles, le samedi 12 octobre prochain, pour une journée exceptionnelle. Plus d’un millier de participants sont attendus. La Fondation Voltaire sera bien sûr présente pour soutenir cette belle initiative !

Articles liés

Répondre à NICOLE CHARLET Annuler la réponse.

Laissez un commentaire
*

Magnifique! Pourquoi ne suis-je pas en France? Moi, Jacques, poète français québécois! Voici deux de mes petits quatrains pigés à la volée :

C’est le soir, il a neigé.
Le calme est peut-être immense.
J’ai blessé mon coeur. Je pense
L’avoir beaucoup affligé. …

La cage des colombes s’est fait rompre.
La terre a meilleur goût, en liberté.
L’intelligence enjoint la Puberté
De croître, avant de quitter l’ombre.

    Bonjour Jacques et merci de partager avec nos lecteurs vos jolis vers. Il n’y a-t-il pas des dictées similaires au Québec ? Sinon, il faut songer à en organiser. Vous peut-être ? :-). Bon dimanche !