actualités

Module Supérieur, nouvelle version !
Publié le 10 septembre 2019

Module Supérieur, nouvelle version !

Supérieur, le module d’entraînement à l’orthographe le plus utilisé du Projet Voltaire, s’offre une nouvelle jeunesse. Dans cette nouvelle version, plus de 90 % du contenu a été revu et amélioré, des phrases actualisées, des ambiguïtés supprimées, des règles renforcées, clarifiées, l’égalité hommes-femmes strictement respectée… Vous allez redécouvrir avec plaisir ce module fondé sur les règles d’orthographe et de grammaire utilisées dans les écrits du quotidien. Juste à temps pour la rentrée ! Destiné aux lycéens, étudiants et professionnels, le module Supérieur du Projet Voltaire permet de viser un score de 700 points au Certificat Voltaire. Qu’est-ce qui change ? Les titres des…

Publié le 4 septembre 2019

Nietzsche, Tchaïkovski, Schwarzenegger… ces patronymes célèbres qu’on ne sait jamais comment écrire !

Les patronymes suivants ont beau être connus, puisqu’ils appartiennent à des philosophes, des écrivains, des compositeurs, des hommes politiques…, ils n’en restent pas moins compliqués à écrire, en tout cas pour nous autres francophones ! On a beau les lire, au détour d’un livre, d’un article, notre cerveau peine à mémoriser leur orthographe. Nous ne vous proposons pas de recette miracle, mais quelques explications et astuces pour dédramatiser l’exercice ! Les Allemands – Nietzsche Existe-t-il patronyme plus alambiqué que celui de « Nietzsche » ? Une telle succession de consonnes mérite le détour : donnez-moi un « t », un « z », un « s », un « c », un « h »… « tzsch », à…

Publié le 22 août 2019

Aphélie, hélium, tournesol… Des mots gorgés de soleil !

Ah, le soleil… on aimerait l’avoir toute l’année, mais ce n’est pas toujours possible. En attendant, on peut le trouver sans bouger de chez soi, simplement en observant les mots ! Si, chez certains, le mot « soleil », sous sa forme latine sol, solis, apparaît assez clairement, d’autres, qui tirent leur racine de la version grecque hêlios, nécessitent d’être décortiqués. Alors que l’été bat encore son plein, nous vous proposons de (re)découvrir ces mots liés à l’astre de feu ! – aphélie Avant de faire connaissance avec l’aphélie, il faut parler de l’apogée, dont on connaît surtout le sens figuré : le point le…

Publié le 20 août 2019

Vous avez le choix ! Ces mots à deux orthographes (suite)

Voici la suite de notre article consacré aux mots qui ont la particularité de s’écrire de deux façons, et ce, depuis bien longtemps. S’il arrive qu’une graphie ancienne côtoie une graphie récente, le plus souvent, les deux variantes sont tout autant d’actualité. Un véritable casse-tête pour les rédacteurs de dictées, mais une satisfaction pour celles et ceux qui aiment avoir le choix ! canette et cannette Le nom de la petite boîte métallique contenant une boisson (bière, soda…) peut s’écrire avec un « n » ou deux « n ». Avec un « n », la canette est aussi une petite cane (la femelle du canard). chausse-trape…

Publié le 14 août 2019

Améliorez votre vocabulaire : les verbes (suite)

Nous poursuivons notre série sur le vocabulaire avec de nouveaux verbes littéraires et soutenus. Le but ? Remettre au goût du jour, à l’aide de définitions et d’exemples simples, certains mots délaissés. Ils pourraient connaître une seconde vie si nous osions les réhabiliter au quotidien. Faites le test en employant l’un de ces verbes dans une conversation, un sms ou un courriel. C’est certain, il ne passera pas inaperçu, et vous non plus ! Dites « abhorrer » … au lieu de « détester ». Abhorrer, c’est avoir quelque chose ou quelqu’un en horreur, en aversion. Exemple : « J’abhorre les réunions le lundi matin à 8 h ! »…

Publié le 25 juillet 2019

Participe passé : 5 règles à réviser pendant l’été !

Vous craignez d’oublier les règles d’orthographe dûment acquises cette année ? Soyez tranquille, pendant la trêve estivale, le Projet Voltaire ne vous laisse pas tomber ! Entre deux châteaux de sable, nous vous invitons à revoir, exemples de saison à l’appui, les cinq principaux accords du participe passé. Dès leur arrivée, les enfants ont couru vers la piscine. Parce que le sujet est « les enfants », masculin pluriel, il peut être tentant d’écrire « les enfants ont courus ». Or, ici, le participe passé couru est employé avec l’auxiliaire avoir (ont). Le participe passé employé avec l’auxiliaire avoir ne s’accorde pas avec le sujet. On…

Publié le 18 juillet 2019

Spécial Tour de France : parlez-vous le jargon du vélo ?

Alors que le Tour de France 2019 est officiellement lancé depuis le 6 juillet, vous vous retrouvez en vacances avec des aficionados de la petite reine, comme on disait dans le temps. Si vous voulez montrer qu’en matière de vélo, vous en connaissez un rayon, nous vous conseillons vivement de lire ce qui suit… BRAQUET Rapport entre le nombre de dents du plateau (à l’avant) et le nombre de dents du pignon (à l’arrière). Un coureur change sans cesse de braquet : s’il est sur le plat, il va utiliser un grand plateau et un petit pignon ; s’il est en montée,…

Publié le 8 juillet 2019

La Dictée pour tous mise à l’honneur par la République

Mercredi 3 juillet 2019, la Dictée pour tous réunissait 400 participants de tous âges à l’Assemblée nationale. Le 26 avril dernier, c’est à l’invitation de la « première dame » que 120 personnes planchaient sur une dictée au sein du palais de l’Élysée. Par amour des mots, pour l’égalité des chances. Depuis 2013 et sa première édition sur la Dalle d’Argenteuil, la Dictée pour tous a essaimé dans la France entière, emmenée par son créateur Abdellah Boudour et une équipe toujours plus nombreuse de bénévoles. Après la 200e édition qui se déroulait à l’Élysée, avec une dictée issue de Notre-Dame…

Karine Texier - formatrice experte en orthographe
Publié le 27 juin 2019

D’enseignante à formatrice experte en orthographe et en grammaire : récit d’une reconversion réussie

Karine Texier a suivi la formation certifiante du Projet Voltaire « Devenir formateur expert en orthographe et en grammaire » à Bordeaux en mai 2019. Une semaine de formation à laquelle elle a choisi de participer dans le cadre de sa reconversion professionnelle pour devenir formatrice en orthographe. Elle partage avec vous ses impressions sur ce parcours qui lui a permis d’atteindre le score parfait de 1 000 points au Certificat Voltaire. Votre parcours : pourquoi vous êtes-vous orientée vers le métier de formatrice en orthographe ? Durant mon parcours professionnel, j’ai toujours été au contact de la langue française. Après des études littéraires qui…

Publié le 26 juin 2019

Football féminin : comment féminiser les noms de postes des joueuses ?

Nous l’avons vu dans un précédent billet, la féminisation des noms de métiers et de fonctions en -eur est source d’hésitations. En pleine Coupe du monde de football féminin, la question se pose plus que jamais. Si les formes « attaquante » ou « gardienne » se sont naturellement imposées, nombreux sont les commentateurs qui butent sur les féminins d’entraîneur, sélectionneur ou encore défenseur. Entraîneure ou entraîneuse ? Comme le rappelle l’Académie française dans son récent rapport sur la féminisation des noms de métiers et de fonctions, « la déclinaison en -euse s’opère lorsqu’un verbe correspond au nom (on a ainsi une carreleuse, une contrôleuse, une…

Muriel Chaulet
Publié le 20 juin 2019

Témoignage : le Projet Voltaire vu par une dirigeante et formatrice en orthographe

Fondé en 2015 à Valence (26), Orthographe Formation accompagne une centaine de personnes par an. Les apprenants ont tous types de profils : cadres d’entreprises qui dissimulent leurs difficultés, personnes en évolution de carrière, demandeurs d’emploi, assistant(e)s de direction, groupes constitués des salariés d’une même entreprise… Certifiée Voltaire avec un score de 996 / 1 000, Muriel Chaulet est la dirigeante d’Orthographe Formation. Elle a fait du Projet Voltaire le fil rouge de ses parcours de formation, le e-learning étant le parfait complément pour progresser en parallèle des sessions en présentiel. C’est également le constat établi par les 500 autres organismes de formation…

Publié le 18 juin 2019

Nouveaux mots du Larousse et du Robert : que disent-ils de nous ?

En mai, quantité de néologismes ont fait leur entrée dans les pages de nos chers dictionnaires, Le Petit Larousse illustré et Le Petit Robert. Ces mots, dont le choix est dicté par l’usage, constituent une photographie de notre société à un instant donné. Autrement dit, ils en disent long sur nous ! Quels sont nos goûts, nos habitudes, nos craintes, nos aspirations en cette fin de décennie ? La meilleure façon de le savoir est de passer en revue les nouveaux venus… Nous promouvons nos régions et la francophonie L’adjectif amitieux, employé en Belgique et en France (Grand Est), signifie « aimable, affectueux »….

Page 2 sur 8112345...81