actualités

Les Triplés de Nicole Lambert
Publié le 5 septembre 2018

5 minutes pour réviser : le verbe

Précédemment, nous avons révisé l’auxiliaire et le participe passé, le COD et le COI, quatre notions à connaître pour savoir « accorder ». Et pour savoir « conjuguer » alors ? Si nous avons parfois des difficultés à conjuguer correctement, c’est que nous avons oublié le b.-a.ba du verbe : sa nature, sa forme, son mode, son temps et son groupe ! Et si on faisait le point sur le verbe en 5 minutes ? Qu’est-ce qu’un verbe ?  Dans une phrase, c’est un mot très important. Il indique : – une action (ce que font les personnes, les animaux ou les choses) ; – un état (comment ils/elles sont). Exemples : – une action :…

peinture d'une femme de dos servant le thé
Publié le 4 septembre 2018

Déjà-vu, derrière, du jour : trois expressions françaises dont les Anglais raffolent ! (4)

Quand un Anglais emploie une expression française, il faut bien reconnaître, en toute modestie, que c’est d’un chic ! Tiens, « chic », un autre mot français passé tel quel dans le vocabulaire anglais. En réalité, il y en a pléthore ! Est-ce pour son élégance, sa précision, sa poésie que la langue française s’invite régulièrement chez sa voisine anglaise ? Le soupçon de snobisme qu’elle véhicule est, en fin de compte, très « british » ! Passons en revue la lettre D pour nous en assurer…  Déjà-vu Cette expression, que l’on pourrait traduire en anglais par already seen, décrit la sensation d’avoir déjà vécu une situation qui…

Chef cuisinier
Publié le 3 septembre 2018

Carte blanche, c’est la vie, cordon bleu : trois expressions françaises dont les Anglais raffolent ! (3)

Voici un nouveau volet de notre série sur les expressions françaises qui sont entrées dans le vocabulaire anglais sans passer par la case « traduction » ! Cet inventaire distrayant a le mérite de rebattre un peu les cartes concernant l’invasion d’anglicismes dans notre langue. Dans la langue de Shakespeare aussi, on compte bon nombre de « gallicismes » ! Cette fois-ci, intéressons-nous à trois expressions commençant par la lettre C. Carte blanche  D’origine militaire, cette expression est apparue dans le courant du XVIIIesiècle. Aux termes d’un conflit, l’armée victorieuse écrivait ses conditions sur un morceau de papier vierge. L’armée qui s’était rendue n’avait plus qu’à…

Dépoussiérez votre orthographe avec Le Grand Livre des dictées
Publié le 30 août 2018

Dépoussiérez votre orthographe avec Le Grand Livre des dictées

Il en rêvait, il l’a fait ! Depuis de nombreuses années, Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, souhaitait constituer un véritable dictionnaire des dictées. Objectif atteint avec Le Grand Livre des dictées, dans lequel il en réunit plus de cent, pour tous les niveaux. Une belle façon de témoigner de son amour des mots et de la langue française. Mauvais souvenirs pour certains, exercice de style pour d’autres, la dictée ne laisse personne indifférent. Il est pourtant si facile de se réconcilier avec la discipline ! Bruno Dewaele – figure de proue du comité d’experts du Projet Voltaire – propose dans sa nouvelle édition…

dessin d'une main en train de dessiner
Publié le 5 août 2018

Dessin ou dessein ? Golf ou golfe ? Prémices ou prémisses ? Révisez les homophones ! (2/5)

Poursuivons notre série de l’été sur les homophones avec trois nouveaux couples de noms qui sont source d’hésitations. Peut-être nourrissez-vous le dessein de jouer au golf, la pratique du swing symbolisant, dans votre esprit, les prémices des vacances ? Dessein, golf et prémices, voici trois mots qui peuvent s’écrire d’une autre façon, avec un tout autre sens. Et si l’on vous présentait ces faux jumeaux ? dessin et dessein  Avant, dessin et dessein, c’était blanc bonnet et bonnet blanc ! On les employait indifféremment au sens propre de « représentation graphique » et au sens figuré de « projet, but ». Ce n’est qu’à la fin du XVIIIe siècle que…

glace et banquise
Publié le 4 août 2018

Glacière ou glaciaire ? Héraut ou héros ? Tinter ou teinter ? Révisez les homophones ! (1/5)

« Antoine Griezmann, un héraut plutôt qu’un héros », titrait Le Monde après l’exploit des Bleus à la Coupe du monde de football, il y a une quinzaine de jours. La formule, qui s’est répandue dans la presse, joue sur l’homophonie entre deux noms, « héraut » et « héros », dont le sens diffère. Si le « héros » nous côtoie depuis l’enfance, plus mystérieux est le « héraut »… L’occasion de réviser ces deux homophones, et bien d’autres ! glacière / glaciaire  D’abord cavité souterraine dans laquelle on conservait la glace produite l’hiver, puis récipient contenant de la glace artificielle, la glacière est bien pratique quand on part en pique-nique ! Au figuré,…

Les toits roses de Toulouse
Publié le 3 août 2018

Bouléguer, chocolatine, poche… Parlez-vous le « toulousain » ?

Vous avez rempli la malle de la voiture et pris la direction de Toulouse, très tôt le matin. Aux abords de la Ville rose, vous vous arrêtez sur une aire d’autoroute pour commander un café et un pain au chocolat. Stoooop ! À Toulouse, point de pains au chocolat, mais des chocolatines ! Parce qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire, voici quelques mots et expressions typiques de cette belle région du Sud-Ouest. ADIEU  Si, à Toulouse, vous êtes invité chez quelqu’un, il vous dira peut-être « adieu » quand vous arrivez. Pas de panique, il n’est pas en train de vous chasser de…

Le Vieux-Port de Marseille et la "Bonne Mère"
Publié le 2 août 2018

Dégun, emboucaner, gâté… Parlez-vous le « marseillais » ?

Vous avez prévu de passer vos vacances à Marseille et ses environs ? Avant de filer sur l’autoroute du Soleil, avez-vous pensé à réviser les mots et expressions qui sont d’usage dans la cité phocéenne ? Non ? Heureusement, notre petit guide de survie du parler marseillais vous évitera de « tomber la figure » (perdre la face) ! À M’MENT DONNÉ Comprendre : « à un moment donné ». Tic de langage très prisé des Marseillais, qui n’hésitent pas, au passage, à manger des syllabes. À m’ment donné, faut pas trop se fatiguer non plus… Mais le procédé inverse existe aussi : « pneu » devient « peneu » ! En stylistique, on appelle ça…

Publié le 2 août 2018

Le Grand Livre de l’orthographe – Certificat Voltaire, le compagnon de votre été

Et si l’été était la saison parfaite pour vous remettre à niveau en orthographe et en grammaire, les doigts de pied en éventail ? La 3e édition du Grand Livre de l’orthographe est parue aux éditions Vuibert. Le compagnon de vacances idéal pour vous garantir une rentrée sans fautes. Des écrits irréprochables dès la reprise ? C’est possible, en vous entraînant cet été avec la dernière édition du Grand Livre de l’orthographe, publiée aux éditions Vuibert. Rédigé par Dominique Dumas, professeur de français, l’ouvrage vous propose une préparation complète à l’examen du Certificat Voltaire : une auto-évaluation, plus de 300 points de la…

Publié le 24 juillet 2018

Gwendall Rolland, premier étudiant à obtenir le score de 1 000 points au Certificat Voltaire

Gwendall Rolland, étudiant en master 1 du Programme Grande École de Montpellier Business School, a récemment obtenu le score exceptionnel de 1 000 sur 1 000 au Certificat Voltaire, une grande première pour un candidat encore en cursus ! Depuis la création de ce certificat d’excellence en orthographe, seulement 16 personnes ont réussi à obtenir le score maximal. Pour Gwendall, cette performance résulte logiquement de longues séances d’entraînement. « Je suis heureux, car très franchement je ne m’y attendais pas. J’y ai quand même passé plusieurs heures grâce à l’ouvrage Optimiser son score au Certificat Voltaire, donc ça me fait plaisir de voir mon travail…

Le Roi Soleil et sa cour
Publié le 9 juillet 2018

Bête noire, blasé, bon mot : 3 expressions françaises dont les Anglais raffolent ! (2)

Dernièrement, nous nous sommes intéressés aux expressions françaises que les Britanniques avaient adoptées telles quelles, sans chercher à les traduire ou à les mettre à la sauce « anglaise ». Et la liste est longue, ce qui permettra peut-être aux pourfendeurs d’anglicismes de se rassurer : oui, en Angleterre aussi, on utilise des gallicismes, la langue de Molière étant intimement liée à celle de Shakespeare. Pour vous en convaincre, poursuivons notre inventaire avec la lettre « B » ! Bête noire À l’origine, notre bête noire est notre pire ennemi, notre pire cauchemar, la personne ou la chose qui nous répugne, que l’on déteste le plus….

Table d'un restaurant avec assiette, serviette et verres
Publié le 8 juillet 2018

À la carte, à la mode, amuse-bouche : 3 expressions françaises dont les Anglais raffolent ! (1)

Nous l’avons vu dans un précédent billet, l’emprunt de la langue anglaise au français est considérable : 63 % des termes anglais ont une origine française, soit 37 000 termes au total. Cette fois-ci, nous vous proposons un inventaire des expressions françaises que les Anglais utilisent telles quelles, par précision, par élégance voire par snobisme. Ces « gallicismes », comme on les appelle, revêtent un charme tout particulier quand ils jaillissent au milieu d’une phrase, et nous rendent, il faut bien le reconnaître, assez fiers. Commençons par la lettre « A » ! À la carte  Au restaurant, on a généralement la possibilité de choisir un menu à…

Page 2 sur 7612345...76