Questions d'orthographe Les règles d’orthographe du quotidien expliquées

« autrement » ou « autrement plus » ?

(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE) Erreur couramment commise Tout comme on dit « nettement plus grand », il est tentant de dire « autrement plus grand », ce qui signifie littéralement « bien plus plus grand ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Utilisé comme comparatif, l’adverbe « autrement » signifie à lui seul « bien plus ». Je le croyais autrement motivé. = Je le croyais bien plus motivé. « Autrement plus » est donc un pléonasme, qu’il vaut mieux éviter. Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion…

« décrépi » ou « décrépit » ?

Si « décrépit » (« affaibli par l’âge, atteint de décrépitude ») se dit surtout des êtres humains mais peut à l’occasion, par effet de style et au prix d’une personnification, se dire des choses, « décrépi » (« qui a perdu son crépi ») doit, lui, être réservé à ces dernières !

« les villes que j’ai eu à visiter » ou « que j’ai eues à visiter » ?

Erreur d’accord du participe passé En voyant un COD placé avant le verbe, on est tenté d’accorder automatiquement le participe passé avec lui, mais est-ce possible dans une phrase telle que « les villes que j’ai eu à visiter » ? Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle pour « avoir à » et « donner à » Le participe passé des verbes « avoir » ou « donner » suivi de la préposition « à » et d’un infinitif reste invariable quand le COD placé avant le participe est complément de l’infinitif et non des verbes « avoir »…

« de suite » ou « tout de suite » ?

(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE) Erreur couramment commise Évitez d’employer « de suite » avec le sens de « tout de suite ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) « De suite » signifie « d’affilée, à la suite l’un(e) de l’autre ». « De suite » au sens de « dans l’instant qui suit » relève du langage familier et doit être évité : c’est « tout de suite » qui convient. Je l’ai vu trois jours de suite ; j’arrive tout de suite. Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du…

« près » ou « prêt » ?

« Près » et « prêt » souvent confondus N’écrivez pas « Quand le café est prêt de bouillir, coupez le feu » mais « Quand le café est près de bouillir, coupez le feu ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! « Près » et « prêt », pour ne plus les confondre Le mot peut être mis au féminin ? C’est qu’il s’agit de l’adjectif « prêt », qui est très souvent suivi de la préposition « à » : Il est prêt à faire des sacrifices pour sa carrière. = Elle est prête à faire des sacrifices pour sa carrière. Dans…

Page 22 sur 221...1819202122