Questions d'orthographe Les règles d’orthographe du quotidien expliquées

« on a, on en, on y » « on n’a, on n’en, on n’y » ?

Erreur couramment commise Qu’on dise « on a » ou « on n’a », on entend la même chose. Alors, comment savoir qu’un « n’ » se cache entre le « on » et le « a » dans « on n’a rien mangé » ? Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) À l’écrit, il est fréquent d’oublier la négation après « on ». Le sens de la phrase devrait pourtant nous alerter, et plus encore la présence, dans les parages, d’un adverbe comme « guère », « jamais », « pas », « point », « plus », ou encore de la conjonction…

« afin que », « quoique »… : indicatif ou subjonctif ?

(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE) Erreur couramment commise S’il s’agit de choisir entre « afin que je fasse » (subjonctif) et « afin que je fais » (indicatif), la réponse est facile. En revanche, il est plus aisé de se tromper quand il faut choisir entre « afin que je sourie » et « afin que je souris ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs !   Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Après « afin que », « pour que », « jusqu’à ce que », « bien que », « quoique », le verbe est toujours au subjonctif. >…

« église » ou « Église » ?

(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE) Erreur couramment commise Faut-il écrire « cet homme d’Église officie dans une église romane » ou « cet homme d’église officie dans une Église romane » ? Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) L’« église », avec une minuscule, désigne un bâtiment, un lieu de culte. > Il fait souvent froid dans les églises. L’« Église », avec une majuscule, désigne une communauté chrétienne, une institution. > L’Église orthodoxe est la religion majoritaire en Grèce. Avis de l’expert – Bruno…

« accro » ou « accroc » ?

Un « accroc », avec un « c » final, est une déchirure au sens propre, une infraction ou une difficulté au sens figuré.

« répercussion » ou « répercution » ?

Erreur couramment commise N’écrivez pas, sous l’influence de « diminution » ou de « pollution », « répercution » à la place de « répercussion ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Parmi les mots dont la finale se prononce « sion », certains s’écrivent avec deux « s » : c’est le cas de « discussion » et de « répercussion ». Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes Outre les trois mots percussion, répercussion et discussion, évoqués plus ou moins directement dans les lignes qui précèdent,…

« et bien » ou « eh bien » ?

Erreur couramment commise « Eh » et « et » se prononçant quasiment de la même façon, il n’est pas rare de trouver « et bien » écrit pour « eh bien ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) N’écrivez pas la locution « eh bien » comme si elle contenait la conjonction de coordination « et ». Notez que quand « eh bien » est immédiatement suivi d’un point d’exclamation, celui-ci n’interrompt pas vraiment la phrase et n’oblige donc pas à user après lui de la majuscule : Eh bien ! qu’allons-nous faire…

« -amment » ou « -emment » ?

Erreur dans l’écriture des adverbes de manière Dans « évidemment » comme dans « nonchalamment », on entend « amant » à la fin : dès lors, il est facile de se tromper de terminaison et d’écrire « amment » pour « emment », et vice versa. Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle pour l’écriture des adverbes en -mment Reportez-vous à l’adjectif d’origine pour savoir quelle voyelle doit précéder les « m », toujours au nombre de deux : une terminaison en « -ant » produit un adverbe en « -amment », une terminaison en « -ent » un adverbe en « -emment » : élégant ?…

« suggestion » ou « sujétion » ?

Comme les mots « sujétion » et « suggestion » ont des prononciations assez proches, il n’est pas rare que l’on écrive l’un pour l’autre.

« entretient » ou « entretien » ?

Erreur couramment commise Il n’est pas rare de confondre le verbe conjugué avec le nom et d’écrire « les frais d’entretient » au lieu de « les frais d’entretien ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Veillez à ne pas écrire « entretien » pour « entretient », « soutien » pour « soutient », « maintien » pour « maintient ». Les premiers (« entretien », « soutien », « maintien ») sont des noms, les seconds (« entretient », « soutient », « maintient ») sont des verbes conjugués. Pour les distinguer, mettez le terme qui pose problème (« maintient », « soutien », « entretient », etc.) à l’imparfait : si la…

« etc… » ou « etc. » ?

Erreur couramment commise Qui n’a jamais lu, voire écrit, « etc… » ? Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) « Etc. », forme abrégée d’« et cetera », n’est jamais suivi de points de suspension. Il faut l’écrire « etc. », avec un seul point. > Perrette doit dire adieu au veau, à la vache, etc. N.B. Si « etc. » se trouve en fin de phrase, le point de « etc. » et le point final se confondent. Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé…

« demi » ou « demie » ?

Erreur couramment commise Instinctivement, on a envie d’accorder toujours « demi » en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte, et d’écrire « ma demie-sœur » au lieu de « ma demi-sœur ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Placé devant un nom ou un adjectif, « demi » est invariable : une demi-heure, des demi-frères, des petits pois demi-fins Placé derrière un nom, « demi » peut prendre la marque du féminin, mais jamais celle du pluriel : deux heures et demie, trois mois et demi…

des tuniques « bleu foncé » ou « bleues foncées » ?

Erreur d’accord des adjectifs de couleur composés Puisque les deux adjectifs font partie du même groupe nominal, on est tenté de les accorder tous les deux avec « tuniques » et d’écrire « des tuniques bleues foncées » au lieu de « des tuniques bleu foncé ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle d’accord des adjectifs de couleur composés Quand deux mots sont employés pour qualifier une seule couleur, aucun ne varie : Préférez-vous l’écharpe gris clair ou l’écharpe bleue ? Si ces mots sont tous les deux des adjectifs de couleur, un trait…