Colloque GEII : l’orthographe s’invite dans les filières techniques

GEII, ça vous parle ? Ce sigle désigne la filière de DUT Génie électrique et informatique industrielle. Le 44e colloque pédagogique national des départements GEII aura lieu à Calais, du 31 mai au 2 juin 2017. L’occasion pour l’ensemble de la communauté d’échanger sur le contenu des programmes, les pratiques pédagogiques, et de parler d’orthographe ! Le Projet Voltaire aura le plaisir d’animer des ateliers, car le sujet concerne tout le monde, même les futurs cracks du domaine de l’énergie et de l’informatique !

Le DUT Génie électrique et informatique industrielle s’adresse aux étudiants attirés par les nouvelles technologies. Pendant deux ans, les jeunes sont formés pour devenir des techniciens supérieurs compétents dans les techniques modernes des automatismes, de l’électronique, des énergies renouvelables et de l’informatique industrielle. Chaque année, ce colloque prend place dans une région et une ville d’accueil différentes. Le Projet Voltaire sera partenaire de cette 44e édition organisée par l’équipe pédagogique de l’IUT du Littoral Côte d’Opale.

Trois commissions seront au programme :
– « pédagogies actives », qui donnera la parole aux enseignants qui tentent de nouvelles approches ;
– « communication », centrée sur l’enseignement de la communication dans le cursus GEII ;
– et « robotique mobile », son impact sur notre quotidien et son enseignement dans les départements GEII.

Au-delà des nouvelles technologies, ces échanges seront également l’occasion de rappeler l’importance des fondamentaux tels que l’orthographe dans tout enseignement supérieur. Le Projet Voltaire présentera ses solutions pour les établissements, proposera un quiz ludique de sensibilisation, et animera un atelier sur la transdisciplinarité du français, basé sur l’étude du CNRS : « Faut-il encourager les étudiants à améliorer leur orthographe ? »

Isabelle Ringot, responsable d’apprentissage à l’IUT du Littoral Côte d’Opale, nous explique pourquoi l’établissement a choisi d’aborder le sujet de l’orthographe :
« Le DUT GEII est un diplôme essentiellement technique mais il a pour objectif de préparer nos futurs cadres, car la plupart de nos étudiants continuent leurs études pour au minimum un statut de cadre intermédiaire (bac + 3) et pour 40 % d’entre eux un bac + 5 ingénieur ou universitaire. L’orthographe est donc au centre de leur apprentissage, car rédiger un rapport, une lettre, un compte rendu, une notice… ou s’exprimer à l’oral reste au cœur de leurs compétences. Nos partenaires professionnels ne s’y trompent pas d’ailleurs : combien régulièrement déplorent le niveau de leurs salariés en expression française. Nous tenons au sein de notre établissement à faire en sorte que nos étudiants révisent leurs fondamentaux et puissent aborder le monde du travail dans les meilleures conditions. »

Articles liés

Laissez un commentaire
*