L’Apel soutient le Projet Voltaire


Le Projet Voltaire vient de signer un partenariat avec l’Apel nationale qui fédère les Apel des 6 500 établissements scolaires concernés. L’Apel est l’association des parents d’élèves de l’enseignement libre. Son secrétaire général, Hervé Jean, nous explique pourquoi l’Apel a choisi de travailler avec le Projet Voltaire.

Quelle est la vocation de l’Apel ?

Hervé Jean, secrétaire général de l’Apel : l ’Apel, créée il y a plus de 80 ans par des parents d’élèves pour défendre la liberté d’enseignement et la liberté de choix de l’école, est la plus importante association de parents d’élèves. Elle compte près de 850 000 familles adhérentes. L’Apel est présente dans 6 500 établissements catholiques d’enseignement.
L’Apel participe également au débat de l’éducatif national et représente les parents au sein de l’institution scolaire ainsi qu’auprès des pouvoirs publics. L’Apel s’implique dans la vie des établissements scolaires et soutient les parents dans leur tâche éducative.

Pourquoi avez-vous choisi de travailler avec le Projet Voltaire ?

Hervé Jean, secrétaire général de l’Apel : de nos jours, l’orthographe est une vraie préoccupation. De plus en plus de jeunes ne maîtrisent pas l’orthographe et sont donc pénalisés. Nous avons donc décidé de mieux faire connaître ce service d’entraînement en ligne qui peut permettre à ces jeunes d’améliorer leur niveau en orthographe.
Notre désir est que tous les jeunes qui rencontrent des difficultés en orthographe puissent accéder à cet entraînement.
Le Projet Voltaire est une chance pour tous de mieux maîtriser l’orthographe.

En quoi consiste ce partenariat ?

Hervé Jean, secrétaire général de l’Apel : l’Apel offre à tous les présidents d’Apel la possibilité de tester ce service en ligne afin qu’ils puissent ensuite, s’ils trouvent l’outil pertinent, en parler au directeur d’établissement. Cette action concerne potentiellement tous les collèges et lycées de l’enseignement catholique.

La Certification Voltaire peut-elle aider dans la recherche d’emploi d’un jeune ?

Hervé Jean, secrétaire général de l’Apel : l’orthographe est un enjeu primordial dans la recherche d’emploi. Un CV avec des fautes, c’est un handicap certain. La Certification Voltaire est un atout supplémentaire sur le CV, pour un jeune qui rentre dans la vie active.

Lire le témoignage de Caroline Saliou, présidente nationale de l’Apel.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *