Questions d'orthographe Règle d'orthographe

« là où le bas blesse » ou « là où le bât blesse » ?

(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE) Tendance à écrire « le bas blesse » pour « le bât blesse » Le nom « bât » étant peu employé, on a tendance à l’écrire « bas ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs !   La bonne orthographe de cette expression Dans cette expression, on écrit toujours « bât », avec un accent circonflexe sur le « a » et un « t ». Elle signifie « là où ça fait mal », « là où ça ne va pas », « là où est le problème ». > Là où le bât blesse, pour cet…

« lui même » ou « lui-même » ? « elles-même » ou « elles-mêmes » ?

Erreur d’accord de « même » « Même » étant tantôt adjectif, tantôt adverbe il peut s’accorder ou non, ce qui explique que certains se trompent et écrivent « les enfants eux-même » au lieu de « les enfants eux-mêmes »… parfois même en oubliant le trait d’union ! Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle d’accord de « même » Quand il suit un pronom personnel (« moi », « toi », « elles », etc.), « même » s’accorde avec lui et est précédé d’un trait d’union : Les économistes eux-mêmes sont surpris par l’ampleur de la crise. Quand il se rapporte au nom ou…

« employer » ou « employé » ?

Erreur couramment commise « Employer » ou « employé » se prononcent de la même façon.. Comment s’étonner, dès lors, que l’un soit parfois écrit pour l’autre ? Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Remplacez le mot par « travailleur ». Si le sens est conservé, il faut écrire « employé », qui est un nom commun. « Jean a été élu employé du mois. » Sinon, il s’agit du verbe, qui se termine par « -er ». « Cette personne est efficace, il faudrait l’employer. » Vidéo Vidéo Avis de l’expert – Bruno Dewaele,…

« en l’occurence » ou « en l’occurrence » ?

Erreur couramment commise Il n’est pas rare de trouver « occurrence » écrit « occurence », voire « ocurrence ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Attention : mettre deux « c » à « occurrence » ne vous dispense pas de mettre aussi deux « r » ! Si vous hésitez au moment de l’écrire, rappelez–vous que dans « occurrence », on double toutes les consonnes placées entre deux voyelles. Vidéo Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes Il serait fâcheux de refuser à celui-là un…

« à l’instar de »

Erreur d’utilisation de « à l’instar de » Si vous êtes un homme, ne dites pas « à l’instar de ma mère, je suis un homme » mais « contrairement à ma mère, je suis un homme ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Le vrai sens de « à l’instar de » « À l’instar de » ne signifie pas « contrairement à », comme on le croit parfois, mais « comme », « de la même façon que ». Dites donc :   À l’instar de la carotte, le céleri est un légume. = Comme la carotte, le céleri est un…

« je concluerai » ou « je conclurai » ? « je concluerais » ou « je conclurais » ?

Erreur couramment commise N’écrivez pas « je concluerai » comme vous écririez « je vérifierai », mais écrivez « je conclurai ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Il faut se souvenir qu’au futur et au conditionnel les terminaisons « -erai » et « -erais » ne se justifient que pour les verbes du 1er groupe, à l’infinitif en « -er » ! Je trierai les papiers demain. (<trier) mais Elle conclura son discours par une citation. (< conclure) Posez-vous cette question : à quel infinitif « conclurai » correspond-il ? « Concluer » ou « conclure » ? « Concluer » n’existe pas….

« cauchemar » ou « cauchemard » ?

Erreur couramment commise Quand on sait que le verbe correspondant est « cauchemarder », qu’il est tentant d’écrire « cauchemard » au lieu de « cauchemar » ! Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) En dépit de ses dérivés « cauchemarder » et « cauchemardesque », le nom « cauchemar » ne se termine pas par un « d ». Vidéo Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes Avant de le perdre au XVIIe siècle, « cauchemar » s’est longtemps écrit avec un « e » final qui le rapprochait…

« va » ou « vas » ?

Erreur couramment commise Conjugué à la 2e personne du singulier, le verbe « aller » se prononce de la même façon à l’indicatif présent et à l’impératif présent. Comment s’étonner, dès lors, qu’on trouve écrit « vas t’excuser » pour « va t’excuser » ? Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) À l’impératif, « va » ne prend un « s » que dans « vas-y ». Il faut donc s’assurer que le verbe est à l’impératif, mode qui se reconnaît au fait que le sujet n’est pas exprimé : par conséquent, s’il n’y…

« or » ou « hors » ?

Erreur couramment commise On voit souvent « hors » écrit pour « or » : « Il semble insouciant, hors il n’y a pas plus sérieux que lui » au lieu de « Il semble insouciant, or il n’y a pas plus sérieux que lui ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Vous pouvez remplacer le mot par « et » ? Il s’agit alors de la conjonction de coordination « or ». Dans le cas contraire, il convient d’écrire « hors », lequel signifie « en dehors de ». Il avait rendez-vous ce matin, or il…

« mille » ou « milles » ?

Erreur couramment commise Sachant que « vingt » et « cent » peuvent parfois prendre un « s », on a tendance à écrire « quatre milles » au lieu de « quatre mille ». Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) L’adjectif numéral « mille » est invariable : Ma tante Fernande m’a légué dix mille euros. En revanche, le nom « mille », unité de mesure internationale pour les distances en navigation aérienne et maritime, prend un « s » au pluriel : Le navire se trouve à dix milles de la côte la plus proche….

« dans toute l’acceptation du terme » ou « dans toute l’acception du terme » ?

On ne parle d’« acceptation » que s’il est question d’accepter, de consentir. Si le mot qui pose problème peut être remplacé par « sens », c’est « acception » qu’il faut écrire.

« agonir » ou « agoniser » ?

Non, « agonir » n’est pas « mourir ».