Questions d'orthographe Règle d'orthographe

« le dit » ou « ledit » ?

On a envie d’écrire « la dite femme », en trois mots, comme on écrirait « la belle femme ».

« En tant que » ou « en temps que » ?

Encore une locution que l’on rencontre souvent mal orthographiée ! La faute à « tant » qui a pour homophone « temps ». À l’oral, la différence passe inaperçue, mais à l’écrit, gare à l’erreur ! Alors, que faut-il écrire : « en tant que » ou « en temps que » ?

« rien moins que » ou « rien de moins que » ?

L’usage des expressions « rien moins que » et « rien de moins que » est particulièrement délicat, car elles sont diamétralement opposées par le sens. Dites-vous que la moins longue a une connotation négative, tandis que la plus longue a une connotation positive.

« convaincant » ou « convainquant » ? Adjectif ou participe présent ?

N’écrivez pas « en convaincant le jury », mais « en convainquant le jury »… si convaincant que se montre l’avocat !

« ils chantent » ou « ils chantes » ? L’accord du verbe et sa terminaison

On a envie d’écrire « les canaris chantes » puisque ces trois mots sont au pluriel et sont liés par le sens.

« Persona non grata » : orthographe, définition et étymologie

La langue française fourmille de locutions issues du latin, passées telles quelles dans notre vocabulaire, ce qui n’en facilite ni l’écriture, ni la compréhension. C’est le cas de « persona non grata ». Que signifie-t-elle exactement ? Comment l’orthographier ?

« À toutes fins utiles » ou « à toute fin utile » ?

Le français est riche de nombreuses locutions que l’on ne sait pas toujours bien écrire. Dans celle qui nous intéresse ici, faut-il laisser les mots au singulier ou les accorder au pluriel ?

« développement », « dévelopement », ou « dévellopement » ? La bonne orthographe

N’avez-vous jamais douté au moment d’écrire ce mot, ne sachant quelle consonne il fallait doubler ?

« Vieillotte », « fiérote » : les mots en « -otte » et en « -ote »

« -Otte » ou « -ote » ? Cette terminaison ne s’écrit pas toujours de la même façon. Parfois avec un « t », parfois avec deux « t ». Mais alors, quels sont les mots en « -otte », et les mots en « -ote » ?

« M. » ou « Mr » ? « MM. » ou « Mrs » ? Les abréviations de « monsieur » et « messieurs »

N’écrivez pas « je présenterai Mr Jean Martin à Mrs les conseillers » mais « je présenterai M. Jean Martin à MM. les conseillers ».

« à l’envi » ou « à l’envie » ?

L’expression « à l’envi » (sans e final) a le sens de « à qui mieux mieux » et n’a rien à voir avec l’envie ou la jalousie. Notons qu’on peut la retirer sans nuire à la cohérence de la phrase.

« qu’il ait » ou « qu’il est » ?

« Ait » et « est » se prononcent de la même façon, ce qui peut occasionner des erreurs regrettables.