D’enseignante à formatrice experte en orthographe et en grammaire : récit d’une reconversion réussie

Karine Texier a suivi la formation certifiante du Projet Voltaire « Devenir formateur expert en orthographe et en grammaire » à Bordeaux en mai 2019. Une semaine de formation à laquelle elle a choisi de participer dans le cadre de sa reconversion professionnelle pour devenir formatrice en orthographe. Elle partage avec vous ses impressions sur ce parcours qui lui a permis d’atteindre le score parfait de 1 000 points au Certificat Voltaire.

Votre parcours : pourquoi vous êtes-vous orientée vers le métier de formatrice en orthographe ?

Durant mon parcours professionnel, j’ai toujours été au contact de la langue française.

Karine Texier - formatrice experte en orthographe

Après des études littéraires qui devaient m’amener à exercer des professions telles que rédactrice professionnelle ou traductrice, j’ai choisi de m’orienter vers l’enseignement pour pouvoir transmettre mon amour des mots et du français. J’ai toujours été animée par l’envie de réconcilier les élèves avec la langue française. Pendant longtemps, j’ai donc exercé les métiers de professeure de lettres et de professeure d’anglais auprès de jeunes en alternance.

Après vingt-deux ans de carrière, j’ai ressenti que les élèves avaient besoin d’un accompagnement plus individualisé pour pouvoir pallier leurs difficultés. Fin 2018, je me suis donc installée en profession libérale pour commencer à proposer des cours de français et d’anglais, à domicile, autour de La Rochelle (17).

J’exerce actuellement cette activité en tant qu’organisme de services à la personne (OSP). Ce statut me permet d’accompagner des particuliers (enfants, adolescents ou adultes), en fonction de leurs besoins.

 

Vos motivations : quelles étaient vos attentes en vous inscrivant à la formation « Devenir formateur expert en orthographe et en grammaire » ?

Ma reconversion était pour moi l’occasion de faire le point. C’est avant tout par curiosité et soif personnelles que j’ai décidé fin 2018 de m’inscrire à cette formation.

J’avais plusieurs objectifs en m’inscrivant :

  • consolider et renouveler mes méthodes pédagogiques ;
  • aller plus loin dans mon expertise de la langue ;
  • bénéficier d’une formation reconnue et certifiante (Certificat Voltaire), un avantage si je souhaite travailler auprès des entreprises ultérieurement.

 

Votre avis sur le déroulement de la formation : qu’avez-vous pensé du contenu de la formation, du formateur, des supports fournis… ?

Je me suis inscrite en décembre pour une session de formation au mois de mai. J’ai presque immédiatement reçu mes accès aux modules d’entraînement du Projet Voltaire et l’ouvrage Optimiser son score au Certificat Voltaire de Marie-France Claerebout (Éditions Puf). J’ai donc eu assez de temps pour me préparer, refaire un tour d’horizon des règles à maîtriser pour aborder la semaine de formation sereinement.

La formation a été animée à merveille par Julien Soulié (ndlr : formateur pour les sessions de formation en région et membre du Comité d’experts du Projet Voltaire). Il possède une expertise indéniable de la langue française sous tous ses aspects. Il a su enrichir encore plus la formation grâce à sa passion, à des astuces, et à une connaissance incommensurable des étymologies. Sa personnalité a largement contribué à la création d’un esprit de cohésion au sein du groupe.

La formation se déroule généralement en groupes de 6 à 12 personnes. Lors de cette session, nous étions seulement 6 participants avec des profils variés, il y avait par exemple une personne venant des ressources humaines, ainsi qu’une assistante de direction en reconversion également…

Le contenu de la semaine a parfaitement correspondu à mes attentes. Il y avait une partie théorique sur les règles de français à connaître, en particulier pour le passage du Certificat Voltaire le cinquième jour. Nous avions également de nombreux ateliers de mise en pratique et de réflexion en groupe sur la pédagogie.

Plus particulièrement, nous avons vu comment monter une séance sur un point de langue précis, comment transmettre ses idées et ses connaissances à un apprenant, comment s’exprimer face à un groupe… Des notions de pédagogie que j’avais déjà, grâce à mon expérience d’enseignante, mais qui étaient très utiles pour les participants venant d’autres métiers.

Toute la semaine était articulée autour de moments d’échange, avec Julien et les autres participants, ce qui m’a permis de perfectionner mes connaissances et d’affiner mes pratiques pédagogiques.

Pour résumer, j’ai trouvé que c’était une formation très complète et très bien construite. Tous les participants étaient également très satisfaits.

 

Vos résultats et vos recommandations aux futurs participants

Je recommande vivement cette formation. Avoir participé à ces 5 jours de formation est une base précieuse pour des personnes qui souhaitent créer leur offre de formation en orthographe.
En ce qui me concerne, cette semaine m’a beaucoup apporté. Julien Soulié et ses connaissances sur l’histoire de la langue m’ont sans aucun doute permis d’atteindre les 1 000 points sur 1 000 au Certificat Voltaire.

Une bonne préparation, de la persévérance et surtout une passion du français sont, à mon avis, les clés pour tirer le meilleur parti de la formation et obtenir un excellent score au Certificat Voltaire.

 

Pour en savoir plus sur les formations pour devenir formateur expert en orthographe et grammaire, cliquez ici !

Articles liés

Répondre à Bréjon Pierre Annuler la réponse.

Laissez un commentaire
*

Je suis lamentable en ce qui concerne l’orthographe et la grammaire, et je me demande si à quatre vingts révolus il existe un « remède » pour s’améliorer ?