Les étudiants de l’EM Grenoble s’engagent dans la lutte contre l’illettrisme

La Grande Dictée, organisée par les étudiants de l’école de management de Grenoble, vise à sensibiliser le grand public à la lutte contre l’illettrisme. Cette manifestation aura lieu le 18 février prochain. Romane Bechet, membre de l’équipe organisatrice, nous en dit plus.

 

Pourquoi avoir fait le choix d’organiser un événement autour de l’orthographe ?

Nous avons décidé de nous engager dans ce projet afin de contribuer à la lutte contre l’illettrisme. L’illettrisme est une réalité, même si nous n’y faisons pas face au quotidien. C’est d’autant plus vrai dans une école de commerce, où la plupart des étudiants inscrits n’ont pas été confrontés à ce problème dans leur parcours.

Quel est le public que vous espérez accueillir ?

Cette initiative vise absolument tout le monde : enfants, adolescents, adultes et seniors. La Grande Dictée est ouverte à tous et c’est ce qui fait la force de notre projet. Grâce aux réseaux de l’école de management de Grenoble, d’autres écoles de la région et du Rotary Club, notre partenaire, nous attendons une voire plusieurs centaines de participants.

Quelle est la place occupée par l’orthographe dans votre cursus ?

L’orthographe est un prérequis absolument nécessaire. Notre formation exige des compétences dans de nombreux domaines, mais la maîtrise de l’orthographe est un impératif. Il y va de notre crédibilité auprès des futurs recruteurs.

En tant que futurs diplômés, que pensez-vous de l’intégration du niveau de maîtrise de l’orthographe dans le processus de recrutement ?

C’est une décision logique. Nous avons conscience que les écrits produits par l’entreprise engagent son image auprès de ses clients et de ses prospects ; même si le niveau d’exigence attendu dépend de l’emploi occupé.


Rendez-vous le 18 février 2017 à 10 h
à l’EM Grenoble
12, rue Pierre-Sémard
38000 Grenoble

Articles liés

Laissez un commentaire
*