Mille et une manières de se souhaiter la bonne année… sans fautes ?

Il existe de multiples manières de se souhaiter la bonne année. Mais attention, toutes ne se valent pas… et mieux vaut éviter les fautes de français dans ce genre de message ! Si vous le voulez bien, faisons le point, afin d’éviter les impairs et les imperfections.

Les fautes à éviter absolument !

« Bon année » ? Oups !

Attention, « année » est un mot féminin ! On accorde donc l’adjectif en genre et en nombre. Bannissez donc ce « bon année », il vous faut souhaiter une « bonne année » !

Une année… sans oublier le « e »

« Je te souhaite une très bonne et heureuse année ». Il est peu probable de faire des fautes. Attention cependant : « année » s’écrit bien avec un « e » à la fin, il serait dommage de l’oublier !

La santé, pas la « santée » !

Bien entendu, vous pouvez également souhaiter à votre interlocuteur une bonne santé. Dans ce cas-là, pas de « e » à la fin de « santé » ! Pour rappel, les noms qui se terminent par « -té » ne prennent généralement pas de « e » à la fin, à l’exception de « dictée », « montée », « jetée », « portée », « pâtée », « butée » et « nuitée ». Il ne faut pas oublier non plus les contenants : une assiettée, une pelletée, une brouettée… mais il est peu probable que vous employiez ces mots-là dans vos vœux de bonne année ! ?

Le bonheur avec un « h » au bon endroit

Bien sûr, selon la personne à laquelle vous vous adressez, vous pouvez faire preuve d’un peu plus d’originalité. Par exemple pourquoi pas : « Que cette nouvelle année t’apporte le bonheur et la réussite. » Dans ce cas, prenez garde au mot « bonheur » : il y a un seul « n » et un « h ». Pour ce qui est du succès, il prend deux « c » et pas de « x ».

Quelques points complémentaires

Si votre message de vœux s’adresse à des collègues, attention à bien orthographier certains mots : « notre collaboration » (avec deux « l »), l’occasion (avec deux « c »), etc. Notez par ailleurs qu’il n’est pas forcément adroit d’adresser à quelqu’un « ses meilleurs vœux ». Meilleurs que quoi ? Que ceux de l’année précédente ? Préférez la formulation « tous mes vœux ». Faites attention et n’oubliez ni le « o » accolé au « e » ni le « x » à la fin ! Enfin, rappelez-vous qu’on ne « souhaite » pas ses vœux : on les adresse.

Quelques exemples de messages…

Vous n’avez pas beaucoup d’inspiration ? Pas de souci, nous vous suggérons quelques messages…

… pour la famille

Vous pouvez être sincère et sobre à la fois. Par exemple : « Coucou ! Je vous souhaite une très bonne année 2024 ! Il me tarde de vous revoir et, en attendant, je vous embrasse ! »

Vos proches ont-ils été présents lors d’événements difficiles ? « Merci beaucoup pour votre amour et votre soutien constants. Que cette année vous apporte santé, bonheur et des moments inoubliables que nous partagerons ! »

Vous écrivez à vos enfants ? Alors peut-être : « Mes chers petits, que cette nouvelle année vous apporte de belles surprises, des rires et beaucoup de joie. Que vous puissiez réaliser vos rêves et profiter de chaque moment. Bonne année avec plein d’amour ! »

… pour les amis

C’est un ami proche ? Alors pourquoi pas : « Une année s’est écoulée, pleine de souvenirs et d’aventures. Que cette nouvelle année soit encore plus éclatante, remplie de rires et de réussites. Bonne année à toi ! »

Vous avez partagé beaucoup ? Alors peut-être : « Je tiens à te remercier pour tous les moments incroyables que nous avons partagés. Que cette année te soit douce, pleine de succès et de bonheur. Bonne année ! »

Vous vous adressez à un groupe d’amis ? Une possibilité : « Merci à vous d’avoir été si présents au cours des derniers mois ! Je vous souhaite une merveilleuse année ! »

… pour les collègues

Et enfin, comment souhaiter la bonne année à ses collègues ? Nous suggérons : « Alors que nous entamons une nouvelle année, je voulais t’adresser mes remerciements. Que cette nouvelle année t’apporte le succès et le bonheur. Au plaisir de continuer à travailler avec toi ! »

Vous vous adressez à l’ensemble de vos collègues ou à toute une équipe ? Alors : « Je vous souhaite à chacun une année remplie de succès, de santé et de bonheur. Que nous continuions à relever les défis et à célébrer nos réussites ensemble. Bonne année à tous ! »

La personnalisation

N’hésitez pas à personnaliser votre message en fonction de votre destinataire ! Il voyage beaucoup ? « Cap sur la nouvelle année » ou « Bon vent » pourraient être des messages plaisants ! Il fait du théâtre, écrit, pratique une activité artistique ? Souhaitez-lui « beaucoup de succès », mais avec deux « c » ! ?

Ce qu’il faut éviter

Terminons avec ce qu’il vaut mieux éviter. « Une année pleine de bonnes choses » ? C’est un peu vague ! « Soyez positifs pour avoir une vie positive » ? Cela sonne un peu comme du développement personnel… Bref, soyez ingénieux, pourquoi pas audacieux, mais dans le doute, mieux vaut s’en remettre aux formulations classiques et efficaces.

Et enfin… tenez compte de l’actualité !

Souvenez-vous : 2024 sera une année olympique. Les Jeux auront lieu à Paris. Votre message de bonne année peut tenir compte de l’événement. Par exemple : « Je vous souhaite une année 2024 pleine de défis passionnants, de victoires exaltantes et de moments inoubliables. Que votre forme olympique vous permette d’atteindre vos objectifs ! En avant pour une année en or ! »

Je découvre les solutions du Projet Voltaire
Articles liés

vos suggestions s’adressent à diiférents parents, amis ou correspondants, sans se souciern des âges. Personnellemnt j’ai 85 ans et je m’adresse à des parents et amis de mon âge. Que leur dire ? Que leur souhaiter ? Sinon d’être encore présent dans un an ! Pour renouveller nos voeux.