« Court » est un mot court et autres exemples autologiques


Certains mots de la langue françmotsaise ont la particularité de se décrire eux-mêmes, de posséder la propriété qu’ils expriment. Avec ses cinq lettres, court est un mot court : on dit qu’il est « autologique ». À l’inverse, long est bref : le signifié s’oppose au signifiant, il est « hétérologique ». Sans en être toujours conscients, nous employons quantité de mots autologiques et quelques mots hétérologiques dans nos écrits et nos conversations. Sauriez-vous les reconnaître ?


Les mots autologiques

Longueur et position :
court est court,
bref est bref,
couché est couché sur le papier (ou l’écran !),
horizontal est écrit à l’horizontale.

Évidences :
existe existe bien sous nos yeux,
est aussi,
visible est visible,
lisible est lisible et lu vient d’être lu,
écrit est écrit, tout comme inscrit est inscrit, imprimé imprimé,
noté est noté, énoncé s’énonce,
signifiant a une signification,
connu est désormais connu,
reconnaissable est reconnaissable,
su est forcément su,
nu n’est pas habillé.

Langue :
mot est bien un mot, de même que terme est un terme, vocable un vocable,
nom est un nom, substantif est un substantif,
traduisible peut se traduire,
français est bien français,
hellénisme, du grec hellênismós, est un hellénisme,
gallicisme est un gallicisme (propre à la langue française).

Grammaire :
singulier est au singulier,
pluriels est au pluriel,
masculin est au masculin,
féminine est au féminin, avec son « e » final,
– conjugué l’est aux temps composés,
accordé l’est au masculin singulier,
adjectival (relatif à l’adjectif) est un adjectif,
épicène a la même forme au masculin et au féminin.

Prononciation :
prononçable peut se prononcer,
– épeler s’épelle,
accentué est accentué,
polysyllabique contient plusieurs syllabes,
tétrasyllabe en a bien quatre,
verlan est lui-même à l’envers,
siffle siffle quand on le prononce,
volupté a une prononciation voluptueuse (le « p » est une consonne explosive qui se fait en rapprochant les deux lèvres et en les relâchant en avant, tandis que pour faire le son « t », on monte la langue derrière les dents…),
tintinnabuler tinte à l’oreille.

Laissés à votre appréciation :
abracadabrantesque est complètement abracadabrant,
abscons est complexe,
abstrus difficile à saisir,
– bizarroïde est un peu bizarroïde…

Les mots hétérologiques

Quelques exemples :
– long est bref,
– compendieusement (en bref) est long,
monosyllabe en a plus d’une…

Passage d’autologique à hétérologique :
Comment transformer un mot autologique en mot hétérologique et vice-versa ?
– Positionner horizontal à la verticale, les lettres les unes au-dessus des autres.
– Écrire rouge en bleu, par exemple. C’est sur ce principe hétérologique qu’est basé l’un des jeux de l’entraînement cérébral du Dr Kawashima sur console Nintendo DS.

kawashima

– Écrire « erronné » avec deux « n » au lieu d’un rend le mot autologique (puisqu’il est erroné). Si je l’écris correctement, il redevient hétérologique.
– « Bref » sous la forme « breeeeeeeeeef » passe d’autologique à hétérologique, et « loooooooooong » passe d’hétérologique à autologique.

Logique, non ?

Sandrine Campese
Crédit photo


À propos de Sandrine

Contributrice et modératrice

3 réponses à « Court » est un mot court et autres exemples autologiques

  1. martine le glouet dit :

    Bonjour,
    J’aurai fait une découverte aujourd’hui avec ces mots autologiques ou hétérologiques!
    Je ne connaissais pas ces termes.
    Je lis toujours vos billets avec passion; continuez de nous enchanter, Sandrine!

    • Sandrine dit :

      Bonjour Martine, je suis ravie que ce billet vous ait plu. Votre message enthousiaste ne peut que m’encourager à partager d’autres découvertes sur notre belle langue :-). Bon dimanche, à très bientôt !

  2. Louis dit :

    Le fameux paradoxe : « autologique » est autologique ou hétérologique, ou les deux ; « hétérologique » est autologique s’il est hétérologique, et vice versa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *