Liste des finalistes du concours Dictée Larousse sur Twitter du 30 mars 2018

Voici la liste des finalistes de notre 93e édition du concours « Dictée Larousse » sur Twitter, pour la semaine allant du lundi 26 au vendredi 30 mars 2018.

Parmi tous les participants au concours, 29 ont obtenu au moins une réponse juste cette semaine et 10 ont réussi un sans-faute sur quatre dictées. Voici leurs noms :

 

@s_hanriot, @MarinaBoutilie, @caro999line, @Bellisa19, @bijou2205, @Peete_agore, @PoupArlette, @PasCorrect, @ReMiNz, @Bulledeteint

 

Parmi ces joueurs, seuls deux n’ont jamais remporté le concours. Nous avons effectué un tirage au sort parmi eux pour savoir qui remportera un accès gratuit au Certificat Voltaire ainsi qu’un exemplaire du Petit Larousse 2018.

Sans plus attendre, voici le nom de l’heureux(se) gagnant(e) :

>> @ReMiNz

Félicitations ! Nous prendrons contact par messagerie privée sur Twitter afin d’obtenir vos coordonnées.

Pour rappel, les règles de notre jeu sont accessibles sur notre blog. Nous félicitons l’ensemble des participants et vous donnons rendez-vous pour une nouvelle semaine de dictées lundi prochain, le 2 avril 2018 à 9 heures, sur @DicteeLarousse.

Articles liés

Répondre à Sandrine Campese Annuler la réponse.

Laissez un commentaire
*

Bonsoir,

Je souhaiterais avoir une information sur la correction de la dictée du vendredi 30 mars 2018. On y parlait de Paris surnommée la Ville Lumière. Vous ne mettez de majuscule à lumière, or, en tant que nom utilisé dans une antonomase il devrait la porter. Pouvez-vous m’apporter une explication ?
Je précise tout de même que le but de ma démarche n’est pas de modifier les résultats, mais juste d’y voir plus clair.
Je vous remercie par avance. Cordialement, Caroline.

    Bonsoir Carole, « d’y voir plus clair » c’est le cas de le dire ;-). Des réponses à cette question ont déjà été publiées sur le fil Twitter @DicteeLarousse. Au cas où elles vous auraient échappé, les voici :

    Pour « Ville lumière », nous nous sommes reposés sur Robert, Girodet, Jouette et l’Académie française. D’autres dictionnaires lui admettent cependant une majuscule. Les deux orthographes étaient donc acceptables.

    Si « Ville éternelle » doit bien s’écrire avec une minuscule à « éternelle » parce que ce dernier mot est un adjectif, la réciproque n’est pas vraie et la seconde majuscule n’est en rien obligatoire lorsqu’il s’agit d’un nom.

    Bonne soirée.