Groupe ISA, Lille – Retour d’expérience sur le Projet Voltaire


Sébastien Malesys, responsable des formations par alternance du groupe ISA, Lille, nous explique pourquoi cette école d’ingénieurs a décidé de travailler avec le Projet Voltaire.

Groupe ISA LillePourquoi avez-vous choisi de travailler avec le Projet Voltaire ?
Après l’avoir testé, nous avons estimé le système utile, efficace, simple à mettre en œuvre, permettant un suivi de l’apprenant (car cela est intégré à la démarche pédagogique de l’établissement). Le coût par étudiant était également un point fort du produit.

Comment avez-vous utilisé le Projet Voltaire au sein de votre école d’ingénieurs? Pour quels publics ? À quelle fréquence ? Avec quels objectifs ?
Utilisé essentiellement pour des étudiants en 1re et 2e année post-bac (école d’ingénieurs, 1re et 2e année de prépa intégrée). Les publics utilisateurs ont été identifiés par une dictée type faite pour tous les étudiants de 1er cycle. Nous avons choisi de prendre les 70 plus mauvais résultats à cette dictée (sur 250 personnes). La fréquence d’utilisation est libre, mais les étudiants doivent réaliser tout le programme du Projet Voltaire (c’est-à-dire arriver aux 100 %) sur l’année scolaire. C’est une obligation, pour ces étudiants, pour valider leur année. (Cela dit, cette activité n’est pas créditée en termes d’ECTS : il s’agit d’une action considérée comme « remédiative » pour une certaine population d’étudiants.)

Quel retour avez-vous eu des utilisateurs ?
Nous avons eu des retours informels nous permettant de penser que l’outil est utile et performant. Les étudiants ont le sentiment d’avoir progressé.

Qu’est-ce que cela vous a apporté ?
Le sentiment de ne pas « abandonner » les étudiants à leurs problèmes d’orthographe, de ne pas les laisser tomber. Nous pensons avoir trouvé une solution qui, si elle ne permet pas de régler tous les maux, permet en tout cas de traiter (même partiellement) les problèmes que traînent certains étudiants depuis plusieurs années dans le système scolaire.

Que diriez-vous à une personne qui n’a jamais travaillé avec le Projet Voltaire pour lui donner envie de l’essayer ?
L’outil est pratique et facilite à utiliser.

 

Sébastien Malesys

Responsable des formations par alternance

Direction de l’enseignement

Groupe ISA, Lille


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *