Améliorez votre vocabulaire : les adjectifs

 

Parler correctement notre belle langue, ce n’est pas seulement soigner son orthographe, c’est aussi varier son vocabulaire. Par chance, le français fourmille de synonymes. Aujourd’hui, nous vous proposons de « remplacer » des adjectifs du langage courant par leurs équivalents en langue soutenue ou légèrement désuète. Effet garanti auprès de votre auditoire !

Peinture servante XVIIIe siècle

Dites « accort »

… au lieu de « avenant ».

D’origine italienne, le mot qualifie une personne ou une attitude gracieuse. On l’emploie surtout au féminin : une servante accorte, une physionomie accorte, une humeur accorte… 

Dites « affable »

… au lieu de « aimable ».

Une personne affable accueille et écoute de bonne grâce ceux qui s’adressent à elle. L’adjectif vient du latin affabilis, « à qui l’on peut parler ». Il est de la même famille que fable, faconde et enfant, ce dernier étant « celui qui ne parle pas (in-fans) ».

Dites « captieux »

… au lieu de « fallacieux ».

Ce qui est captieux cherche, sous des apparences de vérité, à tromper. Un raisonnement peut être « captieux ». On dit aussi « spécieux ».

Dites « doucereux »

… au lieu de « fade ».

Placé entre la poire et le fromage, cet adjectif est du plus bel effet. Ce qui est « doucereux » est d’une douceur fade, d’un goût plutôt désagréable. Il s’emploie aussi au sens figuré : un ton doucereux (d’une douceur affectée, on dit aussi « mielleux »).

Dites « didactique »

… au lieu de « pédagogique ».

Issu du grec didaskein, « enseigner », il signifie « qui vise à instruire ». Exemple : un ouvrage didactique. Il se distingue légèrement de « pédagogique » qui, étymologiquement, ne concerne que les enfants (pais, paidos en grec).

Dites « idoine »

… au lieu de « adéquat ».

Ce qui est idoine est approprié, convient parfaitement. Si vous rencontrez l’âme sœur, vous pourrez dire que vous avez enfin trouvé l’homme ou la femme idoine !

Dites « oblong »

… au lieu de « allongé ».

De la même famille que « long », il vient du latin oblongus. Sa définition ? « Qui est plus long que large ». Exemples : un livre oblong, une table oblongue.

Dites « patent »

… au lieu de « évident ».

Ici encore, il s’agit d’un équivalent littéraire signifiant « manifeste, flagrant ». On parlera, par exemple, d’une injustice patente. Le mot se rencontre aussi dans l’expression lettre patente, « écrit public émanant du roi qui établissait un droit ou un privilège ».

Dites « superfétatoire »

… au lieu de « superflu ».

Est « superfétatoire » ce qui s’ajoute inutilement à une chose (laquelle est utile !). L’adjectif vient du nom superfétation, lui-même issu du latin superfetare, « concevoir de nouveau ». Ces mots sont de la même famille que « fœtus ».

Dites « véloce »

… au lieu de « rapide ».

Cet adjectif est issu du latin velox, velocis. En plus de la rapidité, la vélocité sous-entend la notion d’agilité. Pensez au redoutable vélociraptor de Jurassic Park ! Le mot se retrouve aussi dans « vélocipède », littéralement « aux pieds rapides » ! Dommage que cette charmante étymologie soit camouflée dans l’apocope « vélo ».

 

Sandrine Campese

Crédit Photo

 

 

 

 

 

Articles liés

Laissez un commentaire
*

La dernière fois, c’était un jour de printemps, le soleil était lumineux comme il sait le faire après l’hiver. Dans la rue qui montait à mon bureau, une collègue marchait souriante dans le soleil en venant vers moi. Je souriais, en regardant cette image rafraîchissante. Lorsqu’elle arriva à ma hauteur , elle me demanda pourquoi je souriais ainsi ?! Je n’ai pu m’empêcher de lui dire que je la trouvais accorte baignée dans ce rayon de lumière matinal. …Depuis le temps s’est mis à l’orage. fin de l’histoire.