« tous les » ou « tout les » ?

Oubli de l’accord de « tout » devant un déterminant

Difficile d’oublier que « tous » s’écrit avec un s quand on dit « ils sont tous là » : on entend le s. Le risque est bien plus grand quand on ne l’entend pas, comme dans « tous les chevaux doivent être bouchonnés ».

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 4 millions d’utilisateurs !

La règle devant un déterminant pluriel

Devant un nom ou un groupe nominal (GN) au pluriel, la seule orthographe possible est « tous » :

Tous mes amis  sont partis.
GN
Il déteste  tous les légumes.
GN

« Tous » fait partie du GN et prend la marque du pluriel puisqu’il se rapporte à « amis » puis à « légumes », chacun d’eux étant masculin et au pluriel.

 

Vidéo

Bruno Dewaele - champion du monde d'orthographeAvis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

C’est le mot à… tout faire de la langue française puisqu’il peut être adverbe  (tout heureux), adjectif qualificatif (« tout le jour ») ou indéfini (« tout homme »), pronom (« tout refaire »), et même nom ! Dans ce dernier cas, il s’écrira au pluriel d’une façon que plus d’un jugera probablement, mais à tort, fautive : « touts » ! Rien à redire, pourtant, à cette phrase de Jules Romains : « (Il) avait envie de penser à lui-même et à son existence comme à des touts. »

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. Tout les chantiers sont interrompus pendant l’été.
  2. Tous les vacanciers prennent la route du retour.
  3. Signez tout ces chèques.
  4. Tous les échantillons sont gratuits.
  5. Tout nos ingrédients sont rigoureusement sélectionnés.
  6. Tout les postes sont occupés, veuillez renouveler votre appel.
  7. Tous nos tapis sont tissés à la main.
  8. Veuillez transmettre l’information à tout vos fournisseurs.
  9. Tous les examens se déroulent dans cette salle.
  10. Pour Noël, tout les employés touchent une prime.

Réponses

  1. Faux. Il faut écrire : Tous les chantiers sont interrompus pendant l’été.
    « Tout » se rapporte à « chantiers », masculin pluriel : on n’écrit donc pas « tout » mais « tous ».
  2. Phrase correcte.
  3. Faux. Il faut écrire : Signez tous ces chèques.
    « Tout » fait partie du groupe nominal « tous ces chèques », masculin pluriel : il faut donc l’écrire « tous » et non « tout ».
  4. Phrase correcte.
  5. Faux. Il faut écrire : Tous nos ingrédients sont rigoureusement sélectionnés.
    « Tout » fait partie du groupe nominal « tous nos ingrédients », masculin pluriel : il faut donc l’écrire « tous » et non « tout ».
  6. Faux. Il faut écrire : Tous les postes sont occupés, veuillez renouveler votre appel.
    « Tout » fait partie du groupe nominal « tous les postes », masculin pluriel : il faut donc l’écrire « tous » et non « tout ».
  7. Phrase correcte.
  8. Faux. Il faut écrire : Veuillez transmettre l’information à tous vos fournisseurs.
    « Tout » se rapporte à « fournisseurs », masculin pluriel : on n’écrit donc pas « tout », mais « tous ».
  9. Phrase correcte.
  10. Faux. Il faut écrire : Pour Noël, tous les employés touchent une prime.
    « Tout » fait partie du groupe nominal « tous les employés », masculin pluriel : il faut donc l’écrire « tous » et non « tout ».

 

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr !

Une méthode innovante et ludique pour s’entraîner. Déjà plus de 4 millions d’utilisateurs !

Auteurs :
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
Agnès Colomb, auteur-adaptateur, correctrice professionnelle
Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et de la Certification Voltaire
Articles liés

Laissez un commentaire
*

Bonjour,
Pour reprendre une question précédente, il est tentant d’utiliser « tous » suivi d’un nom lorsqu’implicitement on veut dire « Tous les ». ex « Tous postes confondus. » Phonétiquement, on n’entend généralement pas la différence. Personnellement, je remplace le nom par le mot « animal » ou « animaux ».
si dans ma phrase je peux mettre animal alors c’est « tout » + singulier. si je dois mettre animaux alors c’est tous + pluriel.
« Tout animal sera interdit. »
Bien que le sens soit « tous les animaux seront interdits ».

Bonsoir,
Je suis en train de faire la relecture d’un texte et j’ai un doute sur un passage : l’auteure a écrit (à peu près) « des acheteurs de tout pays ». Personnellement, j’aurais plutôt écrit « de tous pays ». Est-ce que mon instinct me trompe ?
Cordialement

    Bonjour, comme vous, j’aurais opté pour le pluriel « des acheteurs de tous pays », sous-entendu « de tous les pays ». C’est d’ailleurs ainsi que s’intitule la chanson de Enrico Macias Enfants de tous pays :). Le singulier « de tout pays » n’est pas véritablement fautif, mais moins heureux, je trouve. Il sous-entend « de n’importe quel pays ». Bonne journée !

Un grand bonjour,

Je tiens dans un premier temps à vous remercier pour le travail réalisé. En effet, j’ai recommencé à travailler mon orthographe grammaire par le biais de plusieurs de vos supports.

J’ai donc démarré sur un manuel du « projet voltaire », et je suis resté bloqué sur la règle des « tous » ou « tout », je constate que la règle du manuel se contente de très bien définir les cas où nous utilisons le « tous », mais en aucun cas la règle n’explique l’ensemble des autres cas, à savoir : tout, toute, toutes. Si vous regardez bien même les exemples n’expliquent que le cas d’une utilisation de « tous » et aucun exemple avec une justification pour les autres. J’aurais donc souhaité que des autres exemples avec « tout » soient expliqués.

J’ai donc atterri sur le site pour pouvoir aller plus loin dans les explications mais je fait les mêmes constats sur le site.

(par exemple j’ai voulu commencer mon e-mail par un grand bonjour à toute(s) et à tous mais je n’ai pas osé sans une vérification au préalable que j’aurais aimé trouvé sur le manuel ou le site -pas l’exemple lui-même mais au moins la règle-, ce que je veux dire c’est que la règle ne traite pas l’intégralité des mots de la famille « tous » qui ne se limite pas seulement à l’explication d’une partie de cette famille).

J’espère avoir été clair.

Cordialement.

Bonsoir j ai besoin d une précision s il vous plait .

Comment écrire  » tous ou tout  » dans une phrase où il n y a pas d articles definis. Je m explique par un exemple : dans cette phrase : nous avons eu une reunion, tous postes condondus.
Cette ecriture me gène un peu. Effectivement si nous écrivons tous LES postes confondus. Mais pour moi si nous retirons l article « les » j aurai plutot écrit : tout poste confondu.
Quelqu un pour m aider ?

Merci beaucoup au plaisir de me coucher moins bête.

Grand bravo pour cette indispensable initiative et…. question : dpus-je écrire « pour se prémunir de toutes difficultés ultérieures » ou « de toute difficulté ulterieure », l’idée étant de se prémunir de quelque difficulté quelqu’elle soit.

Merci par avance.

    Bonjour, si l’idée est de se prémunir de n’importe qu’elle difficulté, le singulier semble mieux adapté que le pluriel, lequel insiste sur le nombre, d’où « se prémunir de toute difficulté ultérieure ». Bon dimanche

J’ai le cas suivant à résoudre :

Si je retire ce qu’il y a dans les parenthèses ci dessous alors quelle est la phrase à privilégier : la phrase 1 ou bien la phrase 2 ?

J’ai un ensemble d’options: a, b, c, d, e, f.
Pour toutes ( les options ) sauf a et b, faire un traitement ( phrase 1 ).
ou bien
Pour tout ( l’ensemble ) sauf a et b, faire un traitement ( phrase 2 ).

c’est à dire

J’ai un ensemble d’options: a, b, c, d, e, f.
Pour toutes sauf a et b, faire un traitement.
ou bien
Pour tout sauf a et b, faire un traitement.

Exercice 2 : retirer les option d, e, f et dans ce cas, le « pour tous sauf a et b » désigne un singulier ( c )
alors que précédemment il désignait un pluriel ( c, d, e, f ) .

PS: Toute cette page est un bijou !

    Bonsoir Hugues, dès lors que vous considérez que « a, b, c, d, e, f » sont des « options » (féminin pluriel), alors vous pouvez écrire sans hésitation « Pour toutes sauf « a » et « b »… ». Et si ce n’est pas suffisamment clair, vous pouvez toujours répéter « options ». Bonne soirée et merci pour ce joli compliment qui nous va droit au cœur.

A Sandrine (6/3/2015) : on écrit l’expression « de quelle que façon que ce soit ».
Quelque ou quel(le) que ? Cette expression s’écrit en deux mots lorsque celle-ci précède l’auxiliaire être.

A Stéphanie (18/02/2015) : les expressions adverbiales latines ne prennent jamais d’accent : « a priori ».

    Bonsoir Françoise, je confirme que ma tournure est correcte. On écrit « de quelque façon que ce soit » (mais « quelle que soit la façon »).
    De même, on a le choix d’écrire l’expression latine a priori en italique et sans accent ou de préférer sa version francisée, sans italique et avec accent : à priori.

Bonjour,

Je ne sais pas si cela a déjà été demandé, mais concernant les extincteurs on lit : « tous types de feu »; dans le sens « tous les types de feu » , mais ne serait-il pas plus correcte d’écrire « tout types de feu » ?

Je vous remercie

Bonjour,

la règle ennoncée plus haut est trop succinte selon moi. Elle ne me permet pas de déterminer l’accord dans l’expression suivante : « tout support » ou bien doit-on l’écrire « tous supports » ? « Support » n’est pas à priori GN pluriel puisqu’il s’agit d’un nom isolé sans article qui en déterminerait le nombre alors doit-on considérer que le mot qui le précède est un adjectif qualificatif (tous) ou un adjectif indéfini (tout) ?

Merci d’avance

Bonsoir,

Dire je mange toutes les pommes,est- ce juste?
Dire toutes les pommes que j’ai mangées Aussi?
Dire toute ces critiques contre un belge valent aussi?
Ou est la règle. car à mon époque on parlait de verbe ,sujet,complément.
Comment redéfinir cet instinct de la langue que m’a enseigné mon instituteur?
C’est vieux de 30 ans..
Car même si belge le français est ma seule langue maternelle celle que je peux seulement parler.
Et regarde votre pays comme un exemple .

    Bonjour, les phrases « Je mange toutes les pommes » et « toutes les pommes que j’ai mangées » sont correctes. Et l’on parle toujours de « sujet, verbe, complément »! Par exemple, dans la seconde phrase, le pronom relatif « que », mis pour le nom « pommes » (féminin pluriel), est complément d’objet direct (COD). Il est ici placé avant le verbe « manger », conjugué au passé composé. Il y a donc accord du participe passé avec le COD féminin pluriel : « mangé » devient « mangées ». Bon dimanche !

comment écrit on au pluriel la phrase suivante

téléphone débloqué tout opérateur / ou téléphone débloqués tous opérateurs

merci de m’indiquer la règle à suivre

    Bonjour Laurent,
    Le déterminant indéfini « tout » se rencontre au singulier ou au pluriel, avec une petite subtilité.
    Au singulier, « tout » s’emploie au sens de « n’importe quel ». Exemple : le titre du film Mary à tout prix.
    Au pluriel,« tout » signifie « les uns et les autres sans exception ». Exemple : le titre de la série L’agence tous risques.
    Dans les faits, la nuance tend à s’estomper et « tout » et « tous » sont employés indifféremment pour indiquer que l’ensemble des cas de figure est considéré. Exemples : « émission tous publics » / « véhicule tout terrain ».
    Pour revenir à votre exemple, vous avez donc le choix, même si j’opterais personnellement pour le singulier : téléphone débloqué tout opérateur (= n’importe quel opérateur).

    Bonsoir, les deux orthographes sont correctes, tout dépend de ce que vous voulez dire. « Tout les divisait » signifie « chaque chose les divisait ». « Tous les divisaient » signifie « Toutes les personnes les divisaient ». Le sens varie donc sensiblement d’une phrase à l’autre. Bonne soirée.

Bonjour,
Pouvez-vous m’aider, s’il vous plait, j’ai un gros doute et ne parviens pas à trouver une explication fiable!
En réponse à nos clients, nous les informons  » Votre conseiller prendra contact avec vous dans les tout prochains jours ». Dans ce cas, « tout » m’interpelle. Est-ce exact de l’écrire de cette façon?

Je vous remercie beaucoup pour votre aide.

    En fait, votre phrase n’est pas correcte … « tout prochains » n’est pas une bonne syntaxe, prochains suffit amplement. Enlevez le « tout » et se sera parfait.

Bonjour,

« Opération gratuite sur tout produit supérieur à 89€ »
Ou
« Opération gratuite sur tous produits supérieurs à 89€ »
?
Pluriel ou singulier? Merci

    Bonjour, c’est le singulier qui s’impose naturellement dans votre exemple, car l’on sous-entend que CHAQUE produit dont le prix est supérieur à 89€ bénéficie d’une opération gratuite. Bonne journée, à bientôt.

Bonjour,

Je réalise actuellement une analyse dans laquelle j’ai le titre suivant : Analyse total marché / tout intervenant.
Dois-je écrire : tous intervants ou tout intervant ? Dans ce titre, « intervenant » signifie l’ensemble des intervenants..
D’après mes souvernirs d’école, lorsque « tout » se rapporte à un ensemble, il s’écrit avec un « t’. Suis-je dans le vrai ?!!

Merci par avance pour votre éclaircissement !
Nicolas.

    Bonsoir Nicolas,
    « Tout intervenant » ou « tous intervenants », dans les deux cas vous indiquez que votre analyse les concerne… tous !
    « Tous » insiste sur le nombre, la globalité, « tout » sur chaque individualité.
    Personnellement, dans votre titre, je pencherais pour le singulier (tout intervenant), récurrent dans ce type de formules neutres.

    On écrira les deux, en fonction de ce que l’on voudra dire :
    – tout projet est réalisé sur mesure (dans le sens de chaque projet)
    – tous les projets sont réalisés sur mesure

    À vous de choisir, mais la seconde est la plus courante.

Je viens de découvrir ce site et d’apprendre en 5 minutes à écrire « tout » de la bonne manière et à éradiquer le problème des « appeler » ou ils « appellent ».

C’est Noël en mai! Merci.