Parents, ne vous arrachez plus les cheveux avec les mots outils !

Vous êtes parents de jeunes enfants actuellement en primaire ? Alors vous êtes probablement confrontés à la fameuse épreuve des mots outils ! Si si, vous savez, ces listes de mots souvent interminables que nos chères têtes blondes doivent apprendre et connaître sur le bout des doigts. Cela facilite certes la lecture, car il n’est plus nécessaire de déchiffrer… mais c’est aussi un travail fastidieux pour l’enfant, et probablement pour vous, qui devez sans cesse renouveler vos encouragements. Et si l’on vous donnait quelques astuces pour rendre l’exercice plus facile ? Le Projet Voltaire vous présente ci-dessous dix méthodes très simples pour permettre un apprentissage ludique de ces fameux mots outils.

Découvrez le Projet Voltaire pour les enfants du CE1 au CM2

Sommaire

Mot-outils

Un mot outil, c’est quoi ?

Au fait, c’est quoi exactement un mot outil ? Eh bien… rien de très précis ! Les mots outils constituent une catégorie très large comprenant les prépositions, les pronoms, les déterminants, les conjonctions de subordination et de coordination… Ils n’ont réellement qu’une chose en commun : tous sont employés assez fréquemment dans la langue française. Jugez-en : le, la, les, un, une, où, quand, comment, ici, près, tard… font partie des listes de mots outils qu’apprennent vos enfants. Il n’est pourtant pas inutile d’expliquer, lors de l’apprentissage, à quoi sert chacun de ces mots : l’emploie-t-on devant un nom ? S’agit-il d’un complément de lieu ? De manière ? Une bonne compréhension facilitera le travail de mémorisation.

Faire apprendre les mots outils à ses enfants

Passons maintenant aux choses sérieuses… Voici dix suggestions d’exercices pour aborder les mots outils (un peu) plus sereinement avec vos enfants.

1- Avec et sans modèle

Montrez à vos enfants un ou plusieurs mots outils. Puis demandez-leur de les écrire, d’abord avec le modèle, puis sans. Ils devront alors faire appel à leur mémoire.

2- Créez un livret de mots outils avec vos enfants

Ces mots outils, pourquoi ne pas les noter dans un petit carnet, que l’on décorera ensuite ? Les relire deviendra sans doute une activité un peu plus plaisante ! Vous pouvez demander à vos enfants d’écrire les mots outils sous différentes formes : en minuscules, en lettres capitales, etc.

3- Testez l’enregistrement !

Et si vos enfants s’enregistraient quand ils révisent leurs mots outils ? Le jeu consiste à épeler ces mots sans se tromper, puis à réécouter l’enregistrement. Facile, non ? Il faut juste disposer d’un dictaphone (celui de votre téléphone fera parfaitement l’affaire), ou du logiciel adéquat sur un ordinateur.

4- Utilisez les mots dans une phrase

Certes, il faut un peu de préparation. Cependant, l’enjeu en vaut peut-être la chandelle. Préparez des phrases “à trous” et, sur une autre feuille ou sur des étiquettes, les mots outils qui les compléteront. Vos enfants doivent faire l’association. Sans surprise, vous les captiverez sans doute davantage, si vous utilisez des exemples tirés de domaines ou de secteurs d’activité qu’ils apprécient.

5- Des mots… et des lettres qui manquent

Écrivez quelques mots outils… en prenant soin d’omettre certaines lettres. À vos enfants de compléter les mots ! Vous pouvez les aider en leur donnant une définition de chaque mot.

6- Et la vidéo ?

Vous trouverez sur Internet beaucoup de vidéos proposant des listes de mots outils. Il suffit de les diffuser et de demander aux enfants de les lire. Cette solution n’est sans doute pas la plus ludique, mais elle peut s’avérer efficace.

7- Faites des mots outils un jeu !

Connaissez-vous ces jeux de société où, pour gagner, il faut reconnaître rapidement un élément parmi d’autres ? Appliquez ce principe aux mots outils ! Sur la table, disposez des cartes avec les mots en question… puis lisez-les. Le premier de vos enfants qui s’empare de la bonne carte marque un point.

8- Les mots et les sons

Vous pouvez demander à vos enfants de classer ensemble plusieurs mots outils dans lesquels on entend le même son ou dans lesquels on rencontre les mêmes lettres. Il vous faut, au préalable, préparer une liste avec les mots adéquats.

9- Pendant un trajet en voiture…

C’est sans doute moins amusant que d’écouter de la musique, mais pourquoi ne pas consacrer cinq minutes à cet exercice durant un trajet ? Il vous suffit de demander à vos enfants d’épeler un mot outil et de donner sa signification.

10- Aux toilettes !

Et pourquoi pas ? Après tout, on y passe du temps tous les jours ! Sur un tableau, écrivez les mots outils que vos enfants ont le plus de mal à retenir. Une seule consigne : il est obligatoire de les lire tous au moins une fois.

Nous espérons que ces dix méthodes faciliteront l’apprentissage de vos enfants !

Articles liés