13 manières de travailler les mots outils avec vos élèves

Vous êtes enseignant en primaire ? Alors, vous connaissez bien les mots outils. Mon, ton, son, il, elle, je, entre, soudain, bientôt… Mais ces mots, que sont-ils exactement ? Il n’est pas évident de leur donner une définition, comme on le verra un peu plus loin. Ils regroupent les déterminants, les prépositions, les pronoms, les conjonctions de coordination et de subordination… bref, tous les mots qui ont en commun d’être fréquemment employés et qui servent de “liant” dans une phrase.

Dès lors qu’on les reconnaît au premier coup d’œil (sans avoir besoin de les déchiffrer), la lecture devient plus rapide et fluide. La compréhension d’un texte s’en trouve renforcée. Pour un jeune lecteur, il est donc primordial de s’exercer à identifier un maximum de mots outils. Rébarbatif, dites-vous ? Sans doute. Mais Projet Voltaire propose ci-dessous treize solutions simples de mémorisation qui amusent souvent   les élèves et leur enseignant. En prime, découvrez une liste de mots outils qui peut vous aider dans votre accompagnement.

Sommaire

Dossier Voltaire : les mots outil

Qu’est-ce qu’un mot outil ?

Les mots outils regroupent des catégories assez variées : déterminants, pronoms, mots de liaison, coordonnants et subordonnants. On dit d’eux que leur fonction est plus grammaticale que sémantique. Parmi les mots outils, on distingue parfois les déterminants et les adpositions.

Les mots outils sont donc divisés en plusieurs catégories de mots. Comme vu plus haut, il est utile et efficace de les reconnaître dans le cadre de l’apprentissage de la lecture.

Découvrez les solutions du Projet Voltaire pour les enseignants

Faire apprendre les mots outils à ses élèves

Difficile de faire apprendre les mots outils ? Peut-être pas… Le Projet Voltaire a répertorié treize exercices ludiques permettant de faciliter l’apprentissage de ces termes par des enfants en primaire.

Un de plus chaque jour

Commençons par une méthode très classique et très simple. Sur un tableau, affichez un mot outil le premier jour, un autre mot outil le deuxième jour… et chaque jour, faites-les répéter aux enfants en désignant l’un des mots sans le prononcer. Vous pouvez aussi en faire un jeu en demandant à un enfant en particulier de lire le mot. Enfin, il est possible d’organiser un jeu avec plusieurs équipes d’enfants : chaque équipe reçoit des points quand l’un de ses membres sait reconnaître un mot outil dans un laps de temps déterminé.

Les yeux ouverts, puis les yeux fermés

Il s’agit de faire en sorte que les enfants mémorisent durablement chaque mot outil appris. Pour cela, vous pouvez leur demander de lire ou d’écrire le mot outil quand ils le voient, puis de leur demander de répéter l’exercice, mais cette fois sans modèle.

Écrire les mots outils

Vous pouvez « juste » demander aux enfants d’écrire ces mots dans un cahier. Vous pouvez aussi leur demander de les écrire sur un tableau à l’aide de lettres aimantées, de les écrire dans le sable, etc. L’objectif reste le même : faire en sorte  que les élèves reconnaissent chaque terme et sachent l’utiliser ensuite dans une phrase.

Le bon mot pour la bonne phrase

D’un côté du tableau, écrivez des phrases à trous. De l’autre côté, écrivez une liste de mots outils. Les enfants doivent ensuite associer le bon mot outil  à la bonne phrase. Cet exercice a l’avantage de ne pas faire travailler les jeunes uniquement sur la reconnaissance du mot, mais aussi sur sa signification.

Illustrer les mots outils

Simple, mais efficace ! Vous pouvez joindre à chaque mot outil un dessin qui lui correspond et le représente, comme le propose le site de TitLine. Cela facilite sa reconnaissance par les enfants.   Petite variante, vous pouvez créer une phrase assortie d’une illustration, qui permet également de découvrir le mot outil.

Faire un livret de mots outils

Très simple également : faire appel à la créativité des élèves en leur demandant de faire un livret dans lequel ils notent les mots outils que vous souhaitez leur apprendre. Ensuite, libre à eux de dessiner, de décorer les pages, d’écrire une phrase à côté, d’indiquer la signification… pourvu qu’ils se souviennent du mot outil et qu’ils puissent le lire sans difficulté. Il est possible de distribuer aux enfants des fiches ou des étiquettes qu’ils colleront dans le livret, de regrouper les mots outils et de les lier à une lecture ou à un travail en cours.

Le dictaphone

Envie de tester une activité plus originale ? Préparez tout d’abord une liste de mots outils dans laquelle les enfants pourront piocher. Ils doivent lire chaque mot sans se tromper en s’enregistrant avec un dictaphone. Si l’exercice est bien organisé, la rigolade est assurée !

Prêt… partez !

Certains jeux de société demandent aux joueurs de reconnaître rapidement un élément parmi d’autres. Pourquoi ne pas appliquer ce principe aux mots outils ? Préparez des cartes de mots outils (avec ou sans illustration), posez-les sur une table et lisez-les à haute voix. L’objectif, pour chaque enfant, est de s’emparer de la carte avant les autres.

Épeler les mots outils

Il n’y a pas que la mécanique de l’affrontement dans les jeux : il y a aussi la coopération. Répartissez les enfants en binômes. L’un d’entre eux doit lire un mot outil, l’autre doit l’épeler correctement. Variez l’exercice : le second enfant doit également donner la signification du mot outil ou faire une phrase qui intègre ce terme.

Les lettres en moins…

Facile ! Écrivez certains mots outils au tableau en masquant certaines lettres. Les enfants doivent tout simplement retrouver de quel mot il s’agit. Vous pouvez les aider en indiquant la définition, en utilisant un dessin, etc.

Un grand jeu autour des mots outils

Il fait beau ? Tant mieux, car ce jeu va vous faire bouger. Organisez un jeu dans lequel les élèves doivent aller de case en case ou de point en point pour récupérer des lettres permettant de recomposer des mots outils. De multiples variantes sont possibles.

Utilisez la vidéo

Il existe sur Internet énormément de vidéos proposant des listes de mots outils. Il suffit de les diffuser et de demander aux enfants de les lire au fur et à mesure. Ce n’est sans doute pas la solution la plus originale, mais elle peut être efficace.

Les mots outils et les sons

L’apprentissage de la lecture repose en grande partie sur les phonèmes : ainsi, on demande aux élèves de retrouver un son spécifique dans plusieurs mots. Il est possible de faire la même chose avec les mots outils : il faut alors composer des listes de mots outils intégrant des phonèmes identiques. Cela facilite leur mémorisation par les enfants.

Une liste de mots outils

Vous souhaitez utiliser une liste de mots outils ? Le Projet Voltaire a créé la sienne. Vous pouvez la consulter ci-dessous.

Vous souhaitez aller plus loin ? Sachez que l’Éducation nationale met à votre disposition une liste de fréquence lexicale : les mots les plus utilisés de la langue française. S’il ne s’agit pas strictement de mots outils, cette liste peut néanmoins vous être très utile.

Notez-le : le Projet Voltaire vous propose des solutions pour permettre aux enfants d’améliorer leur maîtrise du français. Les modules concernent les enfants du CE1 au lycée.

Notre liste

le, la, l’, un, une, ma, ta, sa, mon, ton, son, ce ; les, des, mes, tes, ses, ces ; du, au ; quel, quelle ; je, tu, il, elle, nous, vous, ils, elles, en, y ; tout, on ; qui, que, quoi, dont ; oui, non ; et, car, mais, ou ; alors, puis, ensuite ; de, à, dans, sur, sous, chez, entre, avant, après, avec, sans, par, pour, comme ; où, quand, comment ; ici, près, tard, tôt, toujours, encore, bien, trop, très, si, plus, moins, ne… pas, ne… jamais, ne… plus.

plusieurs ; d’accord, hélas, peut-être ; donc, pourtant ; autour, derrière, dessous, dessus, devant, parmi, vers, durant, pendant, depuis, afin, malgré, sauf ; dès que, lorsque, parce que, pendant que, pourquoi ; ailleurs, dedans, dehors, côte à côte, loin, partout ; aujourd’hui, aussitôt, autrefois, avant-hier, bientôt, d’abord, déjà, demain, en ce moment, hier, de temps en temps, en avance, en retard, enfin, longtemps, maintenant, quelquefois, soudain, souvent, tout à coup ; assez, aussi, autant, beaucoup, davantage, presque ; debout, ensemble, mieux, sinon, brusquement, exactement, doucement, facilement, heureusement, lentement, sagement, seulement, tranquillement ; ne… guère.

Articles liés