Français en CE1 : comment aider votre enfant ? 

Le CE1 est une année importante dans la scolarité de votre enfant. Le programme de français de CE1 prend la suite de ce qui a été vu en maternelle (cycle 1) et en cours préparatoire (début du cycle 2), où votre enfant a déjà découvert beaucoup de choses. Il y a enrichi son vocabulaire, il maîtrise mieux la prise de parole en groupe, et possède des bases de lecture et d’écriture. 

Français en CE1 : comment aider son enfant - Projet Voltaire

Le CE1 est au cœur du cycle 2 de l’enseignement primaire français, qui est consacré à la maîtrise des fondamentaux : parler, lire, écrire, compter… Les élèves disposent d’une année pour mieux apprendre, mieux comprendre, mieux s’exprimer et être plus autonomes. Le programme de français en CE1 est articulé autour de 4 axes : 

  • le langage oral ; 
  • la lecture et la compréhension de l’écrit ; 
  • l’écriture ; 
  • l’étude de la langue (grammaire, orthographe, vocabulaire…). 

Dans cet article, nous allons voir dans le détail ce qui est attendu des élèves en français en CE1, l’application en classe, et les moyens d’aider votre enfant au quotidien le cas échéant. Nous vous proposons également notre outil basé sur l’Ancrage Mémoriel® et destiné spécifiquement aux élèves de CE1

Sommaire :

L’oral : l’un des points clés du français en CE1 

Le CE1 est au cœur du cycle 2 de l’enseignement primaire (CP-CE1-CE2). Ce cycle permet notamment de développer l’oralité de votre enfant. Selon le ministère de l’Éducation nationale, « une première maîtrise du langage oral permet aux élèves d’être actifs dans les échanges verbaux, de s’exprimer, d’écouter en cherchant à comprendre les apports des pairs, les messages ou les textes entendus, de réagir en formulant un point de vue ou une proposition, en acquiesçant ou en contestant ». 

Être plus à l’aise à l’oral en CE1 ne signifie donc pas seulement prendre davantage la parole. C’est aussi développer des compétences importantes et complémentaires.

La compréhension orale en CE1 

La compréhension orale, c’est-à-dire la capacité de l’enfant à comprendre ce qu’il entend, est un des piliers du français en CE1. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on l’intègre à l’évaluation des acquis des élèves en CE1, au début de l’année. Cette évaluation permet aux enseignants (instituteurs et institutrices) d’adapter leurs méthodes à chaque élève, afin de compenser le plus vite possible les éventuelles lacunes. 

La compréhension orale en CE1, c’est donc : 

  • savoir écouter lorsque l’on s’adresse à nous ; 
  • comprendre les éléments transmis à l’oral : les consignes du maître ou de la maîtresse, les réponses des autres élèves, les règles d’un jeu de société, les principaux éléments d’un texte… 
  • être capable de prendre part à des échanges, en écoutant l’avis des autres et en réagissant à leur opinion ; 
  • avoir déjà une distance critique par rapport à ce qui est dit ou entendu… 

L’expression orale en CE1

Aider son enfant en CE1 en français - Projet Voltaire

L’expression orale fait également partie de l’évaluation des acquis des élèves en début de CE1, notamment en ce qui concerne la richesse du vocabulaire. L’objectif, là encore, est de faire le point sur la capacité de l’élève à :

  • s’exprimer avec clarté ;
  • transformer sa pensée en paroles ;
  • utiliser un vocabulaire adapté et précis ;
  • limiter les erreurs de conjugaison ou de grammaire ;
  • former des phrases cohérentes ;
  • employer sa voix correctement : volume, débit, tonalité…

Évidemment, l’objectif n’est pas d’être dès le CE1 un orateur ou une oratrice hors pair, mais de maîtriser certaines bases du langage, comme :

  • savoir poser des questions (Est-ce que… ?, As-tu… ?, Où es-tu ?, etc.) ;
  • savoir décrire, raconter, expliquer une situation ;
  • pouvoir se situer dans le temps (d’abord, ensuite, finalement…) ;
  • former des phrases simples ;
  • connaître les usages de la langue (registre courant, soutenu ou familier) ;
  • prendre part à des échanges pour approuver ou contredire ce qui a été dit auparavant…

La maîtrise de ces aspects est un apprentissage qui connaîtra forcément des essais et des approximations. Pas de panique donc si votre enfant fait encore des erreurs de français qui vous écorchent les oreilles.

La lecture orale en français en CE1

La capacité de l’élève à lire certains mots et certaines phrases à voix haute fait également partie de l’évaluation des acquis en début de CE1. Tout au long de l’année, son apprentissage accompagne celui de la compréhension de l’écrit. En effet, la lecture à voix haute permet :

  • de mieux faire le lien entre les mots écrits et leur compréhension (entre la forme écrite d’un mot et son sens) ;
  • d’aborder de façon implicite la syntaxe de l’écrit.

Le CE1 est une année d’approfondissement de la lecture à voix haute. Parmi les domaines explorés, on retrouve :

  • savoir décoder et comprendre un texte ;
  • identifier et prendre en compte les marques de ponctuation (points, virgules…) ;
  • exprimer les différents codes du texte avec sa voix (questions, exclamation…).

Quelle pédagogie pour améliorer l’oral en CE1 ?

En classe de CE1, l’oral de l’enfant est travaillé chaque jour, que ce soit avec des cours de français (vocabulaire, grammaire, conjugaison), ou en filigrane dans les autres matières au programme (comprendre les consignes, lire un texte…).

Les enseignants disposent de différentes méthodes pour appliquer le programme de CE1. Parmi ces méthodes, on compte notamment :

  • la lecture, l’apprentissage et la récitation de poèmes ou de poésies ;
  • la lecture, accompagnée ou non, d’œuvres telles que des romans courts, des livres graphiques, des bandes dessinées…
  • la présentation de ces œuvres au reste de la classe pour prendre la parole en public ;
  • les travaux de groupe, avec mise en commun des idées, échanges, restitution devant la classe…

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive. Les enseignants imaginent régulièrement des exercices originaux pour que les élèves assimilent les notions du programme, y compris la grammaire, la conjugaison et le vocabulaire. De plus en plus, les instituteurs et les institutrices ont recours à des « rituels d’ouverture » et de « clôture ». Ce sont des moments consacrés au langage en début et fin de séance, afin de prendre la parole seul, ou à l’occasion d’un dialogue, à propos de l’objet de la leçon.

Comment améliorer l’oral de son enfant en français (CE1) ?

Tous les élèves de CE1 peuvent rencontrer des difficultés en français. Heureusement, il est possible d’encourager et d’aider votre enfant de différentes manières. La première est évidemment de suivre avec attention et régularité les devoirs à la maison. Voici quelques conseils pour aider votre enfant à faire ses devoirs :

  • prévoyez un cadre temporel privilégié, c’est-à-dire un temps spécifique et régulier pour faire les devoirs : après le goûter, après le bain… ;
  • aménagez un espace de travail adapté : un bureau adapté à l’enfant, un espace à part… ;
  • éliminez les distractions et parasitages : télévision, bruits, nourriture… L’idée est que votre enfant puisse se concentrer exclusivement sur ses devoirs ;
  • aidez votre enfant à s’organiser : segmentez les tâches à accomplir pour commencer par les plus urgentes, prévoyez des temps de pause, alternez les matières que votre enfant préfère et celles qu’il aime moins… ;
  • échangez avec votre enfant tout au long des devoirs : demandez-lui ce qu’il a compris, faites-lui reformuler la consigne ou un passage qu’il vient de lire… ;
  • pensez à féliciter votre enfant pour ses acquis et ses réussites, et à l’encourager lorsqu’il rencontre des difficultés.

Pour ce qui est de l’oral en lui-même, il est également possible d’accompagner votre enfant au quotidien :

  • discutez avec votre enfant de manière spontanée et incitez-le à donner son avis sur ce qu’il maîtrise : pourquoi il aime telle ou telle chose, ce qui lui plaît dans telle ou telle activité… ;
  • encouragez-le à s’exprimer durant des temps de socialisation, pendant le repas par exemple ;
  • faites des jeux de société où il devra prendre la parole, mobiliser sa mémoire, apprendre de nouveaux mots…

Français en CE1 : la lecture et la compréhension de l’écrit

La lecture est un autre élément essentiel de l’apprentissage du français en CE1. La compréhension de l’écrit est indispensable pour de nombreux aspects de l’enseignement français. Elle permet de déchiffrer les consignes de toutes les autres matières, et ainsi de comprendre les attendus. En outre, elle aide l’enfant à être plus curieux, et à commencer à être plus autonome dans sa découverte du monde. Elle permet enfin de développer la capacité d’écriture, qui est un autre aspect fondamental du cycle 2. C’est pour ces raisons que la compréhension des phrases et des textes à l’écrit fait également partie de l’évaluation des acquis en début de CE1.

Lecture en CE1 : quelles nouveautés ?

L’objectif du cycle 2 (CP-CE1-CE2) est d’acquérir une réelle autonomie dans la lecture de textes variés (et adaptés à des enfants de moins de 10 ans). En CP, votre enfant a appris à déchiffrer certains mots, voire certaines phrases, en les décodant. Le CE1 prend la suite de cette première année d’école primaire. L’enfant apprend notamment à :

  • identifier les mots encore plus facilement, en approfondissant notamment les liens entre les graphèmes (ce qui est écrit) et les phonèmes (les sons associés) ;
  • comprendre le sens des textes qui lui sont proposés ;
  • maîtriser des aspects plus subtils de la langue, comme les accents ou la ponctuation ;
  • lire des textes de plus en plus variés (histoires, poésies, textes informatifs…) ;
  • lire à voix haute, à la fois pour mieux comprendre ce qui est écrit et pour développer ses capacités orales ;
  • gagner en fluence, c’est-à-dire en aisance : la lecture devient progressivement automatique.
Je découvre les fondamentaux CE1

Quelle pédagogie pour favoriser la compréhension écrite en CE1 ?

En classe, les élèves améliorent leur niveau de lecture et de compréhension écrite au quotidien. Grâce notamment aux exercices des manuels de CE1, les enseignants proposent différentes activités, parmi lesquelles :

  • le déchiffrage de nouveaux mots ;
  • le surlignage des mots importants d’une phrase (verbe, sujet…), pour accéder plus facilement au sens des textes ;
  • des lectures à voix haute, accompagnées ou non, pour s’entraîner et comprendre de mieux en mieux les textes…

L’entraînement et la persévérance sont essentiels pour mieux comprendre les textes. Des recherches récentes ont montré que la compréhension de l’écrit reposait sur quatre notions clés :

  • la capacité de l’élève à identifier les mots ;
  • ses connaissances : le vocabulaire, les structures textuelles, la morphologie des mots, la syntaxe…
  • la compréhension des contenus, notamment en établissant des relations entre les idées exprimées : le fromage n’est plus là car la souris l’a mangé ;
  • les capacités cognitives générales de l’élève : son attention, sa mémoire, sa capacité de raisonnement…

Ces divers aspects sont travaillés tout au long du CE1. Les maîtres et maîtresses les développent chez leurs élèves avec de nombreux moyens pédagogiques, qui sortent parfois des traditionnels livres et cahiers. On pense notamment aux « défis lecture », ou « rallyes lecture », qui mettent des écoles en compétition.

Comment aider mon enfant à améliorer la fluence de sa lecture en CE1 ?

Nous avons parlé plus haut de l’aide aux devoirs au quotidien, qui est un moyen efficace d’aider votre enfant à améliorer son niveau scolaire. En ce qui concerne la lecture, l’idéal est de s’entraîner de façon quotidienne :

  • instaurer des temps de lecture le soir (15 à 20 minutes de temps calme), où vous pouvez lire à côté de votre enfant ;
  • encourager votre enfant, lors de l’histoire du soir, à lire certaines phrases avec vous, à répéter certains passages, à repérer certains mots… ;
  • prolonger ce qui a été vu en classe : si votre enfant a aimé un passage vu avec l’enseignant, vous pouvez l’aider à lire le livre en entier ;
  • aller à la bibliothèque avec votre enfant, pour choisir des lectures adaptées en fonction de ses goûts et des conseils des personnes sur place ;
  • abonner votre enfant à un magazine de son âge en fonction de ses goûts : découverte du monde, bande dessinée, sport…

Expression écrite, écriture et rédaction

En CE1, lecture et écriture vont de pair. Une progression en écriture aura souvent des répercussions sur la lecture, et vice versa. Mais en CE1, apprendre à mieux écrire, ce n’est pas que progresser en grammaire, en orthographe ou en conjugaison. C’est aussi apprendre à maîtriser l’acte d’écriture (écriture cursive ou écriture script). L’objectif de l’écriture en CE1 est donc de passer d’une écriture encore très guidée en CP à une écriture plus autonome à la fin du CE1.

Progresser en écriture en CE1 : geste graphique, écriture cursive et autonomie

En d’autres termes, en CE1 votre enfant va améliorer son écriture sur le plan de la forme et sur le plan du fond. Sur le plan de la forme, cela va consister avant tout en une amélioration de la façon d’écrire les lettres et les mots, souvent en écriture cursive (« en attaché »), pour mieux maîtriser ces gestes. Au quotidien, en classe, l’élève va ainsi pouvoir :

  • copier des lettres, des mots, des phrases et des textes ;
  • réaliser des dictées et des dictées de mémoire (« auto-dictées ») ;
  • apprendre petit à petit à distinguer certaines lettres en miroir : (p/q, d/b) ;

L’objectif est d’apprendre progressivement à écrire sans effort, et ce n’est pas toujours simple ! Cet apprentissage nécessite parfois de faire des pauses dans les mots écrits, même si l’écriture cursive implique de ne pas écrire lettre par lettre. Au CE1, l’apprentissage de l’écriture passe par le tracé de segments à l’intérieur d’un mot. Après avoir appris le tracé de chaque lettre au CP, votre enfant apprend désormais à tracer des unités graphiques (des mots) sans rupture.

Cet apprentissage passe par une répétition des gestes au quotidien. Les instituteurs et institutrices ont de nombreuses méthodes pour développer l’expression écrite de leurs élèves de CE1. Outre la question du geste graphique, la forme de l’écriture vient aussi du choix des mots, de leur orthographe et de la façon de faire des phrases.

Grammaire, orthographe, conjugaison, vocabulaire : les bases de l’écriture en CE1

Après un cours préparatoire qui se concentrait sur les bases de l’écriture, l’élève découvre en CE1 plusieurs nouveaux domaines :

  • la grammaire, ou la façon d’organiser la phrase ;
  • l’orthographe, ou la façon d’écrire les mots sans erreur ;
  • la conjugaison, ou la façon d’écrire les verbes correctement selon le contexte ;
  • le vocabulaire, ou la connaissance de nombreux mots pour décrire et exprimer sa pensée avec le plus de précision possible.

En classe, ces différents aspects de l’écriture sont développés au fil de l’année et dans toutes les matières. Voici quelques méthodes utilisées à l’école pour les approfondir :

  • grammaire : repérer les types de phrase (interrogative, négative…) ou de mot (nom, adjectif…) ;
  • orthographe : dictées, association de dessins et de sons, découpage de mots en syllabes…
  • conjugaison : découverte des temps simples (passé, présent, futur), déclinaison d’un verbe à l’infinitif à un temps et une personne donnée…
  • vocabulaire : repérer certains mots dans un texte pour se les approprier, découverte des homonymes et des synonymes…

Français en CE1 : comment aider mon enfant à apprendre à écrire ?

Il n’y a pas de secret : pour apprendre à écrire, il faut écrire régulièrement. Pour aider votre enfant dans ce sens, vous pouvez :

  • demander conseil à l’enseignant : il saura vous dire à quelles méthodes votre enfant est le plus réceptif ;
  • inviter votre enfant à écrire dans un cadre précis, comme une carte postale en vacances, des courriels, etc. ;
  • prendre le temps de corriger les erreurs avec lui et de les lui expliquer chaque fois que possible ;
  • l’inviter à lire pour approfondir sa maîtrise de la langue ;
  • avoir recours aux cahiers de vacances pour ne pas oublier les notions vues en classe ;

Vous pouvez également proposer à votre enfant de réviser la grammaire, l’orthographe ou le vocabulaire grâce à des solutions comme notre programme « Les Fondamentaux CE1 ». Il s’agit de modules destinés à la classe de CE1 (et aux autres niveaux), en accord avec les nouveaux programmes. L’objectif : permettre aux enfants de s’entraîner en ligne et à leur rythme, grâce à un parcours adapté à leur niveau et qui s’adapte à leur profil. Chaque module permet de s’entraîner sur les notions vues en classe, sans brûler les étapes. Si vous avez plusieurs enfants, un pack Famille peut permettre à tout le monde de s’entraîner en même temps sur des modules différents.

Je découvre les fondamentaux CE1

Au cœur du cycle 2, le CE1 prend donc le relais du CP et accompagne les élèves dans la découverte de nombreux domaines nouveaux en français. Oral, écriture, lecture, connaissance de la langue : les progrès dans un domaine ont souvent des répercussions sur les autres. Si vous souhaitez aider votre enfant à progresser en écriture, en vocabulaire ou en orthographe, pensez avant tout à demander conseil aux enseignants, qui sont les personnes les plus compétentes pour vous aiguiller. L’idéal est de pouvoir être présent auprès de votre enfant, pour l’aider à s’impliquer au quotidien dans l’oralité, la lecture et les travaux d’écriture.

Fautes d'orthographe : comment ne plus en faire ?

Découvrir aussi sur le blog du Projet Voltaire :

Articles liés

Laissez un commentaire
*