« recouvrer », « recouvrir » ou « retrouver » ?

(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE)

Erreur couramment commise

Le verbe « recouvrer » est souvent confondu avec ses voisins « recouvrir » et « retrouver ».

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs !

Règle (comment ne plus commettre cette erreur)

« Recouvrer » est proche de « retrouver », mais il a un sens plus précis, plus abstrait : on peut recouvrer quelque chose dont on avait perdu l’usage, on peut aussi recouvrer une somme due. Par ailleurs, il est sans rapport avec « recouvrir » (couvrir de nouveau ou couvrir entièrement), même si certaines formes de conjugaison incitent à les confondre.

Recouvrer : il recouvre, il recouvrera, il a recouvré. Recouvrir : il recouvre, il recouvrira, il a recouvert.

Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

Longtemps, le participe passé du verbe recouvrer, « rentrer en possession de », a été… recouvert, ce qui, convenons-en, augmentait d’autant le risque de confusion ! Que penser en effet d’un aveugle qui, au lieu d’avoir, comme il se doit aujourd’hui, recouvré la vue, l’aurait au contraire… recouverte ? Dans son infinie sagesse, l’Académie française a fait œuvre utile en recommandant, dans son édition de 1694, de réserver la forme recouvert au seul verbe recouvrir, afin de couper court à toute ambiguïté de sens…

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. Tous vos amis espèrent que vous recouvrirez bien vite la santé.
  2. La naissance de son petit-fils lui a enfin fait recouvrer le sourire.
  3. Je ne m’attendais pas à recouvrer un ami d’enfance à ce colloque.
  4. Il travaille maintenant dans un centre chargé de recouvrir l’impôt.
  5. Il n’a jamais complètement recouvré la parole après cet accident.
  6. Tes livres de classe sont neufs, tu les recouvreras dès que possible.
  7. Avec l’aide d’un bon avocat, tu devrais pouvoir recouvrer tes droits.
  8. Il n’a pas retrouvé le titre du film qu’il voulait tant me conseiller.
  9. Si vous vous montrez convaincant, il recouvrira peut-être la raison.
  10. Vous recouvrerez vos semis d’un peu de terre fine avant d’arroser.

Réponses

  1. Faux. Il faut écrire : Tous vos amis espèrent que vous recouvrerez bien vite la santé. « Recouvrirez » est le futur de « recouvrir ». Ici, il s’agit de retrouver l’usage, de « recouvrer ».
  2. Phrase correcte.
  3. Faux. Il faut écrire : Je ne m’attendais pas à retrouver un ami d’enfance à ce colloque. S’agissant d’une personne ou d’un objet, on n’emploie pas « recouvrer » mais « retrouver ».
  4. Faux. Il faut écrire : Il travaille maintenant dans un centre chargé de recouvrer l’impôt. On parle parfois de « recouvrement de l’impôt » : c’est l’action de le percevoir, de le « recouvrer ».
  5. Phrase correcte.
  6. Faux. Il faut écrire : Tes livres de classe sont neufs, tu les recouvriras dès que possible. « Recouvreras » est le futur de « recouvrer ». Ici, il s’agit de couvrir entièrement, de « recouvrir ».
  7. Phrase correcte.
  8. Phrase correcte.
  9. Faux. Il faut écrire : Si vous vous montrez convaincant, il recouvrera peut-être la raison. La terminaison « -a » du futur vient se coller à l’infinitif du verbe. Ici, il s’agit de retrouver l’usage, de « recouvrer » : on écrit donc « recouvrera ».
  10. Faux. Il faut écrire : Vous recouvrirez vos semis d’un peu de terre fine avant d’arroser. La terminaison « -ez » du futur vient se coller à l’infinitif du verbe. Ici, il s’agit de couvrir entièrement, de « recouvrir » : on écrit donc « recouvrirez ».
  • Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
    Entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr !

    Une méthode innovante et ludique pour s’entraîner. Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs !

    Auteurs :
    Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
    Marie-France Claereboutcorrectrice d’édition et formatrice
    Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et de la Certification Voltaire
Articles liés

Laissez un commentaire
*

Dans vos exercices, le verbe « retrouver » est considéré comme fautif dans les expressions « retrouver la vue », « retrouver sa liberté », etc. Certes, « recouvrer » semble plus précis ; cependant il est d’un usage plus soutenu que « retrouver », qui, lui, s’est imposé globalement dans la langue usuelle. Sans doute pour éviter cette confusion dont vous parlez entre le verbe recouvrir et recouvrer, Le verbe « retrouver » qui, sémantiquement et
graphiquement, est très proche de « recouvrer » ne peut en aucun être fautif, d’autant qu’il est largement entériné par l’usage. C’est surtout une question de niveau de langue (dans le TLF « recouvrer » est précédé de la mention littér.) On pourrait en outre conseiller (et seulement conseiller) l’usage de « récupérer » qui a, lui, l’avantage d’avoir la même origine latine que « recouvrer » et dont il est un parfait synonyme.

    Bonsoir JF, dans nos exercices, les erreurs mises en lumière sont les suivantes : « recouvrir » employé à la place de « recouvrer » et « recouvrer » employé à la place de « retrouver ». Mais à aucun moment nous n’avons sanctionné « retrouver » à la place de « recouvrer ». Nous sommes donc d’accord avec vous lorsque vous dites que cette dernière distinction relève du niveau de langue, et non de la faute. Pour preuve Larousse donne à « retrouver » l’acception suivante : « recouvrer un état, pouvoir user de nouveau d’une faculté perdue : Malade qui commence à retrouver le sommeil. » Bonne soirée.

      Bonsoir Sandrine, je vous remercie de votre réponse. Dans les exercices que j’ai pu faire, j’ai en effet constaté que vous mettez en lumière la confusion possible entre « recouvrer » et « recouvrir », notamment quand ils sont conjugués au futur ou au conditionnel. J’ai pu ainsi découvrir qu’à l’oral il m’arrivait de commettre cette faute. Ce fut une découverte pour moi ! Alors que je connais bien la différence de sens entre ces deux verbes. Cela-dit, Je reviens à l’objet de mon premier message : vous dîtes que vous ne sanctionnez pas l’utilisation de « retrouver » à la place de « recouvrer ». Cependant, dans le module excellence, la proposition « Je vous souhaite de retrouver bien vite la santé » est jugée fautive. La phrase correcte serait :  » Je vous souhaite de recouvrer bien vite la santé ». Je suis sincèrement désolé de pointer une petite incohérence dans vos tests d’évaluation, qui pourrait donner le sentiment que vous prônez un niveau de langue élevé, voire élitiste.