Icône question orthographe

« En terme de » ou « en termes de » ?

Quelle est l’orthographe de cette expression couramment employée : « en terme de » ou « en termes de » ? Le nom terme s’écrit-il au pluriel ou au singulier ? Et que signifie-t-elle exactement ?

Icône réponse question orthographe

Dans l’expression « en termes de », le nom termes s’écrit avec un « s » et sans « h ».

– Avec un « s », car l’on sous-entend qu’il y a plusieurs termes. En effet, les termes sont un ensemble de mots employés pour exprimer sa pensée. Exemple : « s’exprimer en termes clairs ».

– Sans « h », car sinon il s’agirait des thermes, nom désignant un établissement de bains publics !

Le nom termes, au pluriel, compose aussi les expressions « en d’autres termes », « en termes choisis », « en termes propres », « être en bons (ou en mauvais) termes » avec quelqu’un.

Au terme ou aux termes ? Attention, enfin, à ne pas confondre « en termes de » avec « au terme de » (= « à la fin de », exemple : « au terme de son stage ») et « aux termes de » (= «  d’après les mots de, selon le sens de », exemple : « aux termes du Code pénal »).

Découvrez également notre règle sur le mot la panacée.

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
testez gratuitement nos modules d'entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d'utilisateurs !

Icône avis expert orthographe

Sandrine Campese - experte Projet Voltaire Avis de l’experte – Sandrine Campese, membre du comité d’experts Projet Voltaire

Nous connaissons l’orthographe de cette expression, mais quid du sens ? Au sens strict, « en termes de » signifie « dans le vocabulaire de ». Exemples : en termes de diplomatie, en termes de droit, en termes de poésie, en termes de marine, en termes de médecine, en termes de sport… Des domaines qui ont en effet leurs propres termes !

Or, il existe un autre sens, très courant mais critiqué par Le Petit Robert et par l’Académie française. Il consiste à employer « en termes de » pour dire « en matière de », « en ce qui concerne ». Exemple : « une année satisfaisante en termes de rentabilité ».

Il s’agit d’un anglicisme caché, que l’on peut éviter en le remplaçant par « quant à », « pour ce qui est de », « du point de vue de »…

Icône exercices orthographe

Exercices (cherchez les erreurs)

1- Cette entreprise innovante et écoresponsable est un modèle en terme d’organisation.

2- En termes de poésie, il n’est pas rare de trouver des métaphores.

3- Rappeler son ambassadeur est un signe fort de désaccord en termes de diplomatie.

4- En terme de budget, cette année, nous arrivons péniblement à l’équilibre.

5- Quels sont les défis majeurs des entreprises de demain en termes d’organisation ?

6- Que signifient les jurons du capitaine Haddock en terme de marine ?

7- En termes de psychiatrie, « péter un plomb » se dit « décompenser ».

8- En terme de diplomatie, ce pays semble avoir quelques progrès à faire.

9- Ces vacances ont l’air parfaites, mais est-ce le cas en termes de budget ?

10- En terme de droit, cette expression signifie… que vous n’avez droit à rien !

Icône réponses exercices orthographe

Réponses

1- Faux. Il faut écrire : « Cette entreprise innovante et écoresponsable est un modèle en matière d’organisation. »

2- Phrase correcte.

3- Phrase correcte.

4- Faux. Il faut écrire : « En matière de budget, cette année, nous arrivons péniblement à l’équilibre. »

5- Faux. Il faut écrire : « Quels sont les défis majeurs des entreprises de demain en matière d’organisation ? »

6- Faux. Il faut écrire : « Que signifient les jurons du capitaine Haddock en termes de marine ? »

7- Phrase correcte.

8- Faux. Il faut écrire : « En termes de diplomatie, ce pays semble avoir quelques progrès à faire. »

9- Faux. Il faut écrire : « Ces vacances ont l’air parfaites, mais est-ce le cas en matière de budget ? »

10- Faux. Il faut écrire : « En termes de droit, cette mention signifie… que vous n’avez droit à rien ! »

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Testez gratuitement nos modules d’entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d’utilisateurs !

Icône auteur règle orthographe
Autrices Projet Voltaire :
Sandrine Campese, membre du comité d’experts Projet Voltaire
Marie-France Claerebout, correctrice d’édition et formatrice
Articles liés