Le projet Voltaire pour les écoles d’ingénieurs

Les ingénieurs n’échappent pas aux enjeux de l’orthographe

Ne laissez pas vos étudiants affronter le monde professionnel avec un niveau en orthographe qui pourrait leur porter préjudice. L’écrit est partout et concerne même les futurs ingénieurs : courriels, tchats professionnels, comptes rendus, réseaux sociaux… Les entreprises en ont conscience, et au-delà de leurs connaissances techniques, elles sont de plus en plus vigilantes sur l’orthographe de leurs recrues, car les fautes coûtent très cher en matière de crédibilité, d’image de marque et donc de chiffre d’affaires.

En tant qu’école d’ingénieurs, vous avez comme mission de former vos étudiants et de les préparer au mieux à leur arrivée sur le marché du travail. Il est pourtant souvent impossible de consacrer du temps à la révision de fondamentaux comme l’orthographe. Le Projet Voltaire offre une solution totalement individualisée de remise à niveau pour les écoles d’ingénieurs, grâce à un parcours d’entraînement dédié aux règles les plus utilisées dans leurs futurs échanges professionnels.

Accessible depuis n’importe quel ordinateur, tablette ou smartphone connecté à Internet, la mise en place du Projet Voltaire est simple, rapide et ne nécessite aucune installation de logiciel. Plus de 2 500 établissements d’enseignement ou organismes de formation et 700 entreprises l’utilisent déjà.

les écoles d’ingénieurs témoignent

Un apprentissage
totalement personnalisé

Le parcours scolaire de vos étudiants et les lacunes qui peuvent l’accompagner sont différents pour chacun. Il est donc important de leur fournir un outil qui correspond à leur propre niveau afin d’éviter de perdre du temps sur des règles déjà maîtrisées ou au contraire sur celles dont ils n’auront pas forcément l’utilité. Avec le Projet Voltaire, l’étudiant commence son parcours par un test de positionnement donnant une photo précise de son niveau initial en orthographe. Il aura ainsi accès à son espace de remise à niveau personnalisée via un parcours adapté. L’individualisation de l’apprentissage ne s’arrête pas là, tout au long de son entraînement, le moteur repère son rythme d’apprentissage et ses difficultés pour continuer à lui proposer les exercices qui lui seront les plus utiles. Fonctionnalités destinées aux troubles DYS, cours imprimables, vidéos pédagogiques, astuces partagées, de nombreux outils sont également à la disposition des étudiants pour les réconcilier avec l’orthographe grâce à des moyens de mémorisation qui leur sont propres.

En fin de semestre et/ou d’année, une évaluation en ligne permet de valider leurs acquis. L’enseignant a accès à ces résultats grâce au portail de suivi sur lequel il peut consulter les données individuelles ou collectives : temps passé, progrès réalisés, palmarès des difficultés les plus prégnantes…

Le Certificat Voltaire,
un passeport pour l’avenir

Les années d’école d’ingénieurs marquent les premiers pas vers la vie active : recherche de stages, rédaction des CV et préparation à l’entrée sur le marché du travail. Les entreprises reçoivent  des quantités de candidatures, il est donc primordial pour un jeune diplômé d’arriver à faire sortir son CV du lot : un dossier contenant des fautes d’orthographe a trois fois plus de risques d’être rejeté par un recruteur, quel que soit le poste. Afin d’attester d’un bon niveau de maîtrise de l’écrit auprès d’un potentiel employeur, le Projet Voltaire a créé le Certificat Voltaire. Seul certificat d’orthographe à être reconnu dans le monde de l’entreprise et de l’enseignement supérieur, le faire passer à vos étudiants est le meilleur moyen pour vos étudiants de valider leurs connaissances à l’issue de leur entraînement et de mettre toutes les chances de leur côté pour la phase de recherche d’emploi qui les attend.

Demande
d'informations
Vous souhaitez avoir plus d'informations concernant notre offre « Écoles d’ingénieurs » ? Merci de compléter les informations demandées ci-dessous.
* Champs obligatoires

On en parle dans les médias