Améliorez votre vocabulaire : les verbes (suite)

Nous poursuivons notre série sur le vocabulaire avec de nouveaux verbes littéraires et soutenus. Le but ? Remettre au goût du jour, à l’aide de définitions et d’exemples simples, certains mots délaissés. Ils pourraient connaître une seconde vie si nous osions les réhabiliter au quotidien. Faites le test en employant l’un de ces verbes dans une conversation, un sms ou un courriel. C’est certain, il ne passera pas inaperçu, et vous non plus !

Dites « abhorrer »
… au lieu de « détester ».
Abhorrer, c’est avoir quelque chose ou quelqu’un en horreur, en aversion. Exemple : « J’abhorre les réunions le lundi matin à 8 h ! » Autre synonyme : exécrer.

Dites « se gausser »
… au lieu de « se moquer ».
Se gausser, c’est se moquer ouvertement de quelqu’un ou de quelque chose. Exemple : « Les collègues de Lucien se sont encore gaussés de ses chaussettes multicolores. » Autre synonyme : se railler.

Dites « lénifier »
… au lieu de « calmer ».
Ce qui lénifie calme, adoucit, apaise, tempère, surtout la peine morale. Exemple : « Il est parti fâché du rendez-vous, mais les mots du directeur l’ont lénifié. » S’emploie aussi sous la forme adjectivale lénifiant (calmant, apaisant).

Dites « louvoyer »
… au lieu de « tergiverser ».
Louvoyer, c’est prendre des biais, des détours pour atteindre son but. Exemple : « La spécialité des personnalités politiques ? Louvoyer pour gagner du temps et se placer au bon moment ! »

Dites « morigéner »
… au lieu de « gronder ».
Quel enfant ne s’est jamais fait morigéner, c’est-à-dire « gronder », « réprimander » ? Celui ou celle qui morigène fait la morale, sermonne. Exemple : « Hier, le directeur a morigéné tous les collaborateurs qui arrivent en retard au bureau. » Autres synonymes : admonester ou gourmander.

Dites « obérer »
… au lieu de « endetter ».
Dans ce verbe d’origine latine se cache le nom aes, aeris, « la monnaie ». Ce qui obère endette, charge, accable de dettes. Exemple : « Toutes ces dépenses obèrent le budget de l’État ! » Attention, être « obéré de dettes » est un pléonasme !

Dites « ratiociner »
… au lieu de « raisonner ».
Il y a ici une petite nuance de sens : ratiociner, c’est raisonner de façon trop subtile et trop abstraite, se perdre en considérations, en discussions interminables. Exemple : « Bon, on ne va pas ratiociner indéfiniment, si l’on prenait une décision ? » Autres synonymes : ergoter, pinailler.

Dites « thésauriser »
… au lieu de « économiser ».
Si vous mettez de l’argent de côté, sans le dépenser, le réinvestir ou le faire fructifier, vous « thésaurisez ». Exemple : « Moi, thésauriser ? Je préfère aller faire les soldes ! » Harpagon, dans L’Avare de Molière, est un thésauriseur : il enterre son argent dans son jardin !

Dites « tintinnabuler »
… au lieu de « tinter ».
Tintinnabuler (gare à l’orthographe !), c’est produire des sons aigus, légers et cristallins. Ce joli verbe a été pour la première fois attesté sous la plume de Balzac. Exemple : « La commerçante sait qu’un client entre dans sa boutique au son des clochettes qui tintinnabulent. »

Dites « vilipender »
… au lieu de « dénigrer ».
Quand on vilipende quelqu’un ou quelque chose, on le traite avec beaucoup de mépris, on le dénigre. Exemple : « Après avoir publié une photo, cet influenceur a été vilipendé sur les réseaux sociaux ! »

Sandrine Campese
Crédit photo

Articles liés

Répondre à melv douc Annuler la réponse.

Laissez un commentaire
*

Bonsoir
Lénifiant a, selon moi, une nuance péjorative, voire très péjorative.
On ne peut pas dans tous les cas remplacer calmant par lénifiant.
Qu’en pensez-vous?
Merci

    Bonsoir Pascal, selon vous, peut-être, mais quelle est votre source 😉 ? Le Robert et Larousse, qui sont nos dictionnaires référents, ne font nullement mention d’une nuance ou d’une connotation péjorative (encore moins « très péjorative » !). Bonne soirée.

Pas des verbes littéraires ou soutenus mais dont on use trop peu, à tort :

* escamoter
au lieu d’« éviter » (une question gênante, par exemple)

* galvauder
au lieu de ?« gaspiller » ou « mal utiliser » (galvauder son talent)

* opiner
donner son avis (opiner pour/contre qqc, à faire qqc)

* ratiboiser
au lieu de « ruiner » ou « dépouiller » (se faire ratiboiser au jeu)

* supputer
au lieu de « calculer » ou « estimer » (supputer ses chances de succès)

ces synonymes n’ont pas le même sens. Par exemple, calmer est neutre, lénifier est péjoratif. Louvoyer ne veut dire tergiverser que dans son sens figuré, c’est avant tout un terme maritime. Ratiociner et tintinnabuler sont alambiqués et « précieux » (préciosité) sans être gracieux ou élégants. donc…

    BONJOUR Alyssa, nous n’avons pas parlé de synonymes, mais d’équivalents soutenus dont nous précisons les nuances. Que diriez-vous, plutôt, de saluer la démarche consistant à inciter nos lecteurs à enrichir leur vocabulaire ? Bonne journée :).