Icône question orthographe

« chiffre d’affaire » ou « chiffre d’affaires » ?

Il n’est pas rare de trouver « chiffre d’affaire » écrit pour « chiffre d’affaires ».

Icône réponse question orthographe

Dans l’expression « un chiffre d’affaires », « affaires » se met toujours au pluriel.
Quand vous devez écrire cette expression, dites-vous ceci : un chiffre, des affaires.

Attention à ne pas ajouter un « s » parfaitement inutile à « chiffre »… sauf si celui-ci est au pluriel, bien sûr (on écrira alors « des chiffres d’affaires »).

Arrêtez de douter de votre orthographe !
Découvrez les modules d'entraînement Projet Voltaire. JE TESTE GRATUITEMENT

Icône avis expert orthographe

Bruno Dewaele - champion du monde d'orthographe Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

Pour les mêmes raisons, on écrira des plus logiquement : « cabinet d’affaires », « chargé d’affaires », « homme (ou femme) d’affaires », « lettre d’affaires », « repas d’affaires », « voyage d’affaires ». Chacun conviendra que le singulier, dans ces cas de figure, laisserait planer un sérieux doute sur la prospérité ou l’efficacité des concernés !

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Découvrez les modules d'entraînement Projet Voltaire. JE TESTE GRATUITEMENT

Icône auteur règle orthographe
Auteurs Projet Voltaire :
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
Agnès Colomb, auteur-adaptateur, correctrice professionnelle
Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire
Articles liés

Je suis perplexe…
Si la logique de Chiffre d’affaires, chargé d’affaires et femme d’affaires, tous au pluriel, me semble imparable, les « s » de repas d’affaire(s) et voyage d’affaire(s) me laissent dubitatif: lors d’un dîner d’affaire(s) on discute en général d’une seule affaire, même si on est par ailleurs chargé de plusieurs affaires; de même, un voyage peut ne se rapporter qu’à une seule affaire (et on fera plusieurs voyages pour réaliser son chiffre d’affaires), alors qu’est-ce que le « s » vient faire là…
Merci de votre éclairage sur ce point.
Dominique

    Bonjour Dominique, je ne crois pas qu’il y ait de distinction à faire entre « chiffre d’affaires » et « homme/femme d’affaires » d’un côté, « repas d’affaires » et « voyage d’affaires » de l’autre. Dans tous les cas, on suppose que l’on fait « des affaires ». « J’ai du succés dans mes affaires », chante un célèbre businessman qui a le blues ;-). Bon dimanche !

Bonjour à tous et à toutes.

Je profite de ce billet pour vous demander conseil quant à l’accord du mot vente lorsque ce nom est employé comme complément du nom.

Mon incertitude porte surtout sur le groupe de mots suivant : les techniques de vente.

Soit on considère qu’il s’agit de techniques pour booster les ventes et on écrira alors des techniques de ventes avec un s au pluriel.

Soit on considère qu’il s’agit de techniques pour la vente en général et on écrira alors des techniques de vente sans s à vente.

J’hésite vraiment sur les deux graphies mais je pencherais plutôt pour la seconde sans s à vente.

Qu’en pensez-vous ?

En vous remerciant d’avance pour satisfaire ma curiosité sans cesse grandissante.

Xavier.

    Bonjour Xavier, écrire « vente » au singulier ou au pluriel dans « techniques de vente » ne vous fera pas commettre une faute. La distinction, subtile, porte plutôt sur le sens. Avec « vente » au singulier, on insiste sur l’objectif : ce sont des techniques pour faire de la vente, pour vendre. Avec « vente » au pluriel, l’attention se porte sur les différents types de ventes (les ventes directes, téléphoniques, le porte-à-porte). Bonne journée et à bientôt !

Les exemples de Monsieur Dewaele sont édifiants.

Néanmoins, l’erreur est moins illogique qu’il n’y parait dans la mesure ou elle s’apparente sans doute à la conception anglo-saxonne qui est souvent dominante dans les affaires économiques du monde entier.

Business y est un mot singulier qui désigne un type d’affaires, ou une « occupation professionnelle », voire une entreprise.

business letter – business trip – business meeting – business man