« raisonner » ou « résonner » ?

Erreur couramment commise

Si « raisonner » et « résonner » ne se prononcent pas exactement de la même façon, il n’est pas rare pourtant de trouver écrit « l’écho raisonne » au lieu de « l’écho résonne ».

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs !

Règle (comment ne plus commettre cette erreur)

Vous ne savez pas s’il faut écrire « raisonner » ou « résonner » ? Remplacez le mot par « retentir ». Si la phrase reste correcte, il s’agit de « résonner ». Sinon, il s’agit de « raisonner » :

Les cloches des vaches résonnent dans les alpages. = Les cloches des vaches retentissent dans les alpages.

mais

Il est trop excité pour qu’on puisse le raisonner. ? Il est trop excité pour qu’on puisse le retentir.

Bruno Dewaele - champion du monde d'orthographeAvis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

Écrire « raisonner » en lieu et place de « résonner » est en effet le plus sûr moyen de se faire sonner les cloches, au sens figuré du moins !

 

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. Comment résonner un enfant qui refuse d’aller à l’école ?
  2. L’avocat raisonne dans l’intérêt de son client.
  3. L’alarme résonne dans tout l’immeuble.
  4. Le rire de Paul est si tonitruant qu’il raisonne jusqu’au deuxième étage.
  5. La rue raisonne des Klaxons des conducteurs impatients.
  6. Si l’on résonne à long terme, un tel investissement se justifie.
  7. Qu’aucune sonnerie de portable ne résonne pendant la réunion.
  8. Il aimerait tout laisser tomber, mais il se résonne.
  9. La voix du chanteur fait raisonner les mots du poète.
  10. Dans ses écrits, le surréaliste a une manière particulière de raisonner.

Réponses

  1. Faux. Il faut écrire : Comment raisonner un enfant qui refuse d’aller à l’école ?
    S’il s’agit de « résonner », il peut être remplacé par « retentir ». Or « comment retentir un enfant qui refuse d’aller à l’école ? » ne veut rien dire. On ne doit donc pas écrire ici « résonner », mais « raisonner ».
  2. Phrase correcte.
  3. Phrase correcte.
  4. Faux. Il faut écrire : Le rire tonitruant de Paul résonne jusqu’au deuxième étage.
    Cette phrase équivaut à : « Le rire tonitruant de Paul retentit jusqu’au deuxième étage. » Il faut donc écrire « résonne » et non « raisonne ».
  5. Faux. Il faut écrire : La rue résonne des Klaxons des conducteurs impatients.
    Peut-on dire : « La rue retentit des Klaxons des conducteurs impatients » ? Oui. C’est donc qu’il faut écrire « résonne » et non « raisonne ».
  6. Faux. Il faut écrire : Si l’on raisonne à long terme, un tel investissement se justifie.
    S’il s’agit de « résonner », il peut être remplacé par « retentir ». Or « si l’on retentit à long terme, un tel investissement se justifie » ne veut rien dire. On ne doit donc pas écrire ici « résonne », mais « raisonne ».
  7. Phrase correcte.
  8. Faux. Il faut écrire : Il aimerait tout laisser tomber, mais il se raisonne.
    S’il s’agit de « résonner », il peut être remplacé par « retentir ». Or « il aimerait tout laisser tomber, mais il se retentit » ne veut rien dire. Il ne faut donc pas écrire « il se résonne », mais « il se raisonne ».
  9. Faux. Il faut écrire : La voix du chanteur fait résonner les mots du poète.
    Peut-on dire : « La voix du chanteur fait retentir les mots du poète » ? Oui. C’est donc qu’il faut écrire « résonner » et non « raisonner ».
  10. Phrase correcte.

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr !

Une méthode innovante et ludique pour s’entraîner. Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs !

Auteurs Projet Voltaire :
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
Agnès Colomb, auteur-adaptateur, correctrice professionnelle
Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire
Articles liés

Laissez un commentaire
*

Plus compliqué que vos exemples…
« Cala va encore raisonner ( ou résonner ?) plus dans la tête des gens aujourd’hui ».
Quand quelque chose est plus évident aujourd’hui qu’hier parce que le contexte a changé. Donc ce que ne comprenaient pas la plupart des gens hier leur semblera plus évident aujourd’hui.
Là je ne sais pas si je dois écrire (ou dire aussi ?) raisonner car le raisonnement est meilleur du fait des nouveaux éléments qui le facilitent.
Ou résonner pour une raison plus imagée … Peut être en comparaison avec un son qui résonne mieux donc qu’on entend mieux…
Donc je suis perdue. Je ne sais pas la quelle orthographe choisir…

    Bonjour SB, pour moi, pas d’ambiguïté : quelque chose « résonne » (dans la tête), quelqu’un « raisonne ». Ce dernier verbe ne s’emploie pas avec « ça ». De la même manière, on ne dit pas « ça pense ». Bonne journée.

    Bonjour Abdallah, vous souhaitez améliorer votre niveau en langue française (orthographe et expression) ? Alors vous êtes au bon endroit ! Le Projet Voltaire est un service en ligne d’entraînement personnalisé. Je vous invite à vous rendre sur notre site pour découvrir et tester nos différentes offres : https://www.projet-voltaire.fr. Bonne journée.

    Bonjour Nganji Apollinaire, merci de votre message. La confusion entre les verbes homophones raisonner et résonner étant assez fréquente, il n’est pas étonnant que vos « apprenants » puissent la faire :). Bon dimanche.