Icône question orthographe

« J’attend » ou « j’attends » ?

Quelle est la conjugaison du verbe attendre à la première personne du présent de l’indicatif ? Est-ce « j’attend » ou « j’attends » ? Faut-il mettre un « s » à la fin ? Si oui, à quoi correspond la forme « attend » ? 

Icône réponse question orthographe

Attendre est un verbe du troisième groupe. À l’indicatif présent, à la 1re personne du singulier, il se conjugue de la façon suivante : « j’attends », avec -s final.

La même forme est utilisée pour la 2e personne du singulier : « tu attends ».

Et « attend », sans « s », quand l’emploie-t-on ? C’est la forme de la 3e personne du singulier : « il, elle, on attend ».

Récapitulons : j’attends ; tu attends ; il, elle, on attend. Et la suite ? Nous attendons ; vous attendez ; ils, elles attendent.

Attention, au présent, la présence d’un pronom complément n’a absolument aucune incidence sur la conjugaison. On écrit « je t’attends », « il t’attend » comme « j’attends », « il attend », sans se soucier du « te » (ici élidé en « t’ »).

À lire également :

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
testez gratuitement nos modules d'entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d'utilisateurs !

Icône avis expert orthographe

Sandrine Campese - experte Projet Voltaire Avis de l’experte – Sandrine Campese, membre du comité d’experts Projet Voltaire

Cette forme conjuguée se rencontre dans les titres et les paroles de plusieurs chansons françaises comme J’attends, de Ben Mazué ou de Wejdene. Avec un complément, dans la chanson d’Axelle Red, Je t’attends, ou celle de Jenifer, J’attends l’amour.

Si Jacques Brel chante frénétiquement « Ce soir, j’attends Madeleine », Francis Cabrel, lui, convoque sa Petite Marie : « Je t’attends transi sous une tuile de ton toit », nous gratifiant au passage d’une belle allitération en « t » :

Enfin, c’est au futur que Claude François clame : J’attendrai !

Icône exercices orthographe

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. Tu te demandes ce que j’attend pour aller lui parler, n’est-ce pas ?
  2. J’attends avec impatience l’épisode final de cette série pour donner mon avis.
  3. Qu’est-ce que j’attend pour être heureuse ? L’amour, la gloire, la richesse… !
  4. Ça fait au moins 20 minutes que j’attend son coup de fil, pourquoi n’appelle-t-il pas ?
  5. Mes chers amis, j’ai une grande nouvelle à vous annoncer : j’attend un bébé.
  6. « Avez-vous remporté l’appel d’offres ? – Aucune idée, j’attends la réponse. »
  7. Madame la directrice, j’attends votre retour avant de prendre une quelconque décision.
  8. J’attends de vos nouvelles incessamment, nous avons assez perdu de temps !
  9. « J’attends votre appel », a dit le président français à son homologue canadien.
  10. Eh non, je ne suis pas en train de me promener sans but sur le quai : j’attend le train !
Icône réponses exercices orthographe

Réponses

  1. Faux. Il faut écrire : Tu te demandes ce que j’attends pour aller lui parler, n’est-ce pas ?
  2. Phrase correcte.
  3. Faux. Il faut écrire : Qu’est-ce que j’attends pour être heureuse ? L’amour, la gloire, la richesse… !
  4. Faux. Il faut écrire : Ça fait au moins 20 minutes que j’attends son coup de fil, pourquoi n’appelle-t-il pas ?
  5. Faux. Il faut écrire : Mes chers amis, j’ai une grande nouvelle à vous annoncer : j’attends un bébé.
  6. Phrase correcte.
  7. Phrase correcte.
  8. Phrase correcte.
  9. Phrase correcte.
  10. Faux. Il faut écrire : Eh non, je ne suis pas en train de me promener sans but sur le quai : j’attends le train !

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Testez gratuitement nos modules d’entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d’utilisateurs !

Icône auteur règle orthographe
Pour cette règle d'orthographe Projet Voltaire :
Sandrine Campese, autrice et membre du comité d’experts Projet Voltaire.
Marie-France Claerebout, relectrice, correctrice d’édition et formatrice.
Articles liés