Icône question orthographe

« elle a l’air sérieux » ou « elle a l’air sérieuse » ?

Si l’on peut dire « cette jeune femme a l’air exquis », pourquoi ne peut-on pas dire « cette poire a l’air exquis » ?

Icône réponse question orthographe

Si le sujet est un nom de personne, l’adjectif peut s’accorder soit avec lui, soit avec « air ».

  • Elle a l’air sérieuse.
  • Elle a l’air sérieux.

L’accord de l’adjectif avec « air » est obligatoire si un complément suit cet adjectif.

  • Elle a l’air sérieux comme un pape.

L’accord avec le sujet est obligatoire si celui-ci est un nom de chose : un objet inanimé ne peut avoir d’air !

  • Ces propositions ont l’air sérieuses.

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
testez gratuitement nos modules d’entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d’utilisateurs !

Icône avis expert orthographe

Bruno Dewaele - champion du monde d'orthographe Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

On remarquera de surcroît que, chaque fois que le choix est laissé à l’usager parce que le nom air a son sens premier de « mine, apparence », il est possible de remplacer l’article défini « l’ » par un indéfini : on peut dire de la paysanne qu’elle a « l’air (ou un air sérieux) ». Il en va autrement quand « avoir l’air » signifie « paraître » : on ne dira pas de propositions qu’elles ont « un air sérieux » !

Icône exercices orthographe

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. Ces salades ont l’air bien défraîchies.
  2. Avec ses lunettes, elle a l’air stricte d’une maîtresse d’école.
  3. Les promesses du président m’ont l’air peu crédibles.
  4. Ces premiers chapitres ont l’air prometteur, estime l’éditeur.
  5. Elle a l’air anéantie de celle qui vient de perdre père et mère.
  6. Ces photos imprimées ont l’air grisâtre.
  7. Les négociations ont l’air bien engagées.
  8. Ces chipies ont l’air rusées de qui s’apprête à jouer un mauvais tour.
  9. Ces lettres signées de la main du maître ont l’air authentique.
  10. Endormie, elle a l’air innocent d’une enfant.
Icône réponses exercices orthographe

Réponses

  1. Phrase correcte.
  2. Faux. Il faut écrire : Avec ses lunettes, elle a l’air strict d’une maîtresse d’école. Quand on a affaire à l’expression « avoir l’air », l’accord de l’adjectif avec « air » est obligatoire si un complément suit cet adjectif. C’est le cas ici, le complément « d’une maîtresse d’école » suivant l’adjectif « strict ».
  3. Phrase correcte.
  4. Faux. Il faut écrire : Ces premiers chapitres ont l’air prometteurs, estime l’éditeur. Quand le sujet est un nom de chose, comme ici (« ces premiers chapitres »), c’est avec lui que s’accorde l’adjectif qui suit « air ». On écrit donc « prometteurs ».
  5. Faux. Il faut écrire : Elle a l’air anéanti de celle qui vient de perdre père et mère. Quand on a affaire à l’expression « avoir l’air », l’accord de l’adjectif avec « air » est obligatoire si un complément suit cet adjectif. C’est le cas ici, le complément « de celle qui vient de perdre père et mère » suivant l’adjectif « anéanti ».
  6. Faux. Il faut écrire : Ces photos imprimées ont l’air grisâtres. Quand le sujet est un nom de chose, l’adjectif qui suit « air » s’accorde obligatoirement avec lui. On écrit donc « ces photos (…) ont l’air grisâtres ».
  7. Phrase correcte.
  8. Faux. Il faut écrire : Ces chipies ont l’air rusé de qui s’apprête à jouer un mauvais tour. Quand on a affaire à l’expression « avoir l’air », l’accord de l’adjectif avec « air » est obligatoire si un complément suit cet adjectif. C’est le cas ici, l’adjectif « rusé » étant suivi d’un complément (« de qui s’apprête à jouer un mauvais tour »).
  9. Faux. Il faut écrire : Ces lettres signées de la main du maître ont l’air authentiques. Avec l’expression « avoir l’air », l’accord de l’adjectif se fait avec le sujet si celui-ci est un nom de chose, comme ici (les « lettres »).
  10. Phrase correcte.

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Testez gratuitement nos modules d’entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d’utilisateurs !

Icône auteur règle orthographe
Auteurs Projet Voltaire :
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
Agnès Colomb, auteur-adaptateur, correctrice professionnelle
Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire
Articles liés

Laissez un commentaire
*

    Bonsoir pilou, oui, mais généralement on loue la beauté de la personne tout entière (et non simplement l’air). Dans ce cas, on veut dire qu’elle semble, qu’elle paraît belle comme le jour. D’où « Elle a l’air belle comme le jour. » Bonne soirée.

Bonjour,
Je vous avoue que j’ai du mal avec cette formule « avoir l’air ». Passant un examen tout à l’heure (formation de correctrice-relectrice), ce n’est toujours pas clair et ça m’agace, car le cours contredit un peu ce que vous dites ici. Comment savoir à quoi me fier exactement ?
Par exemple : Ils ont l’air contents de leur oeuvre.
Pour moi, on écrit plutôt :
Ils ont l’air content de leur oeuvre.
Car il y a le complément par après, or, d’après mon cours, c’est une erreur. Je n’y comprends plus rien !

    Bonjour Nyselia, c’est le contexte, le sens, qui vous permettra de choisir entre :
    – Il a l’air content = son « air » est content, en quelque sorte. Charles Trenet parle bien du « coeur content », dans sa chanson Revoir Paris. Cet emploi est assez rare aujourd’hui.
    – Il a l’air content = il semble, paraît content. Cet emploi est le plus courant (et pour les inanimés, toujours).
    Bon après-midi.

Bonjour
Pouvons-nous considérer une partie du corps humain comme « un objet inanimé » ?
Si on dit par exemple de points « ses yeux ont l’air mutin/mutins » quel orthographe est juste ?

    Bonjour Caroline, considérant que les yeux ne sont pas des personnes, il semble logique d’appliquer la même règle que pour les objets. On préfèrera donc écrire « ses yeux ont l’air mutins » (= paraissent mutins). Bon après-midi.

Que les fainéants de l’Académie Française se mettent au travail et bannissent toutes les exceptions en laissant la liberté. Ex: Participe passé et COD, COI aussi, « la femme dont je vous ai parlée: c’est ainsi que je revendique de l’écrire.

Bonjour,
Vous donnez deux règles : une qui rend obligatoire l’accord avec « air » et l’autre qui rend obligatoire l’accord avec le sujet.
Mais qu’en est-il alors si l’on combine les deux ? Par exemple, dit-on « Ces maisons ont l’air solide comme des rocs » ou « Ces maisons ont l’air solides comme des rocs » ?
Merci d’avance.

    Bonjour Arp, comme indiqué dans l’article, ces maisons n’ont pas « d’air », puisque ce sont des objets. On écrira donc : Ces maisons ont l’air solides = Ces maisons semblent / paraissent solides. Bonne journée.

Bonjour,
qu’en est-il de l’expression « avoir l’air fin » ? Peut-on dire : « Elle a l’air fine », comme on l’entend souvent ? Ou doit-on dire « Elle a l’air fin ?
Cordialement,
Aurore.

    Bonjour Aurore, tout dépend de ce que vous voulez dire : « Elle a l’air fine » = « Elle semble fine », « Elle a l’air fin » = « C’est son air qui est fin ». Bonne journée.

    Bonjour Jean1957, avec le Projet Voltaire, vous pouvez vous remettre à niveau en orthographe en vous entraînant en ligne. Je vous invite à vous rendre sur notre site pour découvrir nos offres et tester gratuitement nos différents modules : http://www.projet-voltaire.fr. Bonne découverte !

Bonjour Sandrine,
Comment accorde-t-on s’il s’agit d’un animal s’il vous plaît ?
Ex :  » ma chienne a l’air sérieuse  » ou  » ma chienne a l’air sérieux  » ?

Cordialement.
Arlette

    Bonjour Arlette, un chien n’étant pas une chose ou un objet inanimé, il peut avoir un « air ». On dit bien « un air de chien battu ». On a donc le choix d’écrire les deux ! Bon week-end

Admettons que deux individus discutent sans se voir (par téléphone, par exemple) mais que le ton de Mme Un laisse penser qu’elle est soucieuse.
Comment écrirons-nous la remarque de M. Deux, qui ne peut donc pas se fier au visage de son interlocutrice : « Tu as l’air préoccupé. » ou bien « Tu as l’air préoccupée. » ?

Merci pour ces précisions. La locution « avoir l’air de » est souvent pour moi source de confusions.

Si j’ai bien compris la règle, il me semble que la première phrase de ce billet est incorrecte : « Si l’on peut dire « cette jeune femme a l’air exquise », pourquoi ne peut-on pas dire « cette poire a l’air exquise » ? »

J’ai l’impression qu’il convient plutôt d’affirmer : « Si l’on peut dire « cette jeune femme a l’air exquis », pourquoi ne peut-on pas dire « cette poire a l’air exquis » ? »

Me trompé-je ?