Icône question orthographe

« ça », « çà » ou « sa » ?

On voit souvent « çà » écrit pour « ça » (« c’est comme çà » pour « c’est comme ça »), or « çà » ne se rencontre guère que dans la locution figée « çà et là ».

Icône réponse question orthographe

Vous pouvez remplacer ce mot par « cela » ? C’est alors le pronom démonstratif « ça », qui ne prend jamais d’accent.

Ça reste à prouver. = Cela reste à prouver.

L’accent grave, lui, ne se rencontre quasiment que dans « çà et là ».

Dans les autres cas, il s’agit de l’adjectif possessif « sa », lequel n’est jamais suivi d’un signe de ponctuation.

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
testez gratuitement nos modules d’entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d’utilisateurs !

Icône avis expert orthographe

Bruno Dewaele - champion du monde d'orthographe Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

Pour être complet, il faudrait encore mentionner l’existence d’une interjection qui fit les beaux jours de nos écrivains classiques, et dont certains de nos dictionnaires ont conservé le souvenir, quand elle ne serait plus utilisée qu’exceptionnellement. Comme le « çà » de la locution « çà et là », elle s’écrivait avec un accent grave et traduisait aussi bien l’encouragement que l’impatience : « Ah çà ! allez-vous répondre ? » Pour exprimer l’étonnement, elle est aujourd’hui concurrencée, dans la langue familière, par la forme sans accent : « Çà, par exemple ! » ou « Ça, par exemple ! »

 

Icône exercices orthographe

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. La politesse, garde ça en tête quand tu t’adresses au client.
  2. Il ne faut jamais mélanger çà avec de l’acide sulfurique.
  3. Notre magasin ne vend pas çà.
  4. L’étagère est fournie avec sa notice de montage.
  5. La comptabilité, je laisse çà aux experts.
  6. Le cahier des charges comprenait-il ça ?
  7. Est-ce que çà vous convient ?
  8. Volkswagen présentera au Salon de l’auto sa nouvelle gamme de citadines.
  9. Je ne renoncerai pas comme çà !
  10. À qui sont les papiers éparpillés ça et là sur le bureau ?
Icône réponses exercices orthographe

Réponses

  1. Phrase correcte.
  2. Faux. Il faut écrire : Il ne faut jamais mélanger ça avec de l’acide sulfurique.
    « Çà » est remplaçable par « cela » : « Il ne faut jamais mélanger cela avec de l’acide sulfurique. » Il faut donc écrire « ça », sans accent.
  3. Faux. Il faut écrire : Notre magasin ne vend pas ça.
    Remplaçons « çà » par « cela » : « Notre magasin ne vend pas cela. » La phrase est juste : on écrit donc « ça » et non « çà ».
  4. Phrase correcte.
  5. Faux. Il faut écrire : La comptabilité, je laisse ça aux experts.
    Le remplacement par « cela » est possible : « La comptabilité, je laisse cela aux experts », signe qu’il faut écrire « ça » et non « çà ».
  6. Phrase correcte.
  7. Faux. Il faut écrire : Est-ce que ça vous convient ?
    Le remplacement par « cela » est possible : « Est-ce que cela vous convient ? », signe qu’il faut écrire « ça » et non « çà ».
  8. Phrase correcte.
  9. Faux. Il faut écrire : Je ne renoncerai pas comme ça !
    Le remplacement par « cela » est possible : « Je ne renoncerai pas comme cela ! », signe qu’il faut écrire « ça » et non « çà ».
  10. Faux. Il faut écrire : À qui sont les papiers éparpillés çà et là sur le bureau ?
    Remplaçons « ça » par « cela » : « À qui sont les papiers éparpillés cela et là sur le bureau ? » Cela ne veut rien dire. Il s’agit ici de la locution « çà et là », dans laquelle « çà » s’écrit toujours avec un accent.

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Testez gratuitement nos modules d’entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d’utilisateurs !

Icône auteur règle orthographe
Auteurs Projet Voltaire :
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
Agnès Colomb, auteur-adaptateur, correctrice professionnelle
Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire
Articles liés

Laissez un commentaire
*

Bonjour
Vraiment,il faut dire que j’ai beaucoup apprécié le site.Ce qui est sûre est que c’est un bon lieu pour s’améliorer en langue française.

    Bonjour Berthé sékou et merci pour votre message ! C’est un plaisir pour nous de vous être utiles :-). Si je peux me permettre, on écrit « ce qui est sûr ». Bonne journée.

Bonjour,
en lisant tous ces commentaires, je viens de me rendre compte que pour moi la confusion venait de l’expression « ceux-là », pluriel de « celui-là », et homophone de « cela ». Avec accent pour le premier, sans accent pour le dernier.

    Bonjour Georges, si vous souhaitez progresser en langue française, alors vous êtes au bon endroit ! Le Projet Voltaire est un service en ligne de remise à niveau personnalisé en orthographe et expression. Je vous invite à vous rendre sur notre site pour découvrir et tester nos différents modules d’entraînement : https://www.projet-voltaire.fr. Bonne journée.

    Bonjour, parce que « son » est mis pour « sa » devant un nom féminin qui commence par une voyelle ou un « h » muet. Autres exemples : son alliance, son honnêteté… Bon dimanche.

La complexité de la langue française est tout à la fois un enchantement et un « emmerdement » pour chacun. Cette évidence semble évidente, chat alors ( et non ça alors ) …

Un sujet beaucoup plus utile qu’on ne pourrait le penser. Vous ne pouvez pas savoir le nombre d’auteurs qui écrivent « çà » avec un accent dans tous les cas, occasion de nombreux « rechercher/remplacer » dans les tapuscrits. J’ai apprécié également votre remarque sur le « Ah, çà ! ». Pour « ça par exemple », je dois dire que je me range à l’usage sans accent. Et ne pas oublier les majuscules accentuées, au risque de voir des Ca en débuts de phrases.
Il reste le « ça alors ! », pour lequel je suis preneur de votre avis !