Icône question orthographe

« aussi que » ou « autant que » ?

« Tu n’es pas autant fort que moi en orthographe ! » Vraiment ?

Icône réponse question orthographe

« Aussi que » s’emploie avec un adjectif ou un adverbe, « autant que » avec un nom ou un verbe.

  • Aussi grand qu’eux, aussi vite qu’eux, aussi fort que lui…
  • Autant d’exemples que vous voudrez, autant de jeux, autant de livres…

Découvrez également nos explications sur le pléonasme au jour d’aujourd’hui.

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
testez gratuitement nos modules d’entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d’utilisateurs !

Icône avis expert orthographe

Bruno Dewaele - champion du monde d'orthographe Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

Cette règle, qui a le bon goût d’être claire et précise, souffre pourtant deux exceptions. On est en effet fondé à user d’autant avec un adjectif pour peu que ce dernier ne le suive pas immédiatement (« il est aussi capable que vous de faire face à cette situation », mais « il est autant que vous capable… ») ou qu’il le précède (« il est aussi bête que méchant » devient alors « il est bête autant que méchant »). Cela dit, vous l’auriez senti vous-même, sans qu’il fût nécessaire de vous faire un dessin ? À la bonne heure !

Icône exercices orthographe

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. Ce poste nécessite autant de présence d’esprit que de connaissances techniques.
  2. La nouvelle imprimante n’est quand même pas autant rapide que l’ancienne.
  3. Avec le nouveau rythme scolaire, les journées ne sont plus autant chargées.
  4. Je ne crois pas que le paiement sur Internet soit autant sûr que tu le prétends.
  5. Cette mangue n’est pas aussi grosse que l’autre, mais elle est plus parfumée.
  6. Les résultats sont rassurants, ce n’est pas autant grave que je le craignais.
  7. Si vous aimez celui-ci autant que l’autre, n’hésitez plus : prenez les deux.
  8. Ce modèle est autant séduisant que confortable, il rencontre un grand succès.
  9. Si tu n’avais pas couru aussi vite au départ, tu aurais pu terminer le marathon.
  10. Inutile de crier autant fort, j’ai parfaitement entendu que tu n’es pas content.
  11. Autant d’erreurs dans un seul article, c’est à peine croyable !
  12. J’ai lu autant de livres que toi, voire plus !
Icône réponses exercices orthographe

Réponses

  1. Phrase correcte.
  2. Faux. Il faut écrire : La nouvelle imprimante n’est quand même pas aussi rapide que l’ancienne. Devant un adjectif, on n’emploie pas « autant » mais « aussi » : il faut donc écrire « aussi rapide ».
  3. Faux. Il faut écrire : Avec le nouveau rythme scolaire, les journées ne sont plus aussi chargées. « Autant » ne s’emploie que devant un nom ou un verbe. Devant l’adjectif « chargées », c’est « aussi » qui convient.
  4. Faux. Il faut écrire : Je ne crois pas que le paiement sur Internet soit aussi sûr que tu le prétends. Devant un adjectif, on n’emploie pas « autant » mais « aussi » : il faut donc écrire « aussi sûr ».
  5. Phrase correcte.
  6. Faux. Il faut écrire : Les résultats sont rassurants, ce n’est pas aussi grave que je le craignais. « Autant » ne s’emploie que devant un nom ou un verbe. Devant l’adjectif « grave », c’est « aussi » qui convient.
  7. Phrase correcte.
  8. Faux. Il faut écrire : Ce modèle est aussi séduisant que confortable, il rencontre un grand succès. « Autant » ne s’emploie que devant un nom ou un verbe. Devant l’adjectif « séduisant », c’est « aussi » qui convient.
  9. Phrase correcte.
  10. Faux. Il faut écrire : Inutile de crier aussi fort, j’ai parfaitement entendu que tu n’es pas content. Devant un adverbe, on n’emploie pas « autant » mais « aussi » : il faut donc écrire « aussi fort ».
  11. Phrase correcte.
  12. Phrase correcte.

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Testez gratuitement nos modules d’entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d’utilisateurs !

Icône auteur règle orthographe
Auteurs Projet Voltaire :
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
Marie-France Claereboutcorrectrice d’édition et formatrice
Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire
Articles liés

Laissez un commentaire
*

Mon ordinateur me corrige « elle est aussi douloureuse qu’imprévisible » en  » elle est aussi douloureuse que imprévisible ».
Qui a raison, lui ou moi ?

    Bonjour Judith, je vous confirme que « que » s’élide à l’écrit devant tous les mots commençant par une voyelle ou par un h muet. On écrit bien « elle est aussi douloureuse qu’imprévisible ». Bonne journée.